Les Nouvelles pratiques du journalisme

News

Les Nouvelles pratiques du journalisme

Les Nouvelles pratiques du journalisme

Publié le 11 décembre 2021
0

« Mieux vaut prendre le changement par la main avant qu'il ne nous prenne par la gorge. » C'est par ces mots de Winston Churchill que Mathias Vicherat, directeur de l'Institut d'études politiques de Sciences Po a ouvert la 12e édition des Nouvelles pratiques du journalisme, consacrée cette année à la reconquête du terrain.

Après 22 mois d'une crise mondiale, les journalistes s'adaptent à une réalité chaotique : une défiance accrue envers les médias, des reportages à distance, et la nécessité de reprendre contact avec sources et événements dans le monde physique. Cap sur les défis et les nouvelles formes de la presse.

Le futur du terrain, c'est l'enquête en consortium

L'union fait la force. Laurent Richard, fondateur de Forbidden Stories et co-fondateur du magazine Cash Investigation sur France 2, a rappelé l'importance d'une collaboration internationale entre les journalistes à l'heure d'une « attaque mondiale contre la démocratie ».

C'est dans cette logique qu'il a créé Forbidden Stories, en septembre 2017, un consortium international de journalistes poursuivant les enquêtes de reporters menacés, emprisonnés ou assassinés dans le monde. « Stories stay alive », comme le dit leur slogan.
Laurent Richard, fondateur de Forbidden Stories

« La collaboration apporte la protection. Vous ne tuez pas quelqu'un si vous savez qu'il y a une armée derrière », a-t-il garanti. Par ailleurs, le fait de travailler avec plusieurs médias sur une enquête permet de faire des économies. « Vous partagez les coûts », rappelle-t-il, à l'image du scandale Pegasus où le Washington Post et The Guardian ont chacun impliqué une équipe dédiée à plein temps.

Le collectif choisit un média par pays, de préférence reconnu pour participer au projet : Le Monde (et Radio France) en France, Die Zeit en Allemagne, The Washington Post aux États-Unis. Reste qu'il faut aller au-delà de l'esprit de compétition qui règne entre les médias. Lors du lancement du projet à Washington, Marina Walker, la directrice adjointe de l'ICIJ, avait déclaré : « Nous avons été éduqués pour sortir des scoops au détriment de la concurrence, mais ces sujets sont bien trop complexes et dangereux pour ne pas travailler ensemble. »

Comme le rapporte la Correspondance de la presse, France 5 diffusera dimanche 12 décembre deux documentaires sur des affaires où le collectif associatif international a pu conclure deux enquêtes de journalistes assassinés en Europe. Une belle revanche quand on sait que le nombre de journalistes emprisonnés dans le monde a établi un nouveau record en 2021, selon le tout récent rapport du Comité pour la protection des journalistes. En 2021, 293 journalistes ont été emprisonnés, contre 280 en 2020...

Renouer la confiance avec ses sources, à travers un dispositif spécifique

Adriana Gallardo est journaliste à ProPublica depuis 2016, spécialisée sur les sujets de violences sexuelles, l'immigration et la santé des femmes. Elle a notamment reçu le prix Pulitzer du service public en 2020, pour son enquête « Lawless» sur les violences sexuelles en Alaska.
Adriana Gallardo, journaliste à ProPublica
Soigner ses relations avec ses sources signifie les appréhender dans toute leur complexité et leur humanité, et non pas comme de simples figurants d'un article potentiel. Cette approche délicate se traduit par exemple par poser des questions personnelles – sans être intrusif – plutôt que politiques. Le but est de laisser les sources « définir les histoires qui doivent être racontées », les journalistes ne rebondissant que sur les éléments donnés par les personnes interviewées.

Il faut également prendre le temps, par exemple, d'expliquer aux victimes qui témoignent la façon dont elles vont être photographiées : « Dans chacune des photographies, le sujet était conscient de la manière dont il serait photographié, de la manière dont elle serait publiée. C'était une étape cruciale pour établir la confiance avec les sources », a-t-elle témoigné en faisant référence au travail de longue haleine mené par ProPublica et Anchorage Daily News sur les violences sexuelles en Alaska.

Se faire petit

Pour tâter le pouls d'un terrain, rien de mieux « qu'une petite caméra, un bon micro, et c'est parti », affirme Arnaud Muller, reporter et documentariste de la série Toc Toc, diffusée sur France Télévisions et Spicee. À la manière d'un Antoine de Maximy – en moins culotté –, le journaliste part seul avec son petit équipement dans les territoires désertés par les médias, avec une volonté nette de ne pas être « étouffé par la technique », et de « faire oublier la caméra ».
Arnaud Muller, reporter et documentariste de la série Toc Toc

« Face à la diminution du terrain, l'overdose des talk-shows, l'impression de voir toujours les mêmes têtes images, j'ai décidé de partir à l'écoute du terrain, explique-t-il. Il y a un réel enjeu démocratique dans la reconquête du terrain. C'est là où les tendances sociétales se dégagent », poursuit-il. Ses reportages en politique ont fini par le lasser – là « où les communicants ont pris la main sur les journalistes ». Sa ligne édito ? Pas de plan de route, pas de coup de tél en amont, pas de casting dans l'endroit où il enquête. Il laisse déambuler sa caméra au gré des rencontres, tout en proposant son point de vue. C'est la spontanéité qui le guide.

« Je ne suis pas dans l'effacement du journaliste, comme Brut peut parfois proposer dans ces formats face cam » explique le journaliste, avec une volonté d'incarner ce format itinérant. Il est ainsi parti en Ardèche à la rencontre de villageois en lutte contre la vaccination. Son but ? « Explorer les zones grises, éviter le manichéisme, créer du lien. » Il termine sur un constat amer : « J'ai fait beaucoup d'enquêtes sur l'environnement, il n'y a toujours pas beaucoup d'avancées. Peut-être qu'on a manqué le relationnel, le lien avant tout. »

bio
Jean-Philippe Lorenzo,
Directeur technique de Take Part Media
Jean-Philippe Lorenzo est co-fondateur en 2005 de Take Part Media et y occupe le poste de directeur technique. Il obtenu son doctorat de physique en 1998 pour une étude sur la persistence des bi-polarons à température finie dans le modèle d'Holstein adiabatique unidimmentionnel. Docteur Ingénieur avec un triple profil, il a successivement occupé les postes de :  Chef de Projet Web (Kompass-Pages Jaunes) de 2000 à 2004   Chef de produit (Service marketing Kompass-Pages Jaunes) de 2002 à 2004  Chef de projet  puis Directeur du service Etudes et Développement (Expert Line) de 2005 à 2009.

Dans la jungle des contenus

Story Jungle explore, repère et teste les nouveaux usages du contenu.
Icône Instagram Icône Snapchat
Envie de parcourir la jungle des contenus avec nous ?

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER

Inscrivez-vous à la newsletter Story Jungle

Explorer les nouvelles narrations et les nouveaux usages des contenus.
Chaque semaine, la newsletter de Story Jungle explore, repère et teste les nouveaux usages des contenus.
JUNGLE
refe
Trouvez le bon sentier dans
la jungle des contenus
Story Jungle est une agence indépendante, leader du Content marketing à destination des cibles premium et B2B.

Disposant d’un large réseau de correspondants à l’international, l’agence établit les stratégies éditoriales, pilote les campagnes de thought leadership, d’influence, d’inbound marketing, de social selling ou encore d’account based marketing (ABM) dans les régions EMEA, LATAM et Asie, en plusieurs langues.

Story Jungle a été sélectionnée par LinkedIn pour devenir l’un de ses dix partenaires de contenus dans le monde.
découvrir l'agence
L'agence
Nous menons
la guerre à l’eau tiède
En effet, à Story Jungle nous avons la conviction chevillée au corps que, justement, vos convictions sont vos armes commerciales.

Oui mais : 71 % des C-level en Europe estiment que les contenus de marque sont… « boring* ». Et ils sont 64 % à attendre qu’une marque adopte un point de vue authentique et original.

C’est pourquoi nous établissons ensemble une offre de contenus qui nourrit réellement la réflexion de vos audiences cibles. Et menons la guerre à l’eau tiède.

*Raconteur, 2017.
Votre chiffre d’affaires est
le nouveau KPI
Notre travail consiste, via nos différentes offres, à aligner vos approches marketing et commerciales (marketing & sales alignement).

Notre savoir-faire ? Établir une stratégie de narration distribuée percutante sur les canaux de diffusion les plus pertinents (SEO, LinkedIn, Twitter, newsletter...) et produire les formats les plus efficaces (tribunes vidéo, longs formats, nanographies...) avec pour seule obsession l’atteinte de vos objectifs : brand awareness, considération, lead generation...

Et désormais, pour nous, votre chiffre d'affaires est le nouveau KPI.
Savoir-faire
Savoir-faire
Savoir-faire
Savoir-faire
Contenus
Stratégie éditoriale et production de contenus
Story Jungle couvre l'ensemble du cycle de création des contenus : de l’établissement de la stratégie éditoriale (ou Content Framework) via une méthodologie originale, à la production de contenus dans les formats les plus modernes et efficaces.

Issus de médias de renom, nos journalistes de nos desks France et International conçoivent des contenus éditoriaux à forte valeur ajoutée qui engagent vos audiences premium et/ou B2B.
Savoir-faire
Savoir-faire
Distribution
Plateformes web, réseaux sociaux, LinkedIn, newsletters, podcasts, nouveaux supports
Forte de son expertise d’éditeur, Story Jungle vous accompagne dans l’établissement de votre stratégie de distribution sur tous les canaux de diffusion, établis ou émergents, afin de maximiser la performance de vos contenus.

Story Jungle est l’un des 10 partenaires de contenu de LinkedIn dans le monde.
Savoir-faire
Savoir-faire
Data et performances
A/B testing, optimisation, lead review
Parce que la data est au cœur de toute stratégie marketing, Story Jungle pilote l’efficacité des campagnes au regard de vos objectifs finaux : détection des signaux faibles, A/B testing, recherche des meilleurs angles, optimisation des formats des contenus, évaluation de la qualité des leads générés...
Une force de frappe
internationale
Avec déjà plus de 10 000 contributeurs à travers le monde et un réseau de correspondants sélectionnés au fil des années, la rédaction internationale de Story Jungle est en mesure de produire des contenus sur tous les sujets dans les régions EMEA, LATAM et Asie, en plusieurs langues, dans tous les formats, en garantissant un réel ancrage culturel local.
Mantras
Mantras
La guerre
à l’eau tiède !
Chi-rur-gi-cal !
Explorons
la jungle
Qui trop embrasse
mal étreint
L’audience
prime
Un ratio
I say / I do = 1
Le temps,
c’est la qualité
Sauvons la Jungle !

La guerre à l’eau tiède !

Vos convictions sont vos armes commerciales.
Oui mais : 71% des C-level en Europe estiment que les contenus de marque sont… « boring ». Et ils sont 64% à attendre qu’une marque adopte un point de vue authentique et original. Et oui, soyons honnête, qui aime écouter Pépé radoter les tendances connues depuis 2 ans ? C’est pourquoi à Story Jungle, nous avons décidé de mener la guerre à l’eau tiède. C’est notre mission !

Chi-rur-gi-cal !

C’est notre « Om » à nous. Les erreurs factuelles, les imprécisions, les approximations… sont honnies, exclues, clouées au pilori par les équipes de Story Jungle. Sus au « vite dit, mal dit » ! Nos process garantissent un fact checking rigoureux de l’ensemble des contenus produits.

Explorons la jungle

La veille est notre seconde nature. Les équipes de Story Jungle sont organisées pour ratisser le web chaque semaine à la recherche de nouvelles formes de narration, partout dans le monde. Intéressé(e) ? Ruez-vous sur l’inscription à notre newsletter hebdomadaire.

Qui trop embrasse mal étreint

Une bonne idée créative, c’est précieux, non ? Alors pourquoi vouloir absolument la tordre dans tous les sens pour lui faire porter tous les objectifs annuels de chaque partie prenante ? Soyons focus ! A Story Jungle notre parti pris est simple : exécuter l’idée créative, ne pas la tuer.

L’audience prime

À la fin de l’histoire, c’est la qualité de l’engagement de l’audience qui permet d’atteindre les objectifs de la campagne, quels qu’ils soient. Aussi, à Story Jungle, nous défendons une réelle approche média, garante de l’intérêt de l’audience, menée par des rédacteurs en chef tous issus de grandes rédactions.

Un ratio I say / I do = 1

À Story Jungle on essaye de vous donner un maximum de visibilité sur les étapes d’un projet. Et lorsque l’on s’engage sur une deadline, et bien on s’engage…

Le temps, c’est la qualité

« Tout le succès d’une opération réside dans sa préparation » (l’Art de la guerre). Voilà, c’est dit ! Et bien, que ce soit pour les réponses aux briefs, aux appels d’offres, pour la conception d’une campagne ou d’un contenu impactant, à Story Jungle, on pense comme Sun Tzu. Alors : « Hâtez-vous lentement, et, sans perdre courage, Vingt fois sur le métier remettez votre ouvrage : Polissez-le sans cesse, et le repolissez ; ajoutez quelquefois, et souvent effacez. » Nicolas Boileau.

Sauvons la Jungle !

Si ça continue, il n’y aura plus de jungle. Alors oui, l’équipe de Story Jungle a décidé par une belle unanimité de consacrer ses efforts à des projets visant à avoir un réel impact positif pour sauver la jungle.
Références
Références
BNP Paribas BNP Paribas
AXA AXA
Neuflize Neuflize
HSBC HSBC
ING ING
Linkedin Linkedin
EY EY
Accenture Accenture
Deloitte Deloitte
Arvato Arvato
Yves Saint Laurent Yves Saint Laurent
Hyatt Hyatt
IBM IBM
Capgemini Capgemini
Orange Orange
Ingenico Ingenico
Google Google
SFR SFR
Danone Danone
Total Total
Engie Engie
EDF EDF
Renault Renault
Land Rover Land Rover
Contact
Contact
Vous avez un projet, une question ?
Saisissez la liane ci-dessous…
Je souhaite m'inscrire à la newsletter Story Jungle qui explore les nouvelles narrations

ENVOYER
Story Jungle, 10 bis boulevard de la Bastille, 75012 Paris - Tél : 01 43 47 35 12
close
{POPUP_CONTENT}