Welcome to the Jungle : « 50 personnes font vivre le média »

entretien

Welcome to the Jungle : « 50 personnes font vivre le média »

Welcome to the Jungle : « 50 personnes font vivre le média »

Propos recueillis par Alexandra Klinnik- Publié le 02 octobre 2021
0

Pour tout galérien du monde du travail, Welcome to the Jungle reste un refuge connu. Pour beaucoup, la plateforme est avant tout un média délivrant son lot de conseils pragmatiques – comment limiter les dégâts des écrans au travail sur notre santé, comment réagir face aux collègues qui volent vos idées, comment sortir du lot avec une bonne accroche sur son CV – et de témoignages édifiants d'employés ou de personnalités – le journaliste de mode Loïc Prigent mentionne par exemple son rapport obsessionnel au travail.

Sous un angle de développement personnel très appuyé, Welcome to the Jungle entend apporter des armes concrètes pour se défendre face à la jungle du travail, milieu obscur et fluctuant. Preuve de sa force de frappe (et du nombre de démunis), Welcome to the Jungle est suivi sur LinkedIn par plus de 515 000 personnes, talonnant Les Echos et Le Monde. À côté de cette activité, Welcome to the Jungle mise sur le business avec  sa plateforme de recrutement : toute entreprise y est libre de se présenter à travers des « contenus exclusifs » pour montrer aux candidats potentiels l'envers du décor. Story Jungle s'est entretenu avec Jérémy Clédat, cofondateur de Welcome to the Jungle. On y a parlé désillusion, succès, et futur après une année rude.

Face à la jungle du monde du travail, vous avez voulu donner des armes aussi bien aux candidats potentiels qu'aux recruteurs. Avez-vous souffert par le passé d'expériences de travail malheureuses ?

J'ai eu la chance de ne pas avoir subi trop de désillusions dans ma vie professionnelle avant de créer Welcome to the Jungle. Lorsque j'étais étudiant, je n'avais aucune idée de ce qu'était concrètement le monde du travail, ni comment fonctionnait une entreprise. Je n'avais pas la chance d'avoir des parents avec des relations, des « boosts » pour rejoindre une boîte. J'ai le souvenir d'avoir été complètement perdu.

J'ai fait une école de commerce. À l'époque, la finance était à la mode. J'ai emprunté ce chemin sans savoir ce qui était possible en dehors de cette voie. Clairement, j'ai manqué de renseignements. Au-delà d'être une plateforme de recrutement, Welcome to the Jungle est un média sur le travail : il donne de nombreuses informations pour faire un choix éclairé, sans être dicté par des effets de mode.
«L'idée, avec Welcome to the Jungle, est d'aider également les entreprises à développer leur marque employeur »

Welcome to the Jungle est donc né après le constat d'un manque flagrant d'informations sur le monde du travail...

Entre autres. Ce constat-là était prégnant. Ce n'est pas le monde le plus transparent qui existe. L'idée, avec Welcome to the Jungle, est d'aider également les entreprises à développer leur marque employeur. Le monde du travail évolue extrêmement vite. Il y a de nombreux nouveaux métiers et il est parfois difficile de s'y retrouver, surtout que les intitulés de postes actuels peuvent être moins clairs.

Pour les entreprises qui font appel à vos services, n'y a-t-il pas un risque qu'elles glorifient leur image auprès de candidats potentiels et ainsi, faussent directement les relations ?

Il y a toujours du marketing RH. C'est normal. En revanche, je pense que les entreprises comprennent aujourd'hui que la transparence et la sincérité apportent davantage de valeur que du pur marketing. On n'est pas en train de vendre à tout prix un produit. L'enjeu, c'est de ne pas vendre quelque chose qui n'existe pas. Si vous le faites, les candidats vont partir.Il est important d'avoir le bon lien entre le contenu et la technologie pour proposer une expérience utilisateur optimale

« On ne croyait pas que la solution était purement technologique, avec un énième algorithme de matching ; ce qui marche, c'est le contenu concret, inspirant », avez-vous évoqué. Le contenu est votre atout principal ?

La technologie, à la base, ce n'est pas suffisant. Ce sont les contenus qui intéressent les gens. On ne postule pas en deux clics à une entreprise. On cherche à savoir ce qui se cache derrière, ses rouages. C'est le contenu qui va éclairer l'internaute. C'est un principe clé. C'est dans cette voie que l'on souhaite avancer. Cette logique se transpose sur notre offre Welcome Originals, notre plateforme de vidéos et de podcasts en streaming lancée en septembre 2020.
«Il est important d'avoir le bon lien entre le contenu et la technologie pour proposer une expérience utilisateur optimale.»

Comment faites-vous l'équilibre entre la plateforme de recrutement et le média ? De quelle manière investissez-vous vos efforts ?

Les deux sont très liés. Nous avons une équipe dédiée chez Welcome qui produit du contenu – 50 personnes font vivre le média. C'est presque un tiers de notre effectif global, soit un très gros investissement. Le média est l'ADN de Welcome : il permet de partager nos convictions, notre vision du monde du travail. Il crée de l'audience, avec 2 millions de visiteurs uniques par mois. Ce carrefour permet aux gens de découvrir nos services et de candidater. Cela crée une source de candidats importante pour les entreprises. C'est vertueux et alimente nos deux parties. On peut ainsi avoir un média indépendant qui peut choisir sa ligne éditoriale et conjuguer business et exigence éditoriale.

Welcome to the Jungle, partie média, compte quelques journalistes d'écoles de journalisme reconnues. Pour vous, Welcome to the Jungle peut-il être considéré comme un « vrai » média ? Est-ce qu'il y a une volonté de faire dans le futur des enquêtes approfondies ?

Oui, cela fait partie de ce qu'on aimerait faire. On pense qu'on en a la légitimité aujourd'hui. Il nous faut du temps pour le faire. Mais les bases sont là, avec une équipe qui connaît bien son métier, et pas seulement des journalistes.

Quelles sont vos relations avec les médias français ?

Très bonnes. Nous n'entretenons pas de relations spéciales avec d'autres médias, comme Le Monde pourrait avoir avec d'autres entreprises de presse. Nous ne sommes pas un média d'actualité. Notre positionnement reste très différent. Notre sujet principal est le travail. Nous sommes les seuls à le couvrir sous un angle plus « individuel ». On traite de la relation au travail. Cette vision unique nous permet d'avoir notre place. Le traitement classique se fait généralement sous l'angle économique : l'évolution du nombre de chômeurs...

Votre père était éditeur. Quelle relation nourrissez-vous avec le print ?

Le print a toujours été un sujet « passion » chez Welcome. Dès le début de l'aventure, on distribuait des numéros gratuits dans les écoles. On a fait des numéros annuels que l'on vendait en librairie et en ligne. La distribution du magazine a été arrêtée pendant le Covid. Cela ne fonctionnait plus pour nous. Le modèle économique du print est extrêmement compliqué. J'espère que l'on pourra reprendre un jour. Cela fait partie de notre ADN de marque. C'est ce que tout média a envie de réaliser : faire vivre son contenu sur de nombreux supports.

Comment ont été pensés les contenus sur le print ?

Il s'agissait de contenus exclusifs. Il y a des sujets dont on peut mieux parler dans un médium que dans un autre. En audio, il est plus facile de s'attaquer à des sujets intimes. S'il s'agit d'un sujet complexe, il est plus aisé de le traiter en print qu'en Web.

Vous visiez la rentabilité en 2019. Quelle est la situation aujourd'hui ?

Welcome n'est pas encore rentable. On a fait le choix de privilégier la croissance et d'accélérer notre développement. D'où notre levée de fonds de 30 millions d'euros. Depuis les débuts de l'entreprise, notre objectif est de faire grandir les équipes.

Qu'est-ce qui marche le plus sur la plateforme, en termes de contenus ?

C'est très varié. Le cœur reste nos articles écrits. On passe énormément de temps là-dessus. Il y a des articles très pratiques, pragmatiques, sur le travail : le processus de recrutement, mais aussi des sujets plus globaux, sociétaux : la diversité en entreprise, les rapports hommes-femmes. Pour ce qui relève de la vidéo, les gens s'intéressent aux formats très courts, très pratiques. Sur Welcome Originals, nous avons développé une série qui s'appelle Challenge – des séries de vidéos courtes qui permettent d'apprendre à maîtriser la prise de parole en public, un thème très plébiscité. À côté, les documentaires de 45 minutes, une heure, sur le futur du travail, intéressent. On est tous préoccupés par le fait de comment s'en sortir mieux au travail.

De quoi êtes-vous le plus fier depuis la création de Welcome ?

Cela fait un peu cheesy. On a commencé à deux, avec Bertrand. Aujourd'hui, nous sommes 180 personnes. Cela peut paraître banal, mais je pense que ma plus grande fierté est d'avoir pu donner envie à des gens hyper brillants de nous rejoindre, de travailler avec nous sur ce projet, beaucoup plus riche qu'il ne l'était au départ. On espère qu'après le Covid on pourra reprendre notre expansion à l'international.

Crédit Photo - Welcome to the Jungle

Dans la jungle des contenus

Story Jungle explore, repère et teste les nouveaux usages du contenu.
Icône Instagram Icône Snapchat
Envie de parcourir la jungle des contenus avec nous ?

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER

Inscrivez-vous à la newsletter Story Jungle

Explorer les nouvelles narrations et les nouveaux usages des contenus.
Chaque semaine, la newsletter de Story Jungle explore, repère et teste les nouveaux usages des contenus.
JUNGLE
refe
Trouvez le bon sentier dans
la jungle des contenus
Story Jungle est une agence indépendante, leader du Content marketing à destination des cibles premium et B2B.

Disposant d’un large réseau de correspondants à l’international, l’agence établit les stratégies éditoriales, pilote les campagnes de thought leadership, d’influence, d’inbound marketing, de social selling ou encore d’account based marketing (ABM) dans les régions EMEA, LATAM et Asie, en plusieurs langues.

Story Jungle a été sélectionnée par LinkedIn pour devenir l’un de ses dix partenaires de contenus dans le monde.
découvrir l'agence
L'agence
Nous menons
la guerre à l’eau tiède
En effet, à Story Jungle nous avons la conviction chevillée au corps que, justement, vos convictions sont vos armes commerciales.

Oui mais : 71 % des C-level en Europe estiment que les contenus de marque sont… « boring* ». Et ils sont 64 % à attendre qu’une marque adopte un point de vue authentique et original.

C’est pourquoi nous établissons ensemble une offre de contenus qui nourrit réellement la réflexion de vos audiences cibles. Et menons la guerre à l’eau tiède.

*Raconteur, 2017.
Votre chiffre d’affaires est
le nouveau KPI
Notre travail consiste, via nos différentes offres, à aligner vos approches marketing et commerciales (marketing & sales alignement).

Notre savoir-faire ? Établir une stratégie de narration distribuée percutante sur les canaux de diffusion les plus pertinents (SEO, LinkedIn, Twitter, newsletter...) et produire les formats les plus efficaces (tribunes vidéo, longs formats, nanographies...) avec pour seule obsession l’atteinte de vos objectifs : brand awareness, considération, lead generation...

Et désormais, pour nous, votre chiffre d'affaires est le nouveau KPI.
Savoir-faire
Savoir-faire
Savoir-faire
Savoir-faire
Contenus
Stratégie éditoriale et production de contenus
Story Jungle couvre l'ensemble du cycle de création des contenus : de l’établissement de la stratégie éditoriale (ou Content Framework) via une méthodologie originale, à la production de contenus dans les formats les plus modernes et efficaces.

Issus de médias de renom, nos journalistes de nos desks France et International conçoivent des contenus éditoriaux à forte valeur ajoutée qui engagent vos audiences premium et/ou B2B.
Savoir-faire
Savoir-faire
Distribution
Plateformes web, réseaux sociaux, LinkedIn, newsletters, podcasts, nouveaux supports
Forte de son expertise d’éditeur, Story Jungle vous accompagne dans l’établissement de votre stratégie de distribution sur tous les canaux de diffusion, établis ou émergents, afin de maximiser la performance de vos contenus.

Story Jungle est l’un des 10 partenaires de contenu de LinkedIn dans le monde.
Savoir-faire
Savoir-faire
Data et performances
A/B testing, optimisation, lead review
Parce que la data est au cœur de toute stratégie marketing, Story Jungle pilote l’efficacité des campagnes au regard de vos objectifs finaux : détection des signaux faibles, A/B testing, recherche des meilleurs angles, optimisation des formats des contenus, évaluation de la qualité des leads générés...
Une force de frappe
internationale
Avec déjà plus de 10 000 contributeurs à travers le monde et un réseau de correspondants sélectionnés au fil des années, la rédaction internationale de Story Jungle est en mesure de produire des contenus sur tous les sujets dans les régions EMEA, LATAM et Asie, en plusieurs langues, dans tous les formats, en garantissant un réel ancrage culturel local.
Mantras
Mantras
La guerre
à l’eau tiède !
Chi-rur-gi-cal !
Explorons
la jungle
Qui trop embrasse
mal étreint
L’audience
prime
Un ratio
I say / I do = 1
Le temps,
c’est la qualité
Sauvons la Jungle !

La guerre à l’eau tiède !

Vos convictions sont vos armes commerciales.
Oui mais : 71% des C-level en Europe estiment que les contenus de marque sont… « boring ». Et ils sont 64% à attendre qu’une marque adopte un point de vue authentique et original. Et oui, soyons honnête, qui aime écouter Pépé radoter les tendances connues depuis 2 ans ? C’est pourquoi à Story Jungle, nous avons décidé de mener la guerre à l’eau tiède. C’est notre mission !

Chi-rur-gi-cal !

C’est notre « Om » à nous. Les erreurs factuelles, les imprécisions, les approximations… sont honnies, exclues, clouées au pilori par les équipes de Story Jungle. Sus au « vite dit, mal dit » ! Nos process garantissent un fact checking rigoureux de l’ensemble des contenus produits.

Explorons la jungle

La veille est notre seconde nature. Les équipes de Story Jungle sont organisées pour ratisser le web chaque semaine à la recherche de nouvelles formes de narration, partout dans le monde. Intéressé(e) ? Ruez-vous sur l’inscription à notre newsletter hebdomadaire.

Qui trop embrasse mal étreint

Une bonne idée créative, c’est précieux, non ? Alors pourquoi vouloir absolument la tordre dans tous les sens pour lui faire porter tous les objectifs annuels de chaque partie prenante ? Soyons focus ! A Story Jungle notre parti pris est simple : exécuter l’idée créative, ne pas la tuer.

L’audience prime

À la fin de l’histoire, c’est la qualité de l’engagement de l’audience qui permet d’atteindre les objectifs de la campagne, quels qu’ils soient. Aussi, à Story Jungle, nous défendons une réelle approche média, garante de l’intérêt de l’audience, menée par des rédacteurs en chef tous issus de grandes rédactions.

Un ratio I say / I do = 1

À Story Jungle on essaye de vous donner un maximum de visibilité sur les étapes d’un projet. Et lorsque l’on s’engage sur une deadline, et bien on s’engage…

Le temps, c’est la qualité

« Tout le succès d’une opération réside dans sa préparation » (l’Art de la guerre). Voilà, c’est dit ! Et bien, que ce soit pour les réponses aux briefs, aux appels d’offres, pour la conception d’une campagne ou d’un contenu impactant, à Story Jungle, on pense comme Sun Tzu. Alors : « Hâtez-vous lentement, et, sans perdre courage, Vingt fois sur le métier remettez votre ouvrage : Polissez-le sans cesse, et le repolissez ; ajoutez quelquefois, et souvent effacez. » Nicolas Boileau.

Sauvons la Jungle !

Si ça continue, il n’y aura plus de jungle. Alors oui, l’équipe de Story Jungle a décidé par une belle unanimité de consacrer ses efforts à des projets visant à avoir un réel impact positif pour sauver la jungle.
Références
Références
Contact
Contact
Vous avez un projet, une question ?
Saisissez la liane ci-dessous…
Je souhaite m'inscrire à la newsletter Story Jungle qui explore les nouvelles narrations

ENVOYER
Story Jungle, 10 bis boulevard de la Bastille, 75012 Paris - Tél : 01 43 47 35 12
close
{POPUP_CONTENT}