Le coronavirus va-t-il achever les médias ?

News

Le coronavirus va-t-il achever les médias ?

Le coronavirus va-t-il achever les médias ?

Par Alexandra Klinnik- Publié le 04 avril 2020
45
3

L'audience explose. Les revenus publicitaires s'effondrent. C'est le grand paradoxe auquel doivent faire face les médias, fragilisés par un modèle économique déjà précaire, en cette période d'épidémie dévastatrice. Fuite des annonceurs, recours au chômage partiel, fermeture des kiosques, distribution allégée de La Poste, Presstalis à la dérive : la presse se prépare à un exercice de haute voltige.

Des indicateurs au vert

Les chiffres donnent le vertige. Selon les estimations de l'ACPM – tiers de contrôle de la diffusion des médias en France – les marques Médias d'Info ont comptabilisé sur leurs sites, les 15 et 16 mars 2020, plus de 335 millions de visites, c'est-à-dire le triple de la fréquentation d'une période normale. Une tendance qui se poursuit, portée par les mesures de confinement. « Nos audiences numériques sont en train d'exploser en ce moment. On est passé de 130 millions de connexions en février à 217 en mars. On devrait atteindre les 250 millions ce mois-ci », indique à Story Jungle François-Xavier Lefranc, rédacteur en chef de Ouest-France. Si l'allègement de l'activité de La Poste rend compliquée la distribution des journaux chez les particuliers, les entreprises de presse peuvent compter sur quelques kiosques qui restent ouverts, considérés comme des lieux essentiels par le gouvernement.  « C'est une mesure forte. Les ventes y sont plus importantes que d'habitude », précise François-Xavier Lefranc. 

Situation similaire chez d'autres grands médias. L'audience est au beau fixe et les abonnements affluent, si l'on en croit l'éditrice des Echos, Marie Van de Voorde, interrogée par Story Jungle. « Comme d'autres confrères, nous avons actuellement une explosion des usages sur le numérique. Le recrutement d'abonnés a triplé sur le mois de mars. L'abonnement prend donc le relais des ventes aux numéros. Globalement, l'engagement de nos abonnés et prospects dans nos contenus est très important. Aujourd'hui, un abonné sur deux se rend sur le site les echos.fr tous les jours, attirés par certains formats en particulier », précise l'éditrice. À l'image du podcast d'actualité des Echos, La Story, qui a connu en mars une progression de 60% par rapport au mois dernier. Même tendance à Franceinfo, avec le podcast hebdomadaire pour les 7-11 ans Salut l'info. Transformé en rendez-vous quotidien, l'émission réalisée en partenariat avec Astrapi, connaît « une progression fulgurante de 237 % », fait savoir à Story Jungle Lucas Menget, directeur adjoint de la rédaction france.info. À Télérama, l'application de l'hebdomadaire a battu un record : 5 millions de visites pour le seul mois de mars. Au Monde, les nouveaux abonnements numériques ont augmenté de plus de 300% par semaine (vs la moyenne hebdomadaire 2020). 

De la défiance envers les médias à la confiance

Dans un cadre plus large, les abonnements aux journaux américains et européens ont augmenté la semaine dernière par rapport à la même période l'année dernière, de 63 % et 267 % respectivement, selon la plateforme technologique d'abonnement Piano citée par Digiday. Étonnamment, les éditeurs qui ont placé leurs articles couvrant la thématique de la crise sanitaire en dehors du paywall ont également connu une croissance des abonnés. Ainsi, toujours selon Digiday, The Atlantic et Bloomberg - qui ont mis leurs articles en gratuit sur le coronavirus - ont réalisé leur « meilleure semaine de croissance des abonnés ».

 « Ce qui me frappe depuis le début du confinement, est le fait qu'on soit passé d'un état de défiance envers les médias à un état de confiance. En seulement trois semaines. Ce qui doit nous inspirer confiance en l'avenir parce que cela montre que nous avons toute notre place. Les médias ont un rôle essentiel à jouer au sein d'une démocratie », analyse François-Xavier Lefranc, de Ouest-France. Et d'ajouter : « Il y a un basculement spectaculaire. Des lecteurs nous expriment, très régulièrement, tout leur soutien. Les gens sont confinés et dans l'inquiétude. Ils ont besoin d'informations et se rendent compte que les médias sont importants. »

La publicité aux abonnés absents

Si les audiences et les abonnements témoignent d'une confiance renouvelée envers les médias, ceux-ci ne doivent pas cacher l'envers du décor. Le très fort ralentissement de la publicité et la baisse de la diffusion impactent lourdement le chiffre d'affaires des groupes médias, dont certains se préparent à des temps très difficiles. Face à un écosystème anxiogène, les annonceurs ont pris la poudre d'escampette.
«Nous sommes aussi dans un nouveau monde qui va mettre à rude épreuve toutes les industries. »
Jonah Peretti, cofondateur et directeur général de BuzzFeed
C'est un fait. La publicité, poumon économique des médias, est en chute libre. Confronté à une baisse de 70 % de ses revenus publicitaires, Midi Libre a dû ainsi se résoudre à mettre plus de 200 salariés au chômage technique et congédier tous ses CDD. Chez Ouest-France, le choc a également été très rude : « Les recettes publicitaires représentent un peu plus de 25 % de nos recettes. Du jour au lendemain, 60 % de ces recettes se sont évaporées. On a dû mettre en place des mesures de chômage partiel qui ont touché d'autres secteurs que la rédaction », explique François-Xavier Lefranc. Au Monde, un dispositif d'activité partielle concernant 10 % des salariés des services non-rédactionnels du groupe a été mis en place, malgré « l'augmentation très marquée » du nombre de ses abonnés numériques depuis le début de la crise sanitaire. La direction a fait état d'un « ralentissement brutal de l'activité économique »  avec des « conséquences financières pour le Groupe qui s'annoncent très lourdes »  : « les annonceurs ont pour l'essentiel stoppé leurs investissements publicitaires », ont-ils fait savoir dans un message interne dont a pris connaissance la Correspondance de la presse.

À l'international, Jonah Peretti, cofondateur et directeur général de BuzzFeed, a annoncé dans une note adressée au personnel, des réductions de salaire pour la plupart des employés, allant de 5 à 25 %. Peretti a également déclaré qu'il renoncerait à son salaire pendant toute la durée de la crise. « Nous sommes dans une meilleure position que beaucoup d'autres, mais nous sommes aussi dans un nouveau monde qui va mettre à rude épreuve toutes les industries », a-t-il souligné.
«Notre business model ne peut reposer quasi exclusivement sur les annonceurs.»
Julien Neuville, cofondateur de Nouvelles Écoutes
Les studios de podcasts ne sont pas épargnés non plus par l'effondrement de revenus lié au retrait des annonceurs. « La quasi-totalité des campagnes de sponsoring des émissions se sont arrêtées, explique au Figaro Katia Sanerot, directrice générale de Louie Media. Nous travaillons avec nos annonceurs au cas par cas pour leur expliquer que l'audio reste un moyen précieux de garder le contact avec leurs clients et préparer l'avenir. » Même constat pour Julien Neuville, cofondateur de Nouvelles Écoutes au Figaro : « Nous sommes affectés financièrement et il faudra du temps avant de retrouver notre chiffre d'affaires d'avant-crise. Cela prouve que les studios de podcasts doivent se diversifier. Notre business model ne peut reposer quasi exclusivement sur les annonceurs. »  

Les annonceurs jouent la prudence

Que se passe-t-il dans la tête des annonceurs ? Face à un afflux d'audience, ils prennent le large, préférant jouer la carte de la prudence. Leur stratégie ? Tâter le terrain et mesurer avec du recul l'ampleur de la crise. Pour Romain Job, Chief Strategy Officer de Smart (société de technologie publicitaire des éditeurs), interrogé par Mind Media, il y a « une volonté des annonceurs de ne pas communiquer dans ce contexte d'incertitude et d'anxiété générale, une adaptation des messages publicitaires qui explique aussi la mise en pause de nombreuses campagnes et l'anticipation d'une crise économique qui mènera à une politique de réduction de coûts ».
«Le fait d'être associé à des nouvelles potentiellement choquantes n'est pas en soi nuisible à l'efficacité de la publicité.»
Bernard Cools, responsable des études chez SPACE
Dans une logique de « brand safety », les marques sont nombreuses à ne pas vouloir être associées à l'épidémie. Les annonceurs ajoutent ainsi le terme coronavirus à leur liste d'exclusion de mots-clés. Les publicités ne peuvent donc pas apparaître aux côtés d'un article contenant ce terme. De ce fait, « des pages d'accueil entières de sites d'information se retrouvent bloquées par inadvertance », prévient Digiday. Le « adblacklisting » des mots-clés concernant le Covid-19 a ainsi conduit à plus de 2 millions d'annonces bloquées pour le New York Times, CNN, USA Today et le Washington Post.  

Une « surréaction de la part de certains annonceurs », estime à la RTBF Bernard Cools, responsable des études chez SPACE, première agence média en Belgique : « L'association d'un message, s'il est empathique, dans un contexte où de toute façon les gens sont en attente d'informations, n'est probablement pas mauvaise. Le fait d'être associé à des nouvelles potentiellement choquantes n'est pas en soi nuisible à l'efficacité de la publicité. »

Une communication au point mort ?

Cette paralysie ne concerne cependant pas tout le monde. Pour Marie Van de Voorde, éditrice des Echos, « l'activité n'est pas complètement au point mort en termes de recrutement des campagnes publicitaires. Certes, il y a des annonceurs qui ont annulé ou décalé, mais certains acteurs, du secteur de la tech et de la grande distribution par exemple, ont saisi l'opportunité de profiter d'une audience qualitative et d'apparaître à côté de contenus fiables et proposant un décryptage approfondi de la crise »

Néanmoins, selon les Echos, plus des deux tiers des agences de communication s'apprêtent à passer au chômage partiel : « la crise la plus profonde que connaît le secteur depuis la Seconde guerre mondiale », d'après Laurent Habib, Président de l'Association des agences conseil en communication (AACC) et fondateur de l'agence Babel. Preuve que les prises de parole des annonceurs sont presque à l'arrêt.

Pourtant, comme l'indique l'étude conduite début mars par Kantar auprès de 25 000 consommateurs issus de 30 pays, les consommateurs ne sont pas réticents face à la communication des marques, en cette période de crise COVID-19. 75 % estiment qu'elles doivent informer sur leurs efforts pour faire face à la situation. « Les annonceurs qui profitent des opportunités d'une crise, notamment des bonnes audiences, mais aussi de l'absence de concurrents, réalisent en général de très bonnes opérations. Non seulement pendant la crise, avec un bénéfice léger mais réel, mais surtout après, quand l'orage est passé », analyse Bernard Cools, responsable des études chez SPACE.

Pour François-Xavier Lefranc, rédacteur en chef de Ouest-France, la crise du coronavirus accentue et confirme la tendance observée ces dix dernières années : « Si je mets de côté la crise actuelle, les recettes publicitaires depuis dix ans ne cessent de baisser, au profit des grands acteurs du numérique – Facebook, Google et Amazon. Le levier d'avenir consiste à convertir l'audience en abonnement numérique. C'est un travail de longue haleine et la bataille des mois et des années à venir. »
A lire ou à voir également sur le même sujet

“La crise du covid-19 semble avoir réaffirmé le poids des médias d’information”

Comme chaque année, le Reuters Institute for the Study of Journalism publie son rapport sur la consommation de l'information dans le monde. S'appuyant sur un panel de 46 pays...

Comme chaque année, le Reuters Institute for the Study of Journalism publie son rapport sur la consommation de l'information dans le monde. S'appuyant sur un panel de 46 pays, l'étude de 164 pages fait le point sur les liens entre les médias et les consommateurs. Et bonne nouvelle, 44% des sondés estiment faire confiance aux médias, soit six points de plus que l'année dernière. On a échangé sur les principaux points du Digital News Report avec deux instigateurs de l'étude : Rasmus Nielsen, directeur du Reuters Institute et Nic Newman, Senior Research Associate au Reuters Institute.

Médias : l'asphyxie

Face à la crise du coronavirus, les médias prennent l'eau (notamment parce que les annonceurs ne souhaitent pas être associés au coronavirus comme évoqué précédemment dans...

Face à la crise du coronavirus, les médias prennent l'eau (notamment parce que les annonceurs ne souhaitent pas être associés au coronavirus comme évoqué précédemment dans notre enquête), et cherchent activement des solutions. Story Jungle prend le pouls de cette situation inédite. Tour d'horizon d'un écosystème éprouvé.

« Le soutien à l’écosystème de la communication et des médias est plus que nécessaire »

Depuis le début du confinement, les recettes publicitaires connaissent une chute vertigineuse. Afin d'aider les médias à sortir la tête de l'eau, Aurore Bergé,...

Depuis le début du confinement, les recettes publicitaires connaissent une chute vertigineuse. Afin d'aider les médias à sortir la tête de l'eau, Aurore Bergé, rapporteure du projet de loi sur l'audiovisuel, plaide pour la mise en place d'un crédit d'impôt sur les dépenses de communication. Bertrand Beaudichon, CEO d'Initiative, agence média du groupe IPG Mediabrands, et ancien président de l'Udecam, réagit à la proposition pour Story Jungle et évoque les nouvelles dynamiques d'un secteur ébranlé par une crise sans précédent.

Bible des médias : quel bilan pour les formats ?

Podcasts, smartphones, réseaux sociaux et pandémie : l'étude du Reuters Institute revient sur une année marquée par le Covid et les restrictions.

Podcasts, smartphones, réseaux sociaux et pandémie : l'étude du Reuters Institute revient sur une année marquée par le Covid et les restrictions.

Les marques au service des gens

Aider son prochain. Tel pourrait être le nouveau mantra des marques, en ces temps agités. Plutôt que de promouvoir tel ou tel service, elles doivent « profiter »...

Aider son prochain. Tel pourrait être le nouveau mantra des marques, en ces temps agités. Plutôt que de promouvoir tel ou tel service, elles doivent « profiter » de cette période pour mettre en valeur leur « raison d'être », c'est-à-dire le sens profond qu'une entreprise donne à son activité. « Il faut une réaction, il faut que les marques continuent d'exister pendant la crise », intime Pierre Gomy, directeur chargé des marques chez Kantar France. « Quelle que soit la réponse, l'essentiel est qu'elle soit authentique, en phase avec la personnalité de la marque », indique-t-il à l'AFP.

Welcome to the Jungle : « 50 personnes font vivre le média »

Pour tout galérien du monde du travail, Welcome to the Jungle reste un refuge connu. Pour beaucoup, la plateforme est avant tout un média délivrant son lot de conseils pragmatiques...

Pour tout galérien du monde du travail, Welcome to the Jungle reste un refuge connu. Pour beaucoup, la plateforme est avant tout un média délivrant son lot de conseils pragmatiques – comment limiter les dégâts des écrans au travail sur notre santé, comment réagir face aux collègues qui volent vos idées, comment sortir du lot avec une bonne accroche sur son CV – et de témoignages édifiants d'employés ou de personnalités – le journaliste de mode Loïc Prigent mentionne par exemple son rapport obsessionnel au travail.

Coronavirus : le podcast pète la forme

On aurait voulu vous faire une newsletter 100% coronavirus free, mais ce n'est pas possible... Newsletters, blogs, articles, podcasts : les éditeurs se sont livrés à une surenchère...

On aurait voulu vous faire une newsletter 100% coronavirus free, mais ce n'est pas possible... Newsletters, blogs, articles, podcasts : les éditeurs se sont livrés à une surenchère de formats pour couvrir l'épidémie du coronavirus. Le New York Times vient d'ailleurs de créer une section dédiée à l'épidémie, accessible gratuitement. Au coeur de cette avalanche de contenus, les podcasts semblent s'imposer et vivre un mini-boom, comme le rapporte Digiday.

Discord, l’outil essentiel pour bâtir sa communauté ?

Outil chéri des gamers, des YouTubers, des streamers Twitch, Discord reste encore assez méconnu des entreprises.

Outil chéri des gamers, des YouTubers, des streamers Twitch, Discord reste encore assez méconnu des entreprises.

Snapchat, quelles tendances, quels formats privilégier ?

Alors que Snapchat a annoncé sa grille de rentrée, le 30 septembre, Story Jungle a échangé en live avec Patrick Heneghan, Marketing Lead Southern Europe de Snap...

Alors que Snapchat a annoncé sa grille de rentrée, le 30 septembre, Story Jungle a échangé en live avec Patrick Heneghan, Marketing Lead Southern Europe de Snap. À l'heure où la plateforme fête ses dix ans, on a évoqué les dernières tendances qui l'animent, ses audiences, ses nouveaux formats, son positionnement face à Instagram et TikTok. Entretien.

Le secteur événementiel en ordre de bataille

Remballés les petits fours et le champagne, les poignées de main plus ou moins chaleureuses dans les allées, les deals naissants dans les stands : la crise du Covid-19 a sonné...

Remballés les petits fours et le champagne, les poignées de main plus ou moins chaleureuses dans les allées, les deals naissants dans les stands : la crise du Covid-19 a sonné le glas des grand-messes. Depuis le début de la crise, 4 500 événements ont été annulés et 3 000 ont été reportés – avec une perte de 15 milliards d'euros, selon l'Union des métiers de l'événement. Un coup dur sans précédent pour le secteur de l'événementiel, qui a cherché son salut dans la digitalisation, et envisage désormais son avenir dans un équilibre entre distanciation et présentiel. Comment s'est opérée cette transformation des événements et avec quelles perspectives ? Quel futur espérer pour l'événementiel ?

« L'efficacité du brand content dépend surtout de sa qualité »

Jean-Christophe Demarta est Senior vice-président de la publicité internationale au New York Times. Familier de l'univers des médias depuis vingt-cinq ans,...

Jean-Christophe Demarta est Senior vice-président de la publicité internationale au New York Times. Familier de l'univers des médias depuis vingt-cinq ans, l'ancien directeur de la publicité du Monde et de l'International Herald Tribune nous expose sa vision de l'avenir de la publicité et des contenus de marque, à l'ère du digital. Entretien.

Justine Hutteau, fondatrice de Respire

Elle est la fondatrice de la marque de déodorants bio Respire. Elle est suivie par 130 000 abonnés sur la plateforme professionnelle.

Elle est la fondatrice de la marque de déodorants bio Respire. Elle est suivie par 130 000 abonnés sur la plateforme professionnelle.

Le pire n'est jamais décevant

Nous vivons une période exceptionnelle alors que nous achevons notre 2e semaine de confinement comme de près de 3 milliards de personnes dans le monde. Non,...

Nous vivons une période exceptionnelle alors que nous achevons notre 2e semaine de confinement comme de près de 3 milliards de personnes dans le monde. Non, personne n'a jamais connu cela, n'en déplaise à Simon Sinek. Sur le plan économique, on ne vit pas le chamboulement de la vague internet : des gens meurent, d'autres sont sur le front. Le contexte, ça change tout.

TikTok Pulse : annonceurs aux côtés de "la crème de la crème"

TikTok lance Pulse : un programme pour rémunérer les plus gros créateurs.

TikTok lance Pulse : un programme pour rémunérer les plus gros créateurs.

Comment soigner son image employeur ?

Pour Frédéric Fougerat, directeur de la communication et du marketing du groupe Emeria, on ne doit pas parler de marque employeur mais de communication ou d'image employeur.

Pour Frédéric Fougerat, directeur de la communication et du marketing du groupe Emeria, on ne doit pas parler de marque employeur mais de communication ou d'image employeur.

Marques : soyez sincère dans un monde de brutes !

« Comment les marques, les agences et les médias peuvent réussir leur transformation dans une nouvelle ère où l'authenticité prévaut ? » C'est la question que s'est posée...

« Comment les marques, les agences et les médias peuvent réussir leur transformation dans une nouvelle ère où l'authenticité prévaut ? » C'est la question que s'est posée Kantar Media dans son étude annuelle qui explore les points de tension dans le secteur des médias et de la communication. Tour d'horizon.

Innovators Race by Capgemini : the run is on !

6 équipes lancées dans une course internationale à l'innovation. L'objectif ? Imaginer une solution technologique et durable pour une grande marque ou institution.

6 équipes lancées dans une course internationale à l'innovation. L'objectif ? Imaginer une solution technologique et durable pour une grande marque ou institution.

La nouvelle année sur nos magazines !

Rentrée oblige, les équipes de la rédaction n'ont pas chômé pendant les fêtes pour vous proposer de nouveaux contenus d'actualité sur nos différents magazines...

Rentrée oblige, les équipes de la rédaction n'ont pas chômé pendant les fêtes pour vous proposer de nouveaux contenus d'actualité sur nos différents magazines. En voici un aperçu non exhaustif.

Exprimez la personnalité de votre entreprise, avec Jaguar Land Rover Fleet & Business

Take Part Media a réalisé une plateforme mettant en lumière l'offre "Fleet Business" de Jaguar Land Rover à travers des témoignages de décideurs.

Take Part Media a réalisé une plateforme mettant en lumière l'offre "Fleet Business" de Jaguar Land Rover à travers des témoignages de décideurs.

Comment bâtir une communication audacieuse

Récemment, Bpifrance suggérait aux entrepreneurs tentés par l'export : "Allez vous faire voir ailleurs !"

Récemment, Bpifrance suggérait aux entrepreneurs tentés par l'export : "Allez vous faire voir ailleurs !"

La charte éditoriale Generali

La demandeGenerali France se transforme en 2020. Pour accompagner ces changements, Generali France souhaite établir une charte éditoriale et des guides d'écriture pour chaque...

Les nouvelles résolutions du brand content

Quels contenus de marque pour 2019 ?La semaine dernière, Story Jungle avait dressé les bonnes résolutions 2019 des médias. C'est désormais au tour des marques ! Thomas Jamet...

Brand content : la nouvelle offre digitale de Hello Bank en vidéo

Story Jungle a eu le plaisir de produire une vidéo de présentation autour de la nouvelle offre digitale de Hello Bank : Hello Business

Story Jungle a eu le plaisir de produire une vidéo de présentation autour de la nouvelle offre digitale de Hello Bank : Hello Business

10 commandements pour produire du contenu en 2021

Que nous réserve l'année 2021 ? Dans la jungle des études et des articles parus, Story Jungle a défriché quelques tendances à avoir à l'esprit pour avancer plus sû...

Que nous réserve l'année 2021 ? Dans la jungle des études et des articles parus, Story Jungle a défriché quelques tendances à avoir à l'esprit pour avancer plus sûrement dans le brouillard. Tour d'horizon.

Rencontres de l'Udecam : interview avec Guillaume Cavaroc, de Facebook

Story Jungle était présent aux Rencontres de l'Udecam. On en a profité pour interroger Guillaume Cavaroc, directeur des affaires, Retail et e-commerce de Facebook...

Story Jungle était présent aux Rencontres de l'Udecam. On en a profité pour interroger Guillaume Cavaroc, directeur des affaires, Retail et e-commerce de Facebook. Au programme de la conversation : la relance par la digitalisation, l'urgence de communiquer sur sa marque et le déploiement de Shops.

Spotify : une stratégie publicitaire qui fait mouche

Les revenus publicitaires explosent chez Spotify. La plateforme compte aujourd'hui 172 millions d'abonnés.

Les revenus publicitaires explosent chez Spotify. La plateforme compte aujourd'hui 172 millions d'abonnés.

Comment Time for the Planet cartonne sur LinkedIn

Vous les avez sans doute vus passer : "Je suis actionnaire de Time for the Planet". La start-up co-fondée par Arthur Auboeuf a mis en œuvre une stratégie virale ultra efficace...

Vous les avez sans doute vus passer : "Je suis actionnaire de Time for the Planet". La start-up co-fondée par Arthur Auboeuf a mis en œuvre une stratégie virale ultra efficace sur LinkedIn. Avec pas loin de 80 000 abonnés (et près de 21 000 associés, excusez du peu !), Time for the Planet a réussi le tour de force de transformer sa page LinkedIn en véritable machine de guerre dédiée à l'acquisition... d'associés. Entretien.

Où est passée la créativité B2B ?

Pourquoi les marques B2B ont-elles aussi peu d'imagination ? C'était tout l'objet de la discussion de notre live LinkedIn avec Jon Lombardo, Global Lead au B2B Institute de LinkedIn...

Pourquoi les marques B2B ont-elles aussi peu d'imagination ? C'était tout l'objet de la discussion de notre live LinkedIn avec Jon Lombardo, Global Lead au B2B Institute de LinkedIn. Nous avons échangé entre autres sur les moyens de rebondir, sur les marques qui s'y prennent bien et sur la nécessité d'embrasser l'échec.

Campagnes de marque : jusqu'ici tout va bien

Cette fois, les annonceurs restent vaillants. Alors que les campagnes de communication s'étaient arrêtées brutalement lors du premier confinement,...

Cette fois, les annonceurs restent vaillants. Alors que les campagnes de communication s'étaient arrêtées brutalement lors du premier confinement, elles se maintiennent à flot aujourd'hui, avec la perspective des fêtes de fin d'année.

« Le podcast n'est pas une publicité, il doit avoir une valeur pour l'auditeur »

Le podcast tient le haut de l'affiche. A l'occasion du Paris Podcast Festival, qui se tient du 15 au 18 octobre à la Gaîté Lyrique à Paris, Story Jungle a échangé avec Vladimir...

Le podcast tient le haut de l'affiche. A l'occasion du Paris Podcast Festival, qui se tient du 15 au 18 octobre à la Gaîté Lyrique à Paris, Story Jungle a échangé avec Vladimir Klimov, Director Strategy and Content France de Deezer, sur les effets du confinement de la crise et les habitudes d'écoute des Français.

« On est passé d’une marque de transport opérateur à une marque de service du quotidien »

La RATP fait peau neuve et souhaite donner un supplément d'âme à sa communication. Depuis le lundi 5 octobre, le groupe a lancé une nouvelle plateforme de marque en Île-de...

La RATP fait peau neuve et souhaite donner un supplément d'âme à sa communication. Depuis le lundi 5 octobre, le groupe a lancé une nouvelle plateforme de marque en Île-de-France, qui place l'humain au cœur de sa stratégie.

Vous avez dit Césars?

Vous avez dit Césars ? C'est censé être la cérémonie des Césars du Brand Content. Le Grand Prix du Brand Content, organisé par Prache Media Event,...

Vous avez dit Césars ? C'est censé être la cérémonie des Césars du Brand Content. Le Grand Prix du Brand Content, organisé par Prache Media Event, a eu lieu le lundi 7 septembre à la Cigale, pour sa 11e édition.

« L’intérêt était d’aller à contre-courant des discours larmoyants pour transmettre un message plus constructif »

Tourner une scène de péplum en plein déconfinement ? Une véritable prouesse qu'a relevée, en trois jours de tournage, BNP Paribas pour sa nouvelle campagne de marque,...

Tourner une scène de péplum en plein déconfinement ? Une véritable prouesse qu'a relevée, en trois jours de tournage, BNP Paribas pour sa nouvelle campagne de marque, réalisée par Katia Lewkowicz. Avec en toile de fond un slogan solidaire : « On est plus forts quand on est accompagnés. » Story Jungle a échangé avec Élodie Dufrane, Global Head of Brand, Strategy & Sponsoring de BNP Paribas, à l'origine du projet, sur son contexte stratégique, les partis pris et les conditions de réalisation du film publicitaire. Entretien.

« Privilégier une approche servicielle des contenus au service d’une stratégie de vie »

Daniel Bô dirige l'institut d'études marketing généraliste QualiQuanti depuis 1990 et Brand Content Institute depuis 2016. Ancien publicitaire, ce diplômé d'HEC et de SciencesCom...

Daniel Bô dirige l'institut d'études marketing généraliste QualiQuanti depuis 1990 et Brand Content Institute depuis 2016. Ancien publicitaire, ce diplômé d'HEC et de SciencesCom Audencia est un expert renommé du brand content, s'intéressant à la recherche, aux médias et à la communication des marques. Il vient de publier Brand Culture, qui sort le 10 avril 2019 chez Dunod. Il développe avec nous sa vision du brand content. Entretien.

ABM : « L'idée est de débuter une relation avec notre cible sur une base très qualitative »

A l'occasion de notre nouvelle série live sur LinkedIn : "Nouveau monde, nouvelle jungle, nouvelles stratégies", Gilles Prigent, directeur de l'agence de content marketing Story...

A l'occasion de notre nouvelle série live sur LinkedIn : "Nouveau monde, nouvelle jungle, nouvelles stratégies", Gilles Prigent, directeur de l'agence de content marketing Story Jungle s'est entretenu avec Philippe Duchene, CMO de la business line Enterprise retail chez Ingenico GroupM, autour de l'ABM.

« Ce qui importe, c’est la capacité de se réinventer, de créer de nouvelles formes de rencontres »

Fondateur de la première conférence TEDx européenne, cofondateur de Rue89, ancien directeur numérique de France 24, créateur de l'agence Joshfire spécialisée dans les objets...

Fondateur de la première conférence TEDx européenne, cofondateur de Rue89, ancien directeur numérique de France 24, créateur de l'agence Joshfire spécialisée dans les objets connectés, à la tête de l'agence Brightness depuis 2012 qui accompagne les événements Boma, Michel Lévy-Provençal a plus d'une corde à son arc. Salué pour sa capacité à capter les tendances et les innovations de la révolution numérique, l'entrepreneur aguerri s'est prêté au jeu de l'interview pour Story Jungle. Il évoque avec nous le futur de l'événementiel, alors que le monde se déconfine petit à petit.

"Il s’agit d'adopter une communication humble vis-à-vis de la situation actuelle"

Comment communiquer en période de crise, quand on est un grand groupe comme Renault ? Quel impact le Covid a-t-il eu sur l'approche de la communication ?...

Comment communiquer en période de crise, quand on est un grand groupe comme Renault ? Quel impact le Covid a-t-il eu sur l'approche de la communication ? Quels sont les canaux plébiscités pour séduire une cible jeune, friande de « snackable content » ? C'est à ces questions que répond Emmanuel Guinot, Head of Campaigns, Content

« Le message pour toutes ces entreprises est clair : allons-y, Go ! Communiquons ! »

Soutenir les entreprises pendant la crise. Telle est la mission principale de Bpifrance, la Banque Publique d'Investissement. Comment s'y prendre ?...

Soutenir les entreprises pendant la crise. Telle est la mission principale de Bpifrance, la Banque Publique d'Investissement. Comment s'y prendre ? En maintenant – entre autres - une communication soutenue. Patrice Bégay, directeur exécutif de Bpifrance évoque avec nous l'importance de communiquer, surtout en période de crise et les nouveaux projets de campagnes de BPI.

La chute

Le Covid frappe de plein fouet le marché publicitaire... mais épargne (légèrement) le digital. C'est ce que révèle le Baromètre unifié du marché publicitaire (BUMP),...

Le Covid frappe de plein fouet le marché publicitaire... mais épargne (légèrement) le digital. C'est ce que révèle le Baromètre unifié du marché publicitaire (BUMP), publié mi-mai et co-réalisé par France Pub, l'Institut de recherches et d'études publicitaires (IREP) et Kantar, pour le premier trimestre de l'année 2020 par rapport au 1er trimestre 2019.

« Il ne faut jamais avoir de certitudes dans le digital »

Depuis 2017, Marie-Alix Roussotte est la directrice de la communication et du digital chez Algeco, leader de la construction modulaire. Sa spécialité ?...

Depuis 2017, Marie-Alix Roussotte est la directrice de la communication et du digital chez Algeco, leader de la construction modulaire. Sa spécialité ? Générer des leads qualifiés grâce à une très fine analyse des datas. En juin 2019, elle a ainsi remporté le Prix du meilleur dispositif de qualification de leads Algeco/Awe Grand Prix du Marketing B2B. Cette professionnelle de la communication partage avec nous son regard sur l'impact de la crise et le rôle des marques, en cette sortie de confinement.

Comment produire des formats efficaces en temps de « guerre »

Comment produire des formats efficaces, en période de confinement ? Si le secteur événementiel en a pris un coup – rappelons que d'innombrables grands événements ont été...

Comment produire des formats efficaces, en période de confinement ? Si le secteur événementiel en a pris un coup – rappelons que d'innombrables grands événements ont été annulés ou repoussés (China Connect, E-marketing Paris 2020, Big Data Paris, Mobile World Congress à Barcelone, Global Marketing Summit de Facebook à San Francisco...) –, d'autres canaux de communication existent et se renforcent. Avec les moyens du bord. Story Jungle a dressé pour vous une liste de formats et d'outils plébiscités, à l'ère du coronavirus.

« Le contenu représente l’essentiel de la communication : Content is King »

Depuis janvier 2018, Frédéric Fougerat dirige – entre autres – la communication du groupe Foncia, spécialisé dans l'administration de biens et la transaction immobilière...

Depuis janvier 2018, Frédéric Fougerat dirige – entre autres – la communication du groupe Foncia, spécialisé dans l'administration de biens et la transaction immobilière. Ce professionnel du verbe partage avec nous sa stratégie et sa vision de la communication, à l'ère des réseaux sociaux et des polémiques à répétition, et insiste sur l'importance du contenu. Entretien.

« Les marques peuvent faire du bien à la société. Aujourd’hui, elles ne prennent pas assez de risques »

Thomas Jamet dirige le groupe IPG Mediabrands France depuis 2015. Cet expert du digital officie également en tant que professeur dans les murs de l'École de communication de...

Thomas Jamet dirige le groupe IPG Mediabrands France depuis 2015. Cet expert du digital officie également en tant que professeur dans les murs de l'École de communication de Science Po et est vice-président de l'Udecam (Union des entreprises de conseil et d'achat media). De multiples casquettes qui font de lui une référence en matière de brand content. Story Jungle l'a rencontré pour évoquer les principaux enjeux des contenus de marque. Entretien.

Innovators Race : et les grands gagnants sont...

Retour en images sur la grande finale d'Innovators Race, la course à l'innovation lancée par Capgemini il y a plusieurs mois.

Retour en images sur la grande finale d'Innovators Race, la course à l'innovation lancée par Capgemini il y a plusieurs mois.

Un hub de contenus pour BNP Paribas Corporate & Institutional Banking

Take Part Media a aidé BNP Paribas CIB à réaliser sa plateforme de contenus sur le Corporate Banking.

Take Part Media a aidé BNP Paribas CIB à réaliser sa plateforme de contenus sur le Corporate Banking.

Construire la nouvelle génération de DAF avec Oracle

En partenariat avec LesEchos.fr, Take Part Media réalise une série de contenus pour Oracle.

En partenariat avec LesEchos.fr, Take Part Media réalise une série de contenus pour Oracle.

Innovators Race : découvrez les finalistes !

Les votes sont clos dans la grande course internationale à l'innovation ! Les internautes ont élus les deux équipes finalistes.

Les votes sont clos dans la grande course internationale à l'innovation ! Les internautes ont élus les deux équipes finalistes.

AXA IM s'offre une campagne sur LinkedIn !

AXA IM fait appel à Take Part Media pour les accompagner dans la conception éditoriale de sa campagne sur LinkedIn.

AXA IM fait appel à Take Part Media pour les accompagner dans la conception éditoriale de sa campagne sur LinkedIn.

C'est le printemps à Take Part Media !

Retour sur les derniers lancements de l'agence.

Retour sur les derniers lancements de l'agence.

close
{POPUP_CONTENT}