Médias en Seine : une édition qui se veut résolument optimiste

News

Médias en Seine : une édition qui se veut résolument optimiste

Médias en Seine : une édition qui se veut résolument optimiste

Par Alexandra Klinnik- Publié le 15 octobre 2021
0
0

« Les médias vont un peu mieux que ce que l'on pourrait croire », affirme David Barroux, rédacteur en chef des Echos, en guise de préambule à la 4e édition de Médias en Seine, organisée ce mardi 12 octobre par Les Echos et Franceinfo.

À l'heure où le prix Nobel de la paix 2021 a été décerné à deux journalistes, le Russe Dmitri Mouratov et la Philippine Maria Ressa, cette édition souhaite dresser un état des lieux optimiste du monde médiatique, après « une période de pandémie où on a tous eu le blues ».  Si la crise n'a effectivement pas épargné les médias –  fuite des annonceurs, fermeture des kiosques, distribution allégée de La Poste, mainmise de Reworld Media sur Science et Vie, pigistes sacrifiés, accélération du désenchantement d'une profession vidée de son sens –, les principaux quotidiens (Le Monde, Les Echos, Le Figaro...) affichent actuellement des progressions records sur les abonnements payants. Alors que les précédentes éditions de Médias en Seine traitaient de la survie de la presse, c'est aujourd'hui son avenir et ses modèles économiques potentiels qui sont scrutés, « preuve de son amélioration », contextualise le journaliste Didier Si Ammour.

Et les médias peuvent compter sur l'État pour assurer son avenir, selon les promesses de Roselyne Bachelot. « J'ai souhaité revoir les conditions d'accès aux aides à la presse pour introduire un critère relatif à la présence de journalistes dans les rédactions. Cette réforme est sur le point d'aboutir. Je suis persuadée que la multiplication récente des titres sans journalistes n'est pas un modèle soutenable », explique la Ministre de la Culture, face caméra, faisant allusion, entre autres, aux pratiques de Reworld Media.
Compte rendu fragmentaire d'une session très dense, où 6 000 participants, 250 intervenants et 620 journalistes ont œuvré.

Le Monde : 130 000 abonnés numériques gagnés pendant le confinement

De gauche à droite : François Saltiel, journaliste, Didier Si Ammour, journaliste et responsable éditorial Médias en Seine, Laurent Prud'homme, directeur général de l'Équipe, Louis Dreyfus, président du directoire du Monde, Bérénice Lajouanie, Directrice Générale Pôle Les Echos, Marc Feuillée, Directeur général du Groupe Figaro
De gauche à droite : François Saltiel, journaliste, Didier Si Ammour, journaliste et responsable éditorial Médias en Seine, Laurent Prud'homme, directeur général de l'Équipe, Louis Dreyfus, président du directoire du Monde, Bérénice Lajouanie, Directrice Générale Pôle Les Echos, Marc Feuillée, Directeur général du Groupe Figaro
Le confinement a été une période propice à la diffusion en numérique, surtout pour les grands acteurs du marché. C'est Le Monde qui tire la locomotive, avec des chiffres conséquents. « Pendant la période de confinement, on a gagné 130 000 abonnés numériques, soit une croissance de 56 % de notre portefeuille d'abonnés numériques », a annoncé Louis Dreyfus, le président du directoire du groupe Le Monde : « En 2021, le chiffre d'affaires d'abonnements numériques du Monde sera de 50 millions d'euros. Je peux payer 100 % de ma rédaction, des salaires, des frais de fonctionnement, des piges, des photos maintenant, avec le revenu de l'abonnement numérique », constate-t-il. Si le média continue à investir dans le papier, il y a eu une accélération très forte sur le numérique, nourrie par un fort rebond publicitaire. « On dépasse les scores de 2019 en termes de revenus publicitaires, puisqu'on est à plus 15 % par rapport à 2019. De manière paradoxale, les grands titres de presse quotidienne sortent mieux armés face à l'évolution du métier », poursuit le président du directoire. Même son de cloche chez son confrère du Figaro, Marc Feuillée, directeur général, qui se félicite d'une progression nette des abonnements digitaux – qui « apporte un surcroît de marge » – et du retour de la publicité : « On pensait renouer avec nos résultats historiques en 2022- 2023. Cela s'est fait dès le premier semestre 2021 ! »

« Il faut élever son niveau de jeu »

Comment expliquer un tel succès ? Pour Louis Dreyfus, les Français sont prêts à dégainer le porte-monnaie – comme ils l'ont fait avec Netflix et Spotify ou Deezer – lorsque les contenus sont de qualité. Le Monde réinvestit ainsi le chiffre d'affaires d'abonnement numérique dans les reportages et enquêtes au long cours. On rappelle toutefois que, selon le Digital News Report 2021, le rapport du Reuters Institute for the Study of Journalism, la proportion d'internautes français payant pour de l'info reste à 11 % en 2020. Selon Nic Newman, Senior Research Associate au Reuters Institute, seuls certains médias d'information de qualité bien spécifiques peuvent envisager l'avenir durablement en associant revenus issus des abonnements, de la publicité et des événements, suivant la logique implacable du "Winner takes it all".
David Barroux, rédacteur en chef des Echos
David Barroux, rédacteur en chef des Echos
D'après Pierre Louette, président-directeur général du Groupe Les Echos-Le Parisien, l'économie des médias est aujourd'hui « celle de la qualité des contenus, de la relation, de l'abonnement ». En concurrence avec de multiples acteurs comme Netflix, il faut désormais apprendre « à élever son niveau de jeu » pour rester dans la course. Et les résultats de son groupe sont plutôt probants, d'après lui : depuis dix ans, le nombre des lecteurs des Echos est en progression constante. Du côté du Parisien, le nombre d'abonnés digitaux a été multiplié par huit en trois ans. (Rappelons que le média a perdu 130 millions d'euros depuis son rachat par LVMH, avec un déficit de 47,9 millions d'euros en 2020, soit sa plus lourde perte annuelle depuis son rachat fin 2015 par LVMH.)

L'intérêt, rappelle Pierre Louette, est de rester fort sur trois fondamentaux : la rédaction, la relation et la réaction. « On ne doit pas sortir indemne de la lecture du Parisien, il faut qu'il se passe quelque chose », explique le directeur, paraphrasant un ancien patron du média. Les enjeux sont cruciaux. À l'approche de l'élection présidentielle, la mission d'information n'a jamais été « aussi importante ». D'après une étude de sciences politiques menée aux États-Unis, la propension à aller voter avait beaucoup baissé dans les comtés où les journaux locaux ont disparu. « Quand on est moins lecteurs de journaux, on va moins participer au débat démocratique. Or, ce débat démocratique, on en a grandement besoin. Il faut qu'il soit alimenté par des citoyens informés. »

Les newsletters, format chouchou sous les feux de la rampe

Un festival à l'intérieur d'un festival. My Little Paris organisait à Médias en Seine le premier festival dédié à la newsletter, un format surtout plébiscité outre-Atlantique. Professionnels des médias et de la communication y ont délivré leurs meilleurs conseils pour réussir cet exercice particulier et tisser une relation durable avec son lecteur. Titiou le Coq, 263 newsletters à son actif, prend ainsi le parti de se livrer dans « Slate X Titiou », une newsletter féministe à la ligne éditoriale calquée sur l'humeur du moment de l'autrice et rédigée à la première personne.
Titiou Lecoq, journaliste
Titiou Lecoq, journaliste

L'incarnation, ça plaît. Même si la journaliste admet une certaine lassitude dans cet exercice routinier, sa parole libre a des échos auprès d'un lectorat attentif : « Bien que tous les mardis je n'y arrive pas et que bien je me dise tous les mois de septembre, j'arrête, il ne faut pas lâcher. La parole féministe de gauche, ce n'est pas ce que l'on entend le plus. Il faut tenir la position avant la campagne présidentielle. J'ai réussi à créer mon espace. » Elle reçoit régulièrement des mails personnels de la part de ses lecteurs : « Ce n'est pas la même chose que les coms qu'ils te lâchent sur Slate. » Cette intimité tissée au fil des années, elle la doit à ce dévoilement – de ses colères, de ses trouvailles, de ses succès : « C'est lié au fait que je m'incarne et que je ne m'épargne pas », estime l'autrice d'Honoré et moi.

La transparence, aussi. La transparence est indispensable pour avoir un modèle qui soit durable. C'est ce que défend Benoît Raphaël, « ancien briscard de l'innovation média », pour reprendre les mots de François Defossez, co-fondateur de CosaVostra. Avec sa newsletter Flint aux 20 000 abonnés – une sélection personnalisée d'articles de qualité poussée par l'intelligence artificielle –, l'entrepreneur ne s'épargne pas non plus et livre ses déboires entrepreneuriaux. Après des problèmes de trésorerie – « on n'a pas fait la levée de fonds auprès de la BPI comme on le souhaitait, il nous manquait 150 000 euros », il livre tout à ses abonnés dans la newsletter du dimanche : combien ils perdaient, à quel moment l'entreprise risquait de mourir, quelles mesures il comptait prendre pour réduire les charges. « La réaction a été extraordinaire », témoigne-t-il : une vingtaine de rendez-vous avec de grandes entreprises en découle. « Le pipe commercial est passé de 200 000 à 400 000 euros en trois jours. »  Par ailleurs, Benoît Raphaël souligne l'importance de nouer une relation personnelle avec sa communauté. Il prend le soin de répondre à chacun de ses lecteurs, un par un, peu importe la longueur du mail. Un système qui se prolonge sur Discord, plateforme fondée sur l'audio dont l'usage s'est diversifié avec la pandémie et qui permet aux abonnés de discuter entre eux : « On a 1 000 abonnés en permanence sur Discord, profs, étudiants, cadres, on fait des apéros audio. C'est une communauté de grande qualité », explique-t-il. Selon Benoît, pour toucher son public, il faut être « copain, faire partie des proches, jouer à fond, rentrer dans l'intimité avec honnêteté et, surtout... beaucoup travailler ! »
Benoit Raphaël, fondateur de Flint
Benoit Raphaël, fondateur de Flint
Des petits conseils pour améliorer sa newsletter ? Yoann Lopez, fondateur de la newsletter Snowball et invité d'une des tables rondes autour de la newsletter, conseille deux réseaux sociaux qui « boostent » la portée de la newsletter : LinkedIn... et TikTok ! Il cite ainsi Caroline Jurado – 53 000 abonnés sur la plateforme musicale – qui, à chacune de ses vidéos sur TikTok, fait la promotion de sa newsletter crypto. « C'est de cette façon qu'elle est passée de 0 à 10 000 abonnés ! », explique-t-il.

De son côté, Gaëtan Duchateau, cofondateur de Datagif, a délivré quelques bonnes pratiques de concept et de design. Selon lui, outre le fait de penser sa newsletter comme un véritable produit éditorial, il est important de faire du lien avec ses lecteurs, en faisant par exemple un petit paragraphe personnel d'introduction. « C'est toujours plus sympa quand on reçoit un mail écrit par un vrai humain. Cela aide à créer un rendez-vous », partage-t-il. À l'image d'Axios Gaming, qui, tous les vendredis, prend le temps de répondre aux questions des lecteurs sur des thèmes bien précis.

Gaëtan Duchateau, cofondateur de Datagif
Gaëtan Duchateau, cofondateur de Datagif

On aurait aimé pouvoir parler encore de l'univers des médias, mais pour ne pas vous lasser, on va simplement vous proposer quelques replays disponibles

« Pour l'instant, je ne vois aucun parti politique s'investir sur Twitch (en vue de la campagne présidentielle). J'ai peur qu'ils débarquent comme des cons en janvier. C'est beaucoup trop tard. Ils vont se casser la gueule », prédisait Jean Massiet, vulgarisateur politique et streamer aux côtés de Samuel Etienne et Vincent Edin, dans la session « Twitch peut-il rallumer la politique ? »  Une conversation à bâtons rompus sur les codes de la plateforme. « Au fond de moi, je m'adresse à Dylan, 19 ans, qui joue aux jeux vidéo et qui s'en fout de la politique, explique Jean Massiet. Twitch est d'abord une plateforme d'interaction. Cela impose d'avoir une posture de dialogue, pas professorale. Les politiques ne savent pas très bien faire... »
Samuel Etienne, présentateur, journaliste et streamer, Vincent Edin, journaliste, et Jean Massiet, streamer et vulgarisateur politique
Samuel Etienne, présentateur, journaliste et streamer, Vincent Edin, journaliste, et Jean Massiet, streamer et vulgarisateur politique

Informer via Substack – une discussion entre Emily Atkin, journaliste qui a créé une newsletter sur le réchauffement climatique, Linda Lebrun, membre de l'équipe de Substack et Judd Legum, sorte de Luc Bronner américain, fondateur de la newsletter sur les lobbys « Popular Information » : ils conseillent entre autres de ne pas s'aventurer sur Substack juste après les études de journalisme, mais « après quelques années d'expérience » !
bio
Jean-Philippe Lorenzo,
Directeur technique de Take Part Media
Jean-Philippe Lorenzo
Jean-Philippe Lorenzo est co-fondateur en 2005 de Take Part Media et y occupe le poste de directeur technique. Il obtenu son doctorat de physique en 1998 pour une étude sur la persistence des bi-polarons à température finie dans le modèle d'Holstein adiabatique unidimmentionnel. Docteur Ingénieur avec un triple profil, il a successivement occupé les postes de :  Chef de Projet Web (Kompass-Pages Jaunes) de 2000 à 2004   Chef de produit (Service marketing Kompass-Pages Jaunes) de 2002 à 2004  Chef de projet  puis Directeur du service Etudes et Développement (Expert Line) de 2005 à 2009.
A lire ou à voir également sur le même sujet

« Le lien entre les médias et le public s’effiloche »

Le lien entre les médias et le public s'effiloche. L'intérêt pour l'information est en baisse, la « news avoidance » en hausse et la confiance loin d'être acquise...

Le lien entre les médias et le public s'effiloche. L'intérêt pour l'information est en baisse, la « news avoidance » en hausse et la confiance loin d'être acquise. C'est l'une des conclusions du Digital News Report du Reuters Institute, publié ce 15 juin.

Comment créer une newsletter LinkedIn sur une page Entreprise ?

Pour avoir accès à la fonctionnalité newsletter, une page LinkedIn doit répondre aux contraintes suivantes : disposer de 500 abonnés, ne pas avoir été en infraction avec...

Pour avoir accès à la fonctionnalité newsletter, une page LinkedIn doit répondre aux contraintes suivantes : disposer de 500 abonnés, ne pas avoir été en infraction avec les Professional Community Policies de LinkedIn.

Baromètre des médias 2022 : un tableau peu flatteur pour la presse

La 35e édition du Baromètre de confiance dans les médias Kantar-Onepoint pour La Croix, publiée jeudi 20 janvier, montre un tableau « peu flatteur pour la presse »,...

La 35e édition du Baromètre de confiance dans les médias Kantar-Onepoint pour La Croix, publiée jeudi 20 janvier, montre un tableau « peu flatteur pour la presse », comme l'écrit la journaliste Anne Ponce. Intérêt pour l'actu en baisse, sujets répétitifs et anxiogènes trop mis en avant, crédibilité de la presse en berne, rupture entre la jeunesse française et les médias dits traditionnels...

LinkedIn lance les newsletters pour les pages Entreprise

Après le succès des newsletters sur les pages membres lancées en novembre 2021, LinkedIn avait annoncé vouloir élargir son offre aux pages d'entreprises...

Après le succès des newsletters sur les pages membres lancées en novembre 2021, LinkedIn avait annoncé vouloir élargir son offre aux pages d'entreprises. C'est désormais chose faite.

“La crise du covid-19 semble avoir réaffirmé le poids des médias d’information”

Comme chaque année, le Reuters Institute for the Study of Journalism publie son rapport sur la consommation de l'information dans le monde. S'appuyant sur un panel de 46 pays...

Comme chaque année, le Reuters Institute for the Study of Journalism publie son rapport sur la consommation de l'information dans le monde. S'appuyant sur un panel de 46 pays, l'étude de 164 pages fait le point sur les liens entre les médias et les consommateurs. Et bonne nouvelle, 44% des sondés estiment faire confiance aux médias, soit six points de plus que l'année dernière. On a échangé sur les principaux points du Digital News Report avec deux instigateurs de l'étude : Rasmus Nielsen, directeur du Reuters Institute et Nic Newman, Senior Research Associate au Reuters Institute.

« Rétablir la confiance dans les médias : un enjeu démocratique majeur »

Montrer l'envers d'un décor souvent fantasmé, raconter la réalité "prosaïque" du métier de journaliste. Telle est la mission de Gilles Van Kote,...

Montrer l'envers d'un décor souvent fantasmé, raconter la réalité "prosaïque" du métier de journaliste. Telle est la mission de Gilles Van Kote, directeur délégué aux relations avec les lecteurs au Monde, depuis 2020. Un rôle primordial pour garder le lien avec son audience, dans un contexte de méfiance envers les médias.

« Les gens en ont marre de Twitter : Discord offre une façon plus intimiste de se rencontrer en ligne »

Selon Forbes, il s'agit de « l'expérience médiatique la plus originale de l'année ». Sous la direction de Casey Newton, huit journalistes tech indépendants ont lancé leur...

Selon Forbes, il s'agit de « l'expérience médiatique la plus originale de l'année ». Sous la direction de Casey Newton, huit journalistes tech indépendants ont lancé leur propre salle de rédaction virtuelle sur Discord, plateforme fondée sur l'audio très prisée des gamers, dont l'usage s'est diversifié avec la pandémie. Intitulé Sidechannel, le serveur Discord est un embryon de rédaction. Sur l'appli, les abonnés peuvent discuter entre eux, assistent en direct à des interviews exclusives. Ce Slack amélioré a été lancé en parallèle des newsletters payantes de chacun des créateurs. Ryan Broderick, journaliste spécialisé dans la culture web et tête pensante de Sidechannel, évoque avec nous l'origine du projet.

Médias en Seine : quelle place pour les médias aujourd’hui ?

Jamais les médias n'ont été autant lus, regardés, consommés. Face à une crise sanitaire sans précédent, ils ont joué un rôle d'accompagnateur auprès d'une audience avide...

Jamais les médias n'ont été autant lus, regardés, consommés. Face à une crise sanitaire sans précédent, ils ont joué un rôle d'accompagnateur auprès d'une audience avide de décryptages et d'informations pratiques.

LinkedIn poursuit son virage conversationnel

La plateforme professionnelle a annoncé l'arrivée de plusieurs nouvelles fonctionnalités sur les pages : boost des event, formulaire lead gen sur la page,...

La plateforme professionnelle a annoncé l'arrivée de plusieurs nouvelles fonctionnalités sur les pages : boost des event, formulaire lead gen sur la page, commentaire et réaction via une page, mentions et hashtags dans les articles et les newsletters. Story Jungle vous partage les dernières annonces.

Splash-Actu : « la première application d'actualité pensée pour les 15-25 ans »

Une application gamifiée et interactive, avec des news du jour, développée spécialement pour la génération Z. Tel est le pari de Splash, l'application imaginée par Maxime...

Une application gamifiée et interactive, avec des news du jour, développée spécialement pour la génération Z. Tel est le pari de Splash, l'application imaginée par Maxime Voisin et Hugo Travers, de la chaîne YouTube HugoDécrypte. Disponible sur l'App Store et le Google Store, elle vise à réconcilier les jeunes avec l'information en leur proposant un récap clair, condensé et personnalisé, sous la forme de fiches et de stories vidéo. Interview avec Maxime Voisin sur cette application très moderne.

Overdose de news : la « fatigue informationnelle » des Français

Plus d'un Français sur deux souffre de fatigue informationnelle. Surtout les plus jeunes et les plus connectés. C'est le constat dressé par une étude de l'L'ObSoCo,...

Plus d'un Français sur deux souffre de fatigue informationnelle. Surtout les plus jeunes et les plus connectés. C'est le constat dressé par une étude de l'L'ObSoCo, la Fondation Jean-Jaurès et ARTE.

Les influenceurs... ces nouveaux journalistes ?

Une nouvelle génération d'influenceurs en ligne apparaît. De plus en plus de créateurs réalisent l'intérêt de couvrir l'actu sur leurs chaînes...

Une nouvelle génération d'influenceurs en ligne apparaît. De plus en plus de créateurs réalisent l'intérêt de couvrir l'actu sur leurs chaînes. Au détriment des médias traditionnels.

Les médias aussi se réinventent sur TikTok

Les médias trouvent leur public sur TikTok. Avec des recettes très simples.

Les médias trouvent leur public sur TikTok. Avec des recettes très simples.

Les médias aussi se réinventent sur TikTok

Le Washington Post n'est désormais plus le seul média star sur TikTok. Ils sont quelques-uns à avoir atteint plus d'un million de followers sur la plateforme.

Le Washington Post n'est désormais plus le seul média star sur TikTok. Ils sont quelques-uns à avoir atteint plus d'un million de followers sur la plateforme.

20 Mint : le pari fou de 20 minutes pour décrypter le Web 3.0

Laurent Bainier, journaliste à 20 minutes a un projet fou : décrypter le Web 3 en inventant un média complètement immergé dans le Web 3.

Laurent Bainier, journaliste à 20 minutes a un projet fou : décrypter le Web 3 en inventant un média complètement immergé dans le Web 3.

Metaverse : gadget ou avenir du monde digital ?

Alors que Facebook annonce le recrutement de 10 000 personnes pour travailler sur son metaverse et va jusqu'à changer de nom pour souligner l'importance de son projet (appelez...

Alors que Facebook annonce le recrutement de 10 000 personnes pour travailler sur son metaverse et va jusqu'à changer de nom pour souligner l'importance de son projet (appelez-moi Meta), Story Jungle et Alexandre Michelin, fondateur du Kif-Knowledge Immerse Forum, s'interrogent sur la réalité des promesses de cette nouvelle forme d'Internet. Alors, retour à Second Life ou exploration d'une nouvelle Terra Incognita ?

Bible des médias : quel bilan pour les formats ?

Podcasts, smartphones, réseaux sociaux et pandémie : l'étude du Reuters Institute revient sur une année marquée par le Covid et les restrictions.

Podcasts, smartphones, réseaux sociaux et pandémie : l'étude du Reuters Institute revient sur une année marquée par le Covid et les restrictions.

2021 : quels formats stars pour les médias ?

Le rapport annuel du Reuters Institute – le centre de recherche en journalisme de l'université d'Oxford – avec ses observations et ses prédictions pour l'année à venir...

Le rapport annuel du Reuters Institute – le centre de recherche en journalisme de l'université d'Oxford – avec ses observations et ses prédictions pour l'année à venir vient de sortir. L'étude, très riche, s'appuie sur le témoignage de 234 leaders des médias digitaux – rédacteurs en chef, Managing Directors, Heads of Digital... – de 43 pays. Quelles priorités se dessinent pour l'année 2021 en termes de narration ?

Médias : l'asphyxie

Face à la crise du coronavirus, les médias prennent l'eau (notamment parce que les annonceurs ne souhaitent pas être associés au coronavirus comme évoqué précédemment dans...

Face à la crise du coronavirus, les médias prennent l'eau (notamment parce que les annonceurs ne souhaitent pas être associés au coronavirus comme évoqué précédemment dans notre enquête), et cherchent activement des solutions. Story Jungle prend le pouls de cette situation inédite. Tour d'horizon d'un écosystème éprouvé.

« Confiance, utilité, facilité : le combo qualité de la presse qui permet de capter et fidéliser les abonnés »

Après avoir travaillé pendant près de quinze ans pour la presse en ligne – ELLE, L'Obs, Sciences et Avenir mais aussi Challenges où elle a occupé le poste de Directrice...

Après avoir travaillé pendant près de quinze ans pour la presse en ligne – ELLE, L'Obs, Sciences et Avenir mais aussi Challenges où elle a occupé le poste de Directrice numérique déléguée –, Marion Wyss a aujourd'hui fondé sa propre société. Avec l'éditeur de paywall dynamique Poool, elle a lancé Underlines, une agence qui conseille les éditeurs sur les stratégies de revenue. Pour Story Jungle, elle nous livre sa vision sur le futur économique de la presse. Un avenir qui dépendra – entre autres – de la qualité des contenus des médias.

La radio, grande perdante de la crise ?

Une histoire d'amour longue de 27 années : entre France Info et Jérôme Colombain, c'est fini ! Le journaliste tech a décidé de lancer son propre podcast, ...

Une histoire d'amour longue de 27 années : entre France Info et Jérôme Colombain, c'est fini ! Le journaliste tech a décidé de lancer son propre podcast, « Monde numérique ». Alors que la radio subit la crise, le média vient de fêter le centenaire de la première édition de Radio Tour Eiffel. Avec lui, nous avons parlé de l'avenir de l'audio et de ses axes de développement : réseaux sociaux, objets connectés et Clubhouse.

Coronavirus : le podcast pète la forme

On aurait voulu vous faire une newsletter 100% coronavirus free, mais ce n'est pas possible... Newsletters, blogs, articles, podcasts : les éditeurs se sont livrés à une surenchère...

On aurait voulu vous faire une newsletter 100% coronavirus free, mais ce n'est pas possible... Newsletters, blogs, articles, podcasts : les éditeurs se sont livrés à une surenchère de formats pour couvrir l'épidémie du coronavirus. Le New York Times vient d'ailleurs de créer une section dédiée à l'épidémie, accessible gratuitement. Au coeur de cette avalanche de contenus, les podcasts semblent s'imposer et vivre un mini-boom, comme le rapporte Digiday.

La newsletter LinkedIn, véritable game changer

Les newsletters n'ont jamais cessé d'être un format efficace. Elles ont connu un regain d'intérêt en 2020-2021, du fait du succès de Substack,...

Les newsletters n'ont jamais cessé d'être un format efficace. Elles ont connu un regain d'intérêt en 2020-2021, du fait du succès de Substack, plateforme de newsletters payantes. La newsletter est efficace dans une démarche de thought leadership.

« Les newsletters offrent à nos contenus une vraie audience »

Prix Albert-Londres de reportage en 2001 pour son travail en Iran, rédacteur en chef adjoint du Temps et directeur adjoint du Monde, fondateur de Bondy Blog,...

Prix Albert-Londres de reportage en 2001 pour son travail en Iran, rédacteur en chef adjoint du Temps et directeur adjoint du Monde, fondateur de Bondy Blog, le journaliste Serge Michel a cofondé Heidi.news, un nouveau média suisse. La publication s'articule autour de « flux » – des articles thématiques rapides à lire –, des « explorations », enquêtes qui se déroulent sur plusieurs épisodes et une newsletter quotidienne, pierre angulaire du média. Pour Story Jungle, Serge Michel évoque l'importance de la complémentarité des formats, la newsletter pensée comme un média à part entière, et la « standardisation des articles » en général. Entretien.

Nouvelles pratiques du journalisme : « Le long format sert à enrichir le récit du réel »

En début de semaine, Story Jungle a bravé la pluie (et la grève) pour assister à la 11e édition des Nouvelles pratiques du journalisme, consacrée cette année à l'avenir...

En début de semaine, Story Jungle a bravé la pluie (et la grève) pour assister à la 11e édition des Nouvelles pratiques du journalisme, consacrée cette année à l'avenir du long format dans le monde du journalisme et organisée par l'Ecole de Journalisme de Sciences Po.

Les Nouvelles pratiques du journalisme

« Mieux vaut prendre le changement par la main avant qu'il ne nous prenne par la gorge. » C'est par ces mots de Winston Churchill que Mathias Vicherat,...

« Mieux vaut prendre le changement par la main avant qu'il ne nous prenne par la gorge. » C'est par ces mots de Winston Churchill que Mathias Vicherat, directeur de l'Institut d'études politiques de Sciences Po a ouvert la 12e édition des Nouvelles pratiques du journalisme, consacrée cette année à la reconquête du terrain.

« Epsiloon sera un vendeur de drogue dure, d’information fiable et sincère »

Le mensuel Science et Vie, propriété de Reworld Media (Biba, Grazia...), s'est vidé peu à peu de sa rédaction après s'être transformé en usine à contenus...

Le mensuel Science et Vie, propriété de Reworld Media (Biba, Grazia...), s'est vidé peu à peu de sa rédaction après s'être transformé en usine à contenus. Les anciens journalistes font volte-face et créent leur propre magazine d'actualité scientifique à paraître le 26 juin, baptisé Epsiloon. Hervé Poirier, ex-rédacteur en chef de Science et Vie, revient sur ce nouveau projet dont il est à l'origine.

Modèle des médias en ligne : la maison brûle

Il fait figure d'exception. Le New York Times vient d'annoncer 455 000 nouveaux abonnés au 3e trimestre 2021 (et prévoit un tassement de la croissance de ses revenus au prochain...

Il fait figure d'exception. Le New York Times vient d'annoncer 455 000 nouveaux abonnés au 3e trimestre 2021 (et prévoit un tassement de la croissance de ses revenus au prochain trimestre lestés par la chute des ventes papiers). Mais ces bons résultats ne reflètent pas la santé économique réelle des éditeurs.

Présidentielle et nouveaux médias

Certains ont encore foi en l'avenir des médias. A l'approche de la présidentielle, des petits nouveaux pointent le bout de leur nez, soutenus pour certains par des investisseurs...

Certains ont encore foi en l'avenir des médias. A l'approche de la présidentielle, des petits nouveaux pointent le bout de leur nez, soutenus pour certains par des investisseurs solides. Story Jungle a dressé un inventaire.

“Il faut sortir de notre focus trop français”

À tout juste 44 ans, Mathieu Gallet a derrière lui une vie bien remplie. Il a aussi bien côtoyé le monde politique - en tant que directeur de cabinet adjoint de Frédéric...

À tout juste 44 ans, Mathieu Gallet a derrière lui une vie bien remplie. Il a aussi bien côtoyé le monde politique - en tant que directeur de cabinet adjoint de Frédéric Mitterrand alors ministre de la Culture – que celui, tumultueux des médias : Canal + , ou encore l'INA dont il a été (très) jeune président. On retiendra surtout sa nomination comme PDG de Radio France en 2014. Aujourd'hui, après une éviction brutale, le phœnix renaît de ses cendres.

Les leçons à retenir d'une newsletter ratée

Les leçons à retenir d'une newsletter ratéeAprès avoir réalisé une newsletter payante – peu concluante – pendant cinq mois, un étudiant journaliste à The Greeley Tribune...

« La vie vaut mieux que des pandémies et des gens qui se tirent dessus »

12 utopies nécessaires, 12 magazines du futur reliés en un seul. Telle est la promesse initiale de "Big Bang", le petit nouveau de So Press, une revue de 340 pages écrite par...

12 utopies nécessaires, 12 magazines du futur reliés en un seul. Telle est la promesse initiale de "Big Bang", le petit nouveau de So Press, une revue de 340 pages écrite par une armada de plumes - 29 hommes et 9 femmes - sortie mi-avril dans les kiosques. "Big Bang, c'est le viagra du cerveau", nous promet-on... Entretien avec Franck Annese, le big boss de So Press.

Comment et pourquoi lancer une Newsletter LinkedIn ?

Il est maintenant possible d'envoyer à votre audience des newsletters directement sur LinkedIn. Contrairement à des posts ou des articles classiques,...

Il est maintenant possible d'envoyer à votre audience des newsletters directement sur LinkedIn. Contrairement à des posts ou des articles classiques, les internautes doivent s'abonner à votre newsletter. Ils seront ensuite notifiés à chaque nouvelle publication.

Média : les prédictions 2022 du Lab de Harvard

Le Nieman Lab fournit son lot de prédictions pour l'année à venir.

Le Nieman Lab fournit son lot de prédictions pour l'année à venir.

Les marques au service des gens

Aider son prochain. Tel pourrait être le nouveau mantra des marques, en ces temps agités. Plutôt que de promouvoir tel ou tel service, elles doivent « profiter »...

Aider son prochain. Tel pourrait être le nouveau mantra des marques, en ces temps agités. Plutôt que de promouvoir tel ou tel service, elles doivent « profiter » de cette période pour mettre en valeur leur « raison d'être », c'est-à-dire le sens profond qu'une entreprise donne à son activité. « Il faut une réaction, il faut que les marques continuent d'exister pendant la crise », intime Pierre Gomy, directeur chargé des marques chez Kantar France. « Quelle que soit la réponse, l'essentiel est qu'elle soit authentique, en phase avec la personnalité de la marque », indique-t-il à l'AFP.

Quand HBR lance une chaîne TV sur LinkedIn

Harvard Business Review vient de lancer sa propre chaîne de télévision sur LinkedIn.

Harvard Business Review vient de lancer sa propre chaîne de télévision sur LinkedIn.

Twitter : le va-tout

Depuis plusieurs semaines, Twitter fait feu de tout bois et multiplie les annonces et les nouveautés, si bien qu'on a un peu du mal à s'y retrouver : Revue, Scroll, Tip Jar,...

Depuis plusieurs semaines, Twitter fait feu de tout bois et multiplie les annonces et les nouveautés, si bien qu'on a un peu du mal à s'y retrouver : Revue, Scroll, Tip Jar, Super Follows, Fleets, Spaces

Marques sur Instagram : un monde de clones ?

Instagram compte parmi les plateformes les plus prisées par les marques. Qui tendent à développer le même type de contenu. Si bien qu'« une certaine ressemblance a commencé...

Instagram compte parmi les plateformes les plus prisées par les marques. Qui tendent à développer le même type de contenu. Si bien qu'« une certaine ressemblance a commencé à s'infiltrer dans leurs identités », analyse Digiday dans son article « How 2020 killed the Instagram brand » : la même police de caractères sans-serif, les mêmes couleurs pastels comme le « millenial pink » ou le « sage green »...

« Les newsletters doivent répondre au concept de “smart brevity” »

L'année 2020 a été proclamée « année de la newsletter ». Jean Abbiateci, ex-rédacteur en chef adjoint pour Le Temps et Heidi.news, un nouveau média suisse,...

L'année 2020 a été proclamée « année de la newsletter ». Jean Abbiateci, ex-rédacteur en chef adjoint pour Le Temps et Heidi.news, un nouveau média suisse, s'est jeté dans le grand bain de l'aventure entrepreneuriale. En juin 2020, il a fondé Bulletin, une newsletter « curieuse et optimiste », pensée comme un « média à la carte », un mini-magazine mobile qui se lit en cinq minutes.

Valse à trois temps

Facebook, Twitter, Snapchat : la valse des politiques de modération se poursuit. Après la décision de Twitter de censurer les messages polémiques du président américain

Facebook, Twitter, Snapchat : la valse des politiques de modération se poursuit. Après la décision de Twitter de censurer les messages polémiques du président américain

« Le métier de journaliste est de plus en plus nécessaire »

C'est une des figures les plus emblématiques du PAF. Bruno Patino, aujourd'hui directeur éditorial d'Arte et directeur de l'Ecole de journalisme de Sciences Po,...

C'est une des figures les plus emblématiques du PAF. Bruno Patino, aujourd'hui directeur éditorial d'Arte et directeur de l'Ecole de journalisme de Sciences Po, connaît par coeur les rouages d'un paysage médiatique complexe. Pour le second podcast de Story Jungle, il nous livre son point de vue d'expert aussi bien sur la révolution numérique, la crise dans les médias, que sur la montée en puissance des plateformes de streaming, et les formats innovants développés par la chaîne franco-allemande. Il faut dire que les sujets ne manquent pas avec ce professionnel très prolifique, qui est passé par tous les médias : presse quotidienne, radio, web et télévision. Rencontre.

David Abiker, journaliste

Avec 214 00 abonnés, le chroniqueur David Abiker s'est forgé une belle communauté sur LinkedIn

Avec 214 00 abonnés, le chroniqueur David Abiker s'est forgé une belle communauté sur LinkedIn

« Le public peut voir la preuve de ses propres yeux »

Chacune de leurs enquêtes est une bombe. L'équipe des Visual Investigations du New York Times est spécialisée dans la vérification des faits avec pour matière première les...

Chacune de leurs enquêtes est une bombe. L'équipe des Visual Investigations du New York Times est spécialisée dans la vérification des faits avec pour matière première les données libres d'accès sur le Net. Créé en 2017, le service a déjà reçu son prix Pulitzer en 2020. Malachy Brown, Senior Producer des Visual Investigations du New York Times, s'est prêté au jeu de l'interview pour Story Jungle. Il y évoque les coulisses de grandes enquêtes et donne des outils très utiles pour ceux qui souhaitent se lancer dans la course à l'enquête visuelle.

Les newsletter débarquent (bientôt) sur les pages LinkedIn

Le 19 janvier, LinkedIn a annoncé l'ajout de nouvelles fonctionnalités pour les créateurs de newsletters.

Le 19 janvier, LinkedIn a annoncé l'ajout de nouvelles fonctionnalités pour les créateurs de newsletters.

Ghostwriting et copywriting sur LinkedIn

C'est un sujet de la newsletter Story Jungle qui vous a fait réagir : le ghostwriting et le copywriting explosent sur LinkedIn.

C'est un sujet de la newsletter Story Jungle qui vous a fait réagir : le ghostwriting et le copywriting explosent sur LinkedIn.

« Ce putain de copier-coller de dépêches AFP permanent »

Ils sont de plus en plus nombreux à rendre leurs tabliers. Les journalistes, désenchantés ? C'est le constat du sociologue Jean-Marie Charon dans son nouvel essai "Hier,...

Ils sont de plus en plus nombreux à rendre leurs tabliers. Les journalistes, désenchantés ? C'est le constat du sociologue Jean-Marie Charon dans son nouvel essai "Hier, journalistes".

10 commandements pour produire du contenu en 2021

Que nous réserve l'année 2021 ? Dans la jungle des études et des articles parus, Story Jungle a défriché quelques tendances à avoir à l'esprit pour avancer plus sû...

Que nous réserve l'année 2021 ? Dans la jungle des études et des articles parus, Story Jungle a défriché quelques tendances à avoir à l'esprit pour avancer plus sûrement dans le brouillard. Tour d'horizon.

« J'ai l'impression que les gens abordent le business comme un dessin animé de Walt Disney »

Elle est la fondatrice de Petit Web, un média en ligne (impertinent) dédié au marketing interactif et au monde des entreprises digitales. Chaque semaine Geneviève Petit scrute...

Elle est la fondatrice de Petit Web, un média en ligne (impertinent) dédié au marketing interactif et au monde des entreprises digitales. Chaque semaine Geneviève Petit scrute l'actualité de l'innovation numérique et en tire notamment une newsletter hebdomadaire – La Lettre du Petit Web – envoyée à plus de 42 000 lecteurs. Cette spécialiste du Web et de la communication et ancienne de CB News, expose pour Story Jungle les grandes lignes de Petit Web, sa vision sur l'actualité et les tendances digitales. Entretien avec une sentinelle avisée du Net.

Pinterest, vous vous souvenez ?

Dans l'ombre des applications phares Facebook, Snapchat, Instagram et Twitter, Pinterest fait son chemin vers la lumière. Selon la cabinet d'étude eMarketer, ce ...

Dans l'ombre des applications phares Facebook, Snapchat, Instagram et Twitter, Pinterest fait son chemin vers la lumière. Selon la cabinet d'étude eMarketer, ce « moteur de découvertes visuelles en ligne » est redevenu le troisième réseau social des États-Unis en 2019, détrônant Snapchat. Au total, Pinterest comptabilise plus de 82,5 millions d'utilisateurs, contre 80,2 millions pour Snapchat.

Certains l'aiment long

Le futur se trouve dans le long format. Malmené par les réseaux sociaux, fatigué par des sollicitations incessantes, abonné à des contenus « snackables », le public est...

close
{POPUP_CONTENT}