Envie de parcourir la jungle des contenus avec nous ?

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER

Inscrivez-vous à la newsletter Story Jungle

Explorer les nouvelles narrations et les nouveaux usages des contenus.
Chaque semaine, la newsletter de Story Jungle explore, repère et teste les nouveaux usages des contenus.

Édition précédente du samedi 23 janvier 2021Samedi 23 janvier 2021

Marques sur Instagram : un monde de clones ?

Instagram compte parmi les plateformes les plus prisées par les marques. Qui tendent à développer le même type de contenu. Si bien qu'« une certaine ressemblance a commencé à s'infiltrer dans leurs identités », analyse Digiday dans son article « How 2020 killed the Instagram brand » : la même police de caractères sans-serif, les mêmes couleurs pastels comme le « millenial pink » ou le « sage green »... 

Bref, votre feed Instagram serait devenu « boring ». « Un phénomène qui est devenu tellement cliché que le chroniqueur de Bloomberg Ben Schott l'a récemment qualifié de « Bland », c'est-à-dire insipide, rappelle le magazine Thingtesting. Pour la brand strategist Aja Singer : « Les marques souhaitaient offrir une expérience facilement digérable, très propre et facile à comprendre. Cela a fonctionné pendant longtemps, c'est pourquoi c'est devenu omniprésent. » 

Et maintenant que tant de marques ont investi la plateforme, il est plus difficile d'y créer de l'awareness. Qui plus est, le coût de la publicité sur Instagram a grimpé. Certaines marques ont signalé que les coûts d'acquisition clients sur Facebook et Instagram ont doublé, voire triplé en un an, poursuit Digiday, minant la rentabilité des campagnes. 

« Instagram est une plateforme qui est extrêmement noisy », déplore Olamide Olowe, fondatrice de Topicals, une marque de skincare, dans l'article de Digiday. Cette dernière a préféré lancer sa marque sur Twitter. Une approche qui a récolté ses fruits puisqu'environ 50 % des revenus de Topicals au cours de son premier mois d'existence provenaient du réseau à l'oiseau bleu. 

La montée de « l'esthétique TikTok »
A côté de l'esthétique « fade » proposée par Instagram émerge celle du monde plus foufou de TikTok. Le site Thingtesting a qualifié cette tendance de « montée de l'esthétique TikTok ». « TikTok est en endroit où prospèrent des idées audacieuses, étranges et idiotes », écrit Sarah Drumm, rédactrice en chef de Thingtesting. Elle y décèle trois tendances.

« Brands in motion » 
Dans les vidéos, les produits présentés doivent rendre bien en mouvement. « Sur Instagram, les marques sont un peu plus propres, mais comme l'audience de TikTok est jeune, nous voyons beaucoup de scintillements, de paillettes », explique Florence Adepoju, fondatrice d'une marque de cosmétiques. Des rendus généralement difficiles à transmettre en images statiques. D'où l'intérêt des vidéos.

« Visual chaos »
Les formats vidéo les plus populaires sont les « lip syncs », les défis : cela signifie qu'il n'est pas nécessaire de filmer quelque chose de grande qualité : « Il faut simplement diffuser votre contenu. »

Fun, distrayant, optimiste
Starface en est un exemple. La marque comptabilise 480 000 adeptes sur la plateforme, en diffusant des vidéos d'ados qui se percent des points noirs... « On n'utilise pas TikTok comme une page magazine, vous devez raconter une histoire, jouer avec vos produits, créer des défis, des vidéos étonnantes », préconise Louis Marty, fondateur de Merci Handy.

« L'esthétique TikTok ou Gen Z pourrait bien devenir la nouvelle « blanding » dans dix, voire deux ans », prédit Digiday. Tout passe, tout lasse, sauf... 

JUNGLE STORIES
NL2 « Les newsletters doivent répondre au concept de “smart brevity” »

« Les newsletters doivent répondre au concept de "smart brevity" »

L'année 2020 a été proclamée « année de la newsletter ». Jean Abbiateci, ex-rédacteur en chef adjoint pour Le Temps et Heidi.news, un nouveau média suisse, s'est jeté dans le grand bain de l'aventure entrepreneuriale. En juin 2020, il a fondé Bulletin, une newsletter « curieuse et optimiste », pensée comme un « média à la carte », un mini-magazine mobile qui se lit en cinq minutes. Lire l'interview.
illustration de fougéres
UN PAVÉ DANS LA JUNGLE
Snapchat sort le portefeuille pour battre TikTok... et devient une poule aux œufs d'or (inespérée) pour de jeunes créateurs. En novembre 2020, Snap annonçait la sortie de Spotlight, fonctionnalité permettant aux utilisateurs de partager des vidéos de courte durée. Afin d'inciter les utilisateurs à réaliser des vidéos virales, le réseau social distribue plus de 1 million de dollars US chaque jour à des « snapchatters », comme le révèle le New York Times

Et chacun peut toucher le jackpot : stars de TikTok, influenceurs de la génération Z, mais aussi des utilisateurs lambda. La star de TikTok, Cam Casey, 7 millions d'abonnés au compteur, a ainsi posté sur Spotlight une vidéo devenue très populaire (une expérience scientifique : l'explosion d'une bouteille de Coca-Cola...), le propulsant ainsi dans les top performers sur Snapchat. À ce jour, il a récolté 3 millions de dollars, en multipliant ses contenus. La recette est simple. « Vous n'avez pas besoin de demander à être payé ; vous postez simplement une vidéo et si elle marche bien, vous êtes payé », explique, au New York Times, Dax Newman, 19 ans, un céramiste de San Diego qui a gagné environ 30 000 dollars sur la plateforme. 

Et la nouvelle se répand parmi les jeunes. « Tout le monde parle de Spotlight », affirme la créatrice de contenus Katie Feeney, 18 ans, qui a gagné 1 million de dollars de Snapchat depuis les deux derniers mois en postant des vidéos drôles et d'unboxing sur Spotlight. Mais, revers de la médaille : « Comme de plus en plus de créateurs de Snap prennent une part du gâteau, les paiements sont déjà en baisse. »

Pourquoi c'est un pavé ?  « Snapchat n'a pas toujours été un terrain fertile pour les créateurs de médias sociaux », analyse la journaliste du New York Times Taylor Lorenz. Pendant des années, Snap s'est concentré sur la communication privée. Mais l'essor de TikTok a complètement changé la donne. Le réseau social est devenu application de création de contenu. John Albanese, PDG de Stir, un service qui aide les créateurs à gérer leurs entreprises, estime qu'une plateforme doit impérativement fournir des options de monétisation aux créateurs si elle souhaite « être compétitive dans un monde post Tik-Tok ». « Nous sommes dans une industrie étrange où tout peut arriver », conclut Cam Casey.
UN FORMAT À LA LOUPE
Samedi 23/01/2021 - NL4 FORMAT
PDF, mon amour... Jumeau numérique d'un trombone ou d'un stylo à bille, pour reprendre les termes du journaliste Rob Walker, qui lui consacre une sorte d'autobiographie-hommage sur Medium, le « modeste PDF joue le jeu le plus long de la technologie », depuis trente ans. Selon une estimation, il existe au moins 2,5 billions de PDF aujourd'hui

L'inventeur du PDF, Adobe, rapporte qu'au cours de son seul exercice 2020, environ 303 milliards de PDF ont été ouverts par le biais de son Document Cloud Service – soit une augmentation annuelle de 17 % au cours d'une année, « dominée par la visioconférence, les véhicules autonomes et la technologie de reconnaissance faciale ». Et loin de se reposer sur ses lauriers, le PDF s'adapte. Adobe a lancé l'année dernière une option « liquid mode », qui remanie les PDF pour en faciliter la lecture sur un écran de téléphone. Profitant du potentiel du format, les marques développent des carrousels à gogo sur LinkedIn, ainsi que des white paper ou eBook pour générer des leads. Comme on aime à vous dire, c'est dans les vieux pots qu'on fait les meilleures confitures... 

LE CONTENU QU'ON AURAIT ADORÉ FAIRE
Samedi 23/01/2021 - NL5 ON aurait aimé
Sélectionné par Vimeo Staff Picks, le clip « Black Kid White Town » du rappeur Nur-D, de son vrai nom Matt Allen, « un des nouveaux venus les plus branchés du hip-hop du Minnesota » vaut le coup d'œil, par son esthétique léchée (et le flow du chanteur). « Etant l'un des seuls enfants noirs à avoir grandi à Rosemont, tout le monde s'attendait à ce que je fasse du rap et du beatbox », explique-t-il. C'est chose faite avec cette vidéo, vue par plus de 65 000 internautes, où il retrace les clichés racistes auxquels il a dû faire face. Avec un design très simple qui sert le propos – un arrière-plan soit noir, soit blanc qui illustre le manichéisme de la situation –, le clip fait mouche avec un concept « on éteint/on allume ». Et réserve à la toute fin une mise en abîme bien trouvée... 

Sinon, on vous conseille ce format original du New York Times, qui recense toutes les insultes proférées par Trump sur son feu compte Twitter, de 2015 à 2021 : « The Complete List of Trump's Twitter Insults ». 48 000 mots au total. (Nota Bene : les plus récentes ont été soulignées.) Have fun !

LE CONTENU QU'ON A AIMÉ FAIRE
Samedi 23/01/2021 - NL7 ON & aimé

Alerte pub : retrouvez le showreel de l'agence Story Jungle pour cette année 2021. Nous vous présentons notre mission, nos dernières réalisations et nos projets. Enjoy !  N'hésitez pas à nous dire ce que vous en pensez !

UNE DERNIÈRE LIANE POUR LA ROUTE
De bonnes vibes pour ce week-end. C'est un DJ set de 3 heures inédit des Daft Punk qui vient de sortir des placards : deux cassettes d'enregistrement ont figé à jamais une performance accomplie dans un club à Avignon, en 1995, à l'époque de leurs débuts. Leur premier single n'avait pas encore vu le jour. C'est le fils de l'ancien propriétaire du club Le Privé qui a exhumé ce trésor musical de ses archives : « Mon père Georges m'a toujours parlé d'un enregistrement cassette des Daft Punk au club, sans jamais pouvoir mettre la main dessus depuis quinze ans. On pensait qu'elles étaient perdues. Mais la semaine dernière, en faisant du rangement, je suis tombé sur un carton rempli de cassettes. En les sortant des étuis, j'ai vu qu'une avait une étiquette "Daft Punk nº 1" dessus, puis j'ai tout sorti et j'ai trouvé la deuxième. »

Un commentaire, positif ou négatif ? N'hésitez pas à nous faire des retours sur la newsletter à l'adresse suivante : alexandra.klinnik@storyjungle.io

Dans la jungle des contenus

Story Jungle explore, repère et teste les nouveaux usages du contenu.
Icône Instagram Icône Snapchat
Envie de parcourir la jungle des contenus avec nous ?

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER

Inscrivez-vous à la newsletter Story Jungle

Explorer les nouvelles narrations et les nouveaux usages des contenus.
Chaque semaine, la newsletter de Story Jungle explore, repère et teste les nouveaux usages des contenus.
JUNGLE
refe
Trouvez le bon sentier dans
la jungle des contenus
Story Jungle est une agence indépendante, leader du Content marketing à destination des cibles premium et B2B.

Disposant d’un large réseau de correspondants à l’international, l’agence établit les stratégies éditoriales, pilote les campagnes de thought leadership, d’influence, d’inbound marketing, de social selling ou encore d’account based marketing (ABM) dans les régions EMEA, LATAM et Asie, en plusieurs langues.

Story Jungle a été sélectionnée par LinkedIn pour devenir l’un de ses dix partenaires de contenus dans le monde.
découvrir l'agence
L'agence
Nous menons
la guerre à l’eau tiède
En effet, à Story Jungle nous avons la conviction chevillée au corps que, justement, vos convictions sont vos armes commerciales.

Oui mais : 71 % des C-level en Europe estiment que les contenus de marque sont… « boring* ». Et ils sont 64 % à attendre qu’une marque adopte un point de vue authentique et original.

C’est pourquoi nous établissons ensemble une offre de contenus qui nourrit réellement la réflexion de vos audiences cibles. Et menons la guerre à l’eau tiède.

*Raconteur, 2017.
Votre chiffre d’affaires est
le nouveau KPI
Notre travail consiste, via nos différentes offres, à aligner vos approches marketing et commerciales (marketing & sales alignement).

Notre savoir-faire ? Établir une stratégie de narration distribuée percutante sur les canaux de diffusion les plus pertinents (SEO, LinkedIn, Twitter, newsletter...) et produire les formats les plus efficaces (tribunes vidéo, longs formats, nanographies...) avec pour seule obsession l’atteinte de vos objectifs : brand awareness, considération, lead generation...

Et désormais, pour nous, votre chiffre d'affaires est le nouveau KPI.
Savoir-faire
Savoir-faire
Savoir-faire
Savoir-faire
Contenus
Stratégie éditoriale et production de contenus
Story Jungle couvre l'ensemble du cycle de création des contenus : de l’établissement de la stratégie éditoriale (ou Content Framework) via une méthodologie originale, à la production de contenus dans les formats les plus modernes et efficaces.

Issus de médias de renom, nos journalistes de nos desks France et International conçoivent des contenus éditoriaux à forte valeur ajoutée qui engagent vos audiences premium et/ou B2B.
Savoir-faire
Savoir-faire
Distribution
Plateformes web, réseaux sociaux, LinkedIn, newsletters, podcasts, nouveaux supports
Forte de son expertise d’éditeur, Story Jungle vous accompagne dans l’établissement de votre stratégie de distribution sur tous les canaux de diffusion, établis ou émergents, afin de maximiser la performance de vos contenus.

Story Jungle est l’un des 10 partenaires de contenu de LinkedIn dans le monde.
Savoir-faire
Savoir-faire
Data et performances
A/B testing, optimisation, lead review
Parce que la data est au cœur de toute stratégie marketing, Story Jungle pilote l’efficacité des campagnes au regard de vos objectifs finaux : détection des signaux faibles, A/B testing, recherche des meilleurs angles, optimisation des formats des contenus, évaluation de la qualité des leads générés...
Une force de frappe
internationale
Avec déjà plus de 10 000 contributeurs à travers le monde et un réseau de correspondants sélectionnés au fil des années, la rédaction internationale de Story Jungle est en mesure de produire des contenus sur tous les sujets dans les régions EMEA, LATAM et Asie, en plusieurs langues, dans tous les formats, en garantissant un réel ancrage culturel local.
Mantras
Mantras
La guerre
à l’eau tiède !
Chi-rur-gi-cal !
Explorons
la jungle
Qui trop embrasse
mal étreint
L’audience
prime
Un ratio
I say / I do = 1
Le temps,
c’est la qualité
Sauvons la Jungle !

La guerre à l’eau tiède !

Vos convictions sont vos armes commerciales.
Oui mais : 71% des C-level en Europe estiment que les contenus de marque sont… « boring ». Et ils sont 64% à attendre qu’une marque adopte un point de vue authentique et original. Et oui, soyons honnête, qui aime écouter Pépé radoter les tendances connues depuis 2 ans ? C’est pourquoi à Story Jungle, nous avons décidé de mener la guerre à l’eau tiède. C’est notre mission !

Chi-rur-gi-cal !

C’est notre « Om » à nous. Les erreurs factuelles, les imprécisions, les approximations… sont honnies, exclues, clouées au pilori par les équipes de Story Jungle. Sus au « vite dit, mal dit » ! Nos process garantissent un fact checking rigoureux de l’ensemble des contenus produits.

Explorons la jungle

La veille est notre seconde nature. Les équipes de Story Jungle sont organisées pour ratisser le web chaque semaine à la recherche de nouvelles formes de narration, partout dans le monde. Intéressé(e) ? Ruez-vous sur l’inscription à notre newsletter hebdomadaire.

Qui trop embrasse mal étreint

Une bonne idée créative, c’est précieux, non ? Alors pourquoi vouloir absolument la tordre dans tous les sens pour lui faire porter tous les objectifs annuels de chaque partie prenante ? Soyons focus ! A Story Jungle notre parti pris est simple : exécuter l’idée créative, ne pas la tuer.

L’audience prime

À la fin de l’histoire, c’est la qualité de l’engagement de l’audience qui permet d’atteindre les objectifs de la campagne, quels qu’ils soient. Aussi, à Story Jungle, nous défendons une réelle approche média, garante de l’intérêt de l’audience, menée par des rédacteurs en chef tous issus de grandes rédactions.

Un ratio I say / I do = 1

À Story Jungle on essaye de vous donner un maximum de visibilité sur les étapes d’un projet. Et lorsque l’on s’engage sur une deadline, et bien on s’engage…

Le temps, c’est la qualité

« Tout le succès d’une opération réside dans sa préparation » (l’Art de la guerre). Voilà, c’est dit ! Et bien, que ce soit pour les réponses aux briefs, aux appels d’offres, pour la conception d’une campagne ou d’un contenu impactant, à Story Jungle, on pense comme Sun Tzu. Alors : « Hâtez-vous lentement, et, sans perdre courage, Vingt fois sur le métier remettez votre ouvrage : Polissez-le sans cesse, et le repolissez ; ajoutez quelquefois, et souvent effacez. » Nicolas Boileau.

Sauvons la Jungle !

Si ça continue, il n’y aura plus de jungle. Alors oui, l’équipe de Story Jungle a décidé par une belle unanimité de consacrer ses efforts à des projets visant à avoir un réel impact positif pour sauver la jungle.
Références
Références
Contact
Contact
Vous avez un projet, une question ?
Saisissez la liane ci-dessous…
Je souhaite m'inscrire à la newsletter Story Jungle qui explore les nouvelles narrations

ENVOYER
This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.
Story Jungle, 10 bis boulevard de la Bastille, 75012 Paris - Tél : 01 43 47 35 12
close
{POPUP_CONTENT}