Envie de parcourir la jungle des contenus avec nous ?

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER

Inscrivez-vous à la newsletter Story Jungle

Explorer les nouvelles narrations et les nouveaux usages des contenus.
Chaque semaine, la newsletter de Story Jungle explore, repère et teste les nouveaux usages des contenus.

Édition précédente du samedi 16 janvier 2021Samedi 16 janvier 2021

2021 : quels formats stars pour les médias ?

Le rapport annuel du Reuters Institute – le centre de recherche en journalisme de l'université d'Oxford – avec ses observations et ses prédictions pour l'année à venir vient de sortir. L'étude, très riche, s'appuie sur le témoignage de 234 leaders des médias digitaux – rédacteurs en chef, Managing Directors, Heads of Digital... – de 43 pays. Quelles priorités se dessinent pour l'année 2021 en termes de narration ? 

Définir une meilleure expérience utilisateur et design

Si 76 % des sondés estiment que la pandémie a accéléré la transition de leurs entreprises vers le numérique et permis le développement plus rapide de nouveaux formats – CNN a lancé son podcast en seulement quelques jours, « un processus qui aurait pu nécessiter des mois d'analyse et une longue série de meetings »  –, les rédactions restent à la traîne pour améliorer l'expérience utilisateur et du design. Se mettre au niveau des attentes des consommateurs est une priorité pour de nombreux sondés. « The benchmark is Amazon and Netflix », souligne l'étude.

La priorité est de se concentrer sur l'interaction et le design visuel. « Le design a un grand potentiel pour améliorer l'expérience utilisateur, l'engagement, et la durée de vie d'un abonnement », souligne Goetz Hamann, Head of Digital Editions à « Die Zeit » : « Les rédactions doivent s'inspirer des entreprises purement digitales et de l'industrie de consommation sur la façon d'ajouter de la valeur au design. »

Mettre davantage l'accent sur les « visual storytelling formats »

La pandémie et les élections américaines ont souligné la valeur des rédactions qui ont su illustrer et expliquer des histoires complexes de manière accessible. Le simulateur de coronavirus du « Washington Post » a été l'article le plus vu de son histoire. « Le datajournalisme s'écarte souvent du récit traditionnel, offrant de nombreuses pistes pour expliquer et explorer l'actu », souligne l'étude. 

L'IA dans le viseur

Les médias misent sur l'intelligence artificielle (IA) pour offrir des expériences plus personnalisées et améliorer l'efficacité de la production. 69 % des sondés affirment que ces technologies auront le plus grand impact sur le journalisme au cours des cinq prochaines années, devant la 5G (18 %). La BBC a testé un chatbot alimenté par l'IA pour répondre aux questions sur le coronavirus en utilisant ses propres ressources.

La tendance des podcasts payants 

Les modèles payants se renforcent. Deloitte estime que le marché du podcast pourrait dépasser 3,3 milliards de dollars à l'échelle mondiale d'ici à 2025 – soit trois fois sa taille actuelle. En 2021, il y aura « la possibilité de vendre des abonnements directement via les applis de podcasts existantes et grâce à l'introduction de nouveaux acteurs comme Substack qui cherchent à étendre le modèle du journaliste indépendant à l'audio ». 

Les boss : c'est plus ce que c'était

« The best ideas don't always come from the top. » L'audience et les data insights (84 %), les équipes pluridisciplinaires (68 %) et les autres médias (48 %) sont considérés comme les meilleurs moyens pour générer les idées les plus intéressantes, contre seulement 26 % pour les dirigeants.
illustration de fougéres
UN PAVÉ DANS LA JUNGLE
« Le monstre, c'est Twitter. » C'est le constat sans équivoque dressé par un ancien addict à l'oiseau bleu, Samuel Laurent, journaliste au « Monde », dans son essai « J'ai vu naître le monstre : Twitter va-t-il tuer la #démocratie ? », qui paraîtra le 11 février prochain. Pour les politiques et les journalistes, « Twitter, c'est du crack. Ni plus, ni moins », et surtout un canal privilégié d'indignation. « Surtout d'indignation », insiste le journaliste, qui a dû vivre avec des « rafales de vagues de harcèlement dans la tête ». Pour lui, Twitter ne fait qu'encourager la polarisation de l'espace public. « Twitter est conçu pour créer des camps qui s'opposent », déplore-t-il. 

Il n'est pas le seul à tirer la sonnette d'alarme. La « Revue des médias » a publié une enquête le 11 janvier sur « les effets pervers de Twitter », où toute critique peut devenir « un cri de ralliement ». Y est citée la tribune, datant de juillet 2018, de Maggie Habberman, journaliste au « New York Times ». « Après presque neuf ans et 187 000 tweets », elle y déroule les raisons de son sevrage. La plateforme est aujourd'hui gangrénée par « la méchanceté, la colère toxique des partisans, la malhonnêteté intellectuelle, le sexisme », « Twitter est un anger game pour de nombreux utilisateurs ». Dans un article récent du « Digiday », Amy Brown, une « brand strategist », estime que « Twitter s'apparente à une machine à traumatismes toujours en marche. Il faut un énorme effort mental pour consommer ce contenu, jour après jour ». 

Pourquoi c'est un pavé ? Après quatorze années d'existence, Twitter souffle sur les braises de la colère. Pour se prémunir d'un retour de flamme, certaines rédactions mettent en place des chartes de bonnes pratiques. Le directeur de la BBC, Tim Davie, a ainsi intimé à ses employés de ne pas exprimer leurs opinions sur la politique ou des sujets controversés sur les médias sociaux. Avec 4,2 millions d'utilisateurs en France, les marques doivent faire attention aux levées de boucliers contre Twitter, et peut-être se tourner vers des environnements plus « safe » (pour l'instant)... Comme LinkedIn, dont l'audience a explosé en 2020.
UN FORMAT À LA LOUPE
Samedi 16 Janvier 2021 NL4 FORMAT
Les messageries instantanées sont sur le devant de la scène. C'est un retour de bâton inattendu pour WhatsApp. Après l'annonce d'un changement dans ses conditions d'utilisation – qui « évoque un partage plus grand d'informations avec Facebook », le réseau, propriété de Facebook, a assisté à une fuite massive de ses utilisateurs vers des concurrents comme Signal et Telegram. Signal est devenue ainsi l'une des applications les plus téléchargées sur Android et Ios. L'appli, considérée comme très sécurisée, a profité d'un petit coup de pub de la part du PDG de Tesla, Elon Musk, qui a tweeté « Use Signal » à ses plus de 42 millions d'abonnés. Quant à Telegram, celle-ci a franchi la barre des 500 millions d'utilisateurs. Face à cet exode massif, Facebook a tenté tant bien que mal d'arrêter la saignée : « Nous tenons à préciser que la mise à jour de la politique n'affecte en rien la confidentialité de vos messages avec vos amis ou votre famille. Au contraire, cette mise à jour inclut des changements liés à la messagerie d'une entreprise sur WhatsApp », ont-ils précisé dans un communiqué. « Le manque de confiance en WhatsApp est directement lié à des années de mauvaise foi de la part de Facebook en matière de respect de la vie privée et aux conditions de plus en plus complexes des contrats de service qu'aucun utilisateur régulier et non juriste ne peut raisonnablement comprendre », conclut le magazine « The Verge ». 
LE CONTENU QU'ON AURAIT ADORÉ FAIRE
Samedi 16 Janvier 2021 NL5 on aurait aimé
On était passé à côté mais « Behind The Scenes – Experiments V : Dark Universe », une vidéo promotionnelle d'Apple, sortie sur YouTube le 25 octobre 2020, vaut le coup d'œil. La firme de Cupertino montre dans un clip de cinq minutes les coulisses du tournage d'une (autre) publicité tournée avec l'Iphone 12. Il ne s'agit pas d'un behind the scene classique, mais d'une production pensée comme une véritable publicité, à la qualité de l'image irréprochable et dont le message est simple : notre appareil photo prend des images incroyables dans le noir. Bref une mise en abîme. Smart.

LE CONTENU QU'ON A AIMÉ FAIRE
Samedi 16 Janvier 2021 NL7 ON a aimé

Comment trouver un angle innovant pour raconter l'engagement de longue date d'une société en faveur de la durabilité ? Tel était notre défi. Avec les équipe d'Ardian, nous l'avons relevé à travers un rapport riche en études de cas et chiffres concrets, qui s'intéresse à l'effet « multiplicateur » de cette société d'investissement de premier plan. Si l'entreprise place la durabilité au cœur de son système, elle incite toutes les entreprises dans lesquelles elle investit à faire de même. 

UNE DERNIÈRE LIANE POUR LA ROUTE
« Quand on me parle de survivalistes, j'ai dans la tête des images de gars armés jusqu'aux dents, retranchés dans des bunkers, avec autour d'eux des piles de boîtes de conserves. » La journaliste Karine Le Loët est partie frapper directement à la porte de quelques survivalistes, parce que, bon, « les clichés, c'est pratique mais ça ne fait qu'effleurer la surface des gens et des idées ». Nicolas, 27 ans, maçon, se prépare ainsi à toute éventualité, à l'effondrement de notre société, celle qui pourrait succéder à la crise climatique. « J'ai un sac d'évacuation, ma carabine, de quoi manger et faire du feu qui sont toujours prêts », partage-t-il. Une émission intéressante en quatre épisodes de trente minutes, qui aide à se faire une idée plus précise des motivations des survivalistes, qui sont loin d'être de simples illuminés. « L'effondrement et moi », à écouter sur France Culture. Pour bien commencer 2021.

Dans la jungle des contenus

Story Jungle explore, repère et teste les nouveaux usages du contenu.
Icône Instagram Icône Snapchat
Envie de parcourir la jungle des contenus avec nous ?

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER

Inscrivez-vous à la newsletter Story Jungle

Explorer les nouvelles narrations et les nouveaux usages des contenus.
Chaque semaine, la newsletter de Story Jungle explore, repère et teste les nouveaux usages des contenus.
JUNGLE
refe
Trouvez le bon sentier dans
la jungle des contenus
Story Jungle est une agence indépendante, leader du Content marketing à destination des cibles premium et B2B.

Disposant d’un large réseau de correspondants à l’international, l’agence établit les stratégies éditoriales, pilote les campagnes de thought leadership, d’influence, d’inbound marketing, de social selling ou encore d’account based marketing (ABM) dans les régions EMEA, LATAM et Asie, en plusieurs langues.

Story Jungle a été sélectionnée par LinkedIn pour devenir l’un de ses dix partenaires de contenus dans le monde.
découvrir l'agence
L'agence
Nous menons
la guerre à l’eau tiède
En effet, à Story Jungle nous avons la conviction chevillée au corps que, justement, vos convictions sont vos armes commerciales.

Oui mais : 71 % des C-level en Europe estiment que les contenus de marque sont… « boring* ». Et ils sont 64 % à attendre qu’une marque adopte un point de vue authentique et original.

C’est pourquoi nous établissons ensemble une offre de contenus qui nourrit réellement la réflexion de vos audiences cibles. Et menons la guerre à l’eau tiède.

*Raconteur, 2017.
Votre chiffre d’affaires est
le nouveau KPI
Notre travail consiste, via nos différentes offres, à aligner vos approches marketing et commerciales (marketing & sales alignement).

Notre savoir-faire ? Établir une stratégie de narration distribuée percutante sur les canaux de diffusion les plus pertinents (SEO, LinkedIn, Twitter, newsletter...) et produire les formats les plus efficaces (tribunes vidéo, longs formats, nanographies...) avec pour seule obsession l’atteinte de vos objectifs : brand awareness, considération, lead generation...

Et désormais, pour nous, votre chiffre d'affaires est le nouveau KPI.
Savoir-faire
Savoir-faire
Savoir-faire
Savoir-faire
Contenus
Stratégie éditoriale et production de contenus
Story Jungle couvre l'ensemble du cycle de création des contenus : de l’établissement de la stratégie éditoriale (ou Content Framework) via une méthodologie originale, à la production de contenus dans les formats les plus modernes et efficaces.

Issus de médias de renom, nos journalistes de nos desks France et International conçoivent des contenus éditoriaux à forte valeur ajoutée qui engagent vos audiences premium et/ou B2B.
Savoir-faire
Savoir-faire
Distribution
Plateformes web, réseaux sociaux, LinkedIn, newsletters, podcasts, nouveaux supports
Forte de son expertise d’éditeur, Story Jungle vous accompagne dans l’établissement de votre stratégie de distribution sur tous les canaux de diffusion, établis ou émergents, afin de maximiser la performance de vos contenus.

Story Jungle est l’un des 10 partenaires de contenu de LinkedIn dans le monde.
Savoir-faire
Savoir-faire
Data et performances
A/B testing, optimisation, lead review
Parce que la data est au cœur de toute stratégie marketing, Story Jungle pilote l’efficacité des campagnes au regard de vos objectifs finaux : détection des signaux faibles, A/B testing, recherche des meilleurs angles, optimisation des formats des contenus, évaluation de la qualité des leads générés...
Une force de frappe
internationale
Avec déjà plus de 10 000 contributeurs à travers le monde et un réseau de correspondants sélectionnés au fil des années, la rédaction internationale de Story Jungle est en mesure de produire des contenus sur tous les sujets dans les régions EMEA, LATAM et Asie, en plusieurs langues, dans tous les formats, en garantissant un réel ancrage culturel local.
Mantras
Mantras
La guerre
à l’eau tiède !
Chi-rur-gi-cal !
Explorons
la jungle
Qui trop embrasse
mal étreint
L’audience
prime
Un ratio
I say / I do = 1
Le temps,
c’est la qualité
Sauvons la Jungle !

La guerre à l’eau tiède !

Vos convictions sont vos armes commerciales.
Oui mais : 71% des C-level en Europe estiment que les contenus de marque sont… « boring ». Et ils sont 64% à attendre qu’une marque adopte un point de vue authentique et original. Et oui, soyons honnête, qui aime écouter Pépé radoter les tendances connues depuis 2 ans ? C’est pourquoi à Story Jungle, nous avons décidé de mener la guerre à l’eau tiède. C’est notre mission !

Chi-rur-gi-cal !

C’est notre « Om » à nous. Les erreurs factuelles, les imprécisions, les approximations… sont honnies, exclues, clouées au pilori par les équipes de Story Jungle. Sus au « vite dit, mal dit » ! Nos process garantissent un fact checking rigoureux de l’ensemble des contenus produits.

Explorons la jungle

La veille est notre seconde nature. Les équipes de Story Jungle sont organisées pour ratisser le web chaque semaine à la recherche de nouvelles formes de narration, partout dans le monde. Intéressé(e) ? Ruez-vous sur l’inscription à notre newsletter hebdomadaire.

Qui trop embrasse mal étreint

Une bonne idée créative, c’est précieux, non ? Alors pourquoi vouloir absolument la tordre dans tous les sens pour lui faire porter tous les objectifs annuels de chaque partie prenante ? Soyons focus ! A Story Jungle notre parti pris est simple : exécuter l’idée créative, ne pas la tuer.

L’audience prime

À la fin de l’histoire, c’est la qualité de l’engagement de l’audience qui permet d’atteindre les objectifs de la campagne, quels qu’ils soient. Aussi, à Story Jungle, nous défendons une réelle approche média, garante de l’intérêt de l’audience, menée par des rédacteurs en chef tous issus de grandes rédactions.

Un ratio I say / I do = 1

À Story Jungle on essaye de vous donner un maximum de visibilité sur les étapes d’un projet. Et lorsque l’on s’engage sur une deadline, et bien on s’engage…

Le temps, c’est la qualité

« Tout le succès d’une opération réside dans sa préparation » (l’Art de la guerre). Voilà, c’est dit ! Et bien, que ce soit pour les réponses aux briefs, aux appels d’offres, pour la conception d’une campagne ou d’un contenu impactant, à Story Jungle, on pense comme Sun Tzu. Alors : « Hâtez-vous lentement, et, sans perdre courage, Vingt fois sur le métier remettez votre ouvrage : Polissez-le sans cesse, et le repolissez ; ajoutez quelquefois, et souvent effacez. » Nicolas Boileau.

Sauvons la Jungle !

Si ça continue, il n’y aura plus de jungle. Alors oui, l’équipe de Story Jungle a décidé par une belle unanimité de consacrer ses efforts à des projets visant à avoir un réel impact positif pour sauver la jungle.
Références
Références
Contact
Contact
Vous avez un projet, une question ?
Saisissez la liane ci-dessous…
Je souhaite m'inscrire à la newsletter Story Jungle qui explore les nouvelles narrations

ENVOYER
Story Jungle, 10 bis boulevard de la Bastille, 75012 Paris - Tél : 01 43 47 35 12
close
{POPUP_CONTENT}