S'inscrire à la newsletter

Édition du samedi 19 mai 2018

Formats : que retenir des grand-messes de la tech ?
Impossible en ce mois de mai, de faire l'impasse sur les grandes conférences du numérique et d'autant plus qu'il en vient encore : Viva Technology approche à grands pas, du 24 au 26 mai, à Paris et celle d'Apple, la WWDC (The Apple Worldwide Developers Conference) aura lieu en Californie du 4 au 8 juin. 
Désormais ces événements sont montés comme de véritables shows destinés, à travers une multitude de formats, à susciter l'engouement de leur cible. Des climax dans la stratégie de communication des géants de la tech : voyons ce qu'ils ont à nous apprendre.

Une opération de séduction avant tout
La tech tend de plus en plus à devenir un sujet transverse à l'entreprise et au grand public. Une démonstration de force et de génie est donc nécessaire pour plaire à tous. En dévoilant chaque année le meilleur des projets et des innovations, à travers les différents évènements annuels, les acteurs passent le message fort que le futur se passe réellement chez eux : assistant personnel capable de passer un appel seul, réalité augmentée de plus en plus réaliste, taxis volants, repas livrés par drones... L'opération séduction des meilleurs talents mondiaux reste néanmoins la fondation de ces événements, et pousse l'entreprise à faire valoir de la meilleure des façons son ingéniosité.

En direct et mondial, le génie technologique aux yeux et aux oreilles du monde  
L'ensemble de ces conférences mise sur le direct. Les live stream se multiplient, les débats s'animent au rythme des annonces autour d'un cœur de cible très actif sur les commentaires (les développeurs), les hashtags ont la part belle sur les réseaux sociaux et ne tardent pas à truster les trending topics. Les journalistes restent pendus aux lèvres des speakers en espérant être les premiers à rédiger le papier sur l'innovation qui sera « la prochaine révolution ».

Mélangez le tout, et vous obtenez une prise en otage en bonne et due forme des conversations et des contenus publiés sur Internet. Impossible de passer à côté.

Ethique à tout prix
L'actualité ne cesse d'épingler les acteurs du numérique : addiction aux nouvelles technologies, pollution générée par les serveurs, paradis fiscaux, cyber-harcèlement, violation de la vie privée... ils portent les maux du 21ème siècle. Pour rééquilibrer la balance (tout particulièrement cette année), il est de mise de mettre l'emphase sur une innovation éthique et responsable : bourse de 25 millions de dollars pour le développement de solutions utilisant l'IA au service de personnes handicapées, aide à la direction pour les personnes aveugles, solutions pour contrôler son addiction au smartphone... les exemples ne manquent pas pour revaloriser leur engagements.

Une démarche qui, in fine, peut également être un argument de recrutement, face à des talents qui cherchent de plus en plus de sens dans l'entreprise. Ne perdons pas le nord.  

Show must go on
Invités de choix, concerts, démonstrations en direct, storytelling léché et engagé sur scène, sans oublier une forte dose de divertissement... le show à l'américaine n'est jamais loin.

La troisième édition du salon Viva Technology approche à grands pas. Elle ouvre ses portes du 24 au 26 mai au Parc des Expositions de Paris. L'occasion d'observer si notre événement mondial français et ses participants savent tirer partie de ces règles qui assurent la caisse de résonance de ces conférences internationales. Mark Zuckerberg sera là pour juger.
JUNGLE STORIES
ITW Prune Nouvion

« Aujourd'hui, il est primordial d'avoir une véritable stratégie de contenu »
Interview de Prune Nouvion, directrice Marketing Solution chez LinkedIn.
Après des mois de tests auprès de centaines d'annonceurs, le format vidéo est disponible sur le réseau professionnel pour le contenu sponsorisé et les pages entreprises. Un contexte idéal pour faire le point sur ce format et les opportunités qu'il offre aux annonceurs.
illustration de fougéres
UN PAVÉ DANS LA JUNGLE
Après des années de développement pour s'assurer de notre addiction à leurs services, les plateformes numériques semblent faire marche arrière. En moins d'une semaine, trois annonces ont été effectuées par ces acteurs, et toutes vont dans le même sens : celui d'un usage raisonné des outils numériques. 

Par ordre chronologique : Google a d'abord annoncé que les utilisateurs d'Android pourraient prochainement être  avertis lorsqu'ils passeraient trop de temps sur leur smartphone. Quelques jours plus tard YouTube annonçait la création d'un service équivalent pour éviter tout binge watching (visionnage boulimique de séries notamment), cette fois. Enfin, plus récemment, Instagram a dévoilé que les utilisateurs du réseau social pourraient bientôt contrôler leur consommation.

Pourquoi c'est un pavé ? Si l'on peut douter de l'efficacité de ces modèles qui reposent sur la propre intention de chacun, ils sont à considérer comme des signaux faibles.

La bataille pour « le temps de cerveau disponible » a rythmé la vie des marketeurs et des publicitaires durant de longues années. Avec le digital, nous avons abusé des logiques de retargeting publicitaires agressives, de push et autres mécanismes de pièges à clics pour gagner l'attention des audiences. Aujourd'hui, c'est une toute nouvelle vision éthique qui semble se dessiner : celle d'une attention responsable. Comment gagner l'attention des audiences de façon respectueuse ? Nous y reviendrons plus amplement dans une stories à découvrir ces prochains jours sur notre site.
UN FORMAT À LA LOUPE
Format a la loupe. Amazon
Amazon nous donne la possibilité de créer des formats en réalité augmentée, en réalité virtuelle ou en 3D sans rien connaître, ni au design, ni au code ! En inaugurant la plateforme Sumerian, la société de Jeff Bezos porte la promesse de rendre accessible la création de lieux virtuels à tous. Pour se faire, la démarche de création est simplifiée : vous chargez vos ressources 3D (oui il vous faudra tout de même concevoir vos éléments en 3D au préalable), vous créez un hôte de votre expérience en définissant son apparence, sa manière de s'exprimer ainsi que son comportement, vous modifiez votre scène, et vous n'avez qu'à publier !

Amazon Web Services prouve une nouvelle fois son intention de démocratiser la création de contenus sur ses plateformes. Rappelons qu'il y a quelques semaines, l'entreprise permettait de personnaliser les compétences d'Alexa sur son enceinte Echo. Encore une fois, sans compétences de développeur.
LE CONTENU QU'ON AURAIT ADORÉ FAIRE
Contenu qu'on aurait faire
La marque militante Patagonia propose une expérience en ligne pour sensibiliser la protection des dernières rivières sauvages dans les Balkans. Documentaire, carte dynamique, photos, vidéos, chiffres clés... Un storytelling juste et dynamique pour motiver le passage à l'acte. Une vraie logique de funnel permettant de très vite saisir la problématique et ses enjeux, avant de nous conduire à signer la pétition

En marge du site internet, à Paris et en avant-première, la marque Patagonia révélait le documentaire lié à la cause: Save The Blue Heart.

Le documentaire sera diffusé au cinéma le mois prochain à Paris. Vous pouvez également organiser une projection.
UNE DERNIÈRE LIANE POUR LA ROUTE
Découvrez cette playlist musicale et littéraire créée à l'occasion de la Nuit européenne des musées qui se tient le 19 mai. Idéale pour une promenade nocturne de musée en musée.
 
A écouter ici !

Dans la jungle des formats

Story Jungle explore, repère et teste les nouveaux usages du contenu.
Icône Instagram Icône Snapchat

S'inscrire à la newsletter

proposé par Takepart Media