Anne-Claire Genthialon : « Le métier passion comporte une promesse individuelle : celle de l’accomplissement d’une destinée»

entretien

Anne-Claire Genthialon : « Le métier passion comporte une promesse individuelle : celle de l’accomplissement d’une destinée»

Anne-Claire Genthialon : « Le métier passion comporte une promesse individuelle : celle de l’accomplissement d’une destinée»

Propos recueillis par Alexandra Klinnik- Publié le 06 mai 2023
0

Le métier passion consume tout autant qu'il fait vibrer. C'est cette relation ambivalente que décortique Anne-Claire Genthialon dans Le piège du métier passion, publié aux éditions Alisio.

L'autrice raconte son passé de jeune journaliste précaire, prête à endurer les pires conditions de travail pour exercer son sacro-saint métier passion.

Pendant six ans, dans l'attente d'un CDI qui ne viendra pas, elle sera ainsi l'éternelle « collaboratrice extérieure », comprendre « pigiste », d'un média prestigieux. Média, d'ailleurs, qui s'indigne régulièrement dans ses pages sur la précarité et la souffrance au travail. La désillusion sera cruelle. En partant de son expérience personnelle, elle livre ainsi un récit riche et subtil sur le rapport au travail, à l'ère de sa flexibilisation, étayé par des analyses statistiques, sociologiques, économiques et psychologiques. Un essai utile pour ceux qui se sentent aliénés par un métier passion et qui souhaitent sortir de cette servitude volontaire. Interview.

Quelle était votre vision du marché du journalisme avant de débuter ?


J'ai toujours voulu exercer ce métier. Si j'ai beaucoup fantasmé le métier dans ma prime jeunesse, j'ai rapidement été confrontée à la réalité : j'ai fait très tôt des stages avant même d'entrer dans une école de journalisme. À l'école de journalisme, la précarité et le statut de pigiste n'ont jamais été occultés. Les intervenants – des professionnels du métier – nous informaient des évolutions du marché du travail. J'ai terminé l'école en 2010. La crise de 2008 frappait le marché du travail à l'époque. On savait que le CDI en sortie n'existait plus. On nous donnait des stratégies, lancées sur le ton de la blague : « Si vous voyez une femme enceinte, c'est votre chance. » Un congé maternité signifiait l'assurance d'un CDD un peu long. J'étais préparée à encaisser cette précarité qui s'accompagne des débuts dans la profession.
Média, réseaux sociaux, stratégies de contenu de marques, nouveaux formats… pour ne rien rater de l’actualité de l’univers des contenus, abonnez-vous à notre newsletter Dans la Jungle des contenu : S’inscrire

Les premiers pas, c'est d'abord l'émerveillement ?

J'entame un CDD dans un quotidien national, dont l'aura fait fantasmer. Je croise certaines plumes, des rock stars pour moi. Je ressens alors une immense fierté de pouvoir travailler à leurs côtés. Je profite d'une certaine émulation et du sentiment éphémère d'avoir atteint une plénitude professionnelle. Par la suite, je deviens pigiste pour eux. Cela signifie avoir un pied dans la rédaction, un pied à l'extérieur. Vous faites partie d'un collectif sans vraiment y appartenir. Ce statut engendre un mode de vie particulier, puisque vous n'êtes pas sur le même plan d'égalité avec les autres salariés, même avec les CDD. À la pige, vous êtes payés à l'article. Il faut être dans un état de rendement, de productivité permanente. Le rapport au temps devient vicié. On devient obsédé par sa propre productivité. On se transforme en VRP de soi-même : on doit se vendre en permanence, avoir la bonne idée, ne pas se faire oublier. Des tâches indispensables, dans un contexte de concurrence exacerbée entre pigistes.

Vous évoquez également une docilité totale envers l'employeur, du fait de votre statut...

Mon ambition était de me faire embaucher. Le marché du travail était tel que cela paraissait être un vœu pieux. L'embauche en elle-même relevait presque du fantasme. Dans la mesure où vous voulez être le candidat idéal pour cette entreprise, vous ne voulez pas faire de vagues. Vous ne souhaitez pas être estampillé fauteur de trouble. On ne va pas se mettre en position de revendiquer quelque chose parce que ça remettrait en question notre engagement, notre ardeur à vouloir absolument faire ce métier.
Vous écrivez :  « Désormais on veut vivre le grand frisson, les élans, et les tourments avec son métier. Le métier qu'on aime nous définit ».

Quelle est votre définition du métier passion ?

On peut tous avoir un métier passion. Cela ne concerne pas seulement la sphère artistique. Le métier passion comporte une promesse individuelle : celle de l'accomplissement d'une destinée. Il faut que cela soit le match parfait, comme dans une relation amoureuse. De cet épanouissement professionnel découlera la réalisation personnelle. Un ingénieur m'a raconté que lors d'un entretien d'embauche, on lui a proposé un salaire qui n'était pas mirobolant, sous couvert qu'il s'agissait du « salaire de la passion ».

À partir de quel moment votre rapport au travail est-il devenu problématique ?

Il y a eu un lent délitement. Le métier passion et la vie de pigiste entraînent une vie reportée, précaire. On reporte toutes les décisions, qu'elles soient importantes ou anodines – faire un enfant, prendre un abonnement dans une salle de sport. Ce n'est jamais le bon moment : on espère toujours un moment où on gagnera un peu plus en stabilité. Les premières années peuvent être galvanisantes, mais on s'épuise rapidement. Car il faut toujours se montrer en état d'hyper-disponibilité. Les déceptions s'accumulent. Quand on élabore toute une stratégie dans l'idée de se faire embaucher, quand vous voyez deux postes vous passer sous le nez alors qu'on vous certifiait qu'il n'y avait pas d'embauche possible, cela crée de profondes désillusions. Par ailleurs, le métier passion entraîne un emmêlement de mes identités : mon identité professionnelle devenait mon identité personnelle. Il n'y avait pas de frontière entre les deux. J'étais journaliste. Et parce que j'étais journaliste, j'étais curieuse. Tout passait par le prisme du journalisme et encore plus de cet employeur. J'étais journaliste dans ce média donc j'étais impertinente. Or, quand la sphère professionnelle s'est effondrée, j'ai sombré avec toute entière, sans avoir de garde-fou.

En quoi la conception du métier passion est-elle très individualiste ?

Le métier passion rentre en résonance avec les grandes évolutions du marché : l'individualisation des parcours et des statuts. On détricote tout ce qui peut être de l'ordre du collectif pour être dans des trajectoires personnelles. Il s'agit d'être l'entrepreneur de sa carrière. C'est une logique très capitaliste, libérale. Cette logique commence dès Parcoursup où il faut que les futurs bacheliers fassent le bon choix d'orientation. S'ils s'orientent mal finalement, c'est leur faute. Quand on est au chômage, il faut savoir rebondir et se lancer dans l'autoentrepreneuriat. On est les capitaines de notre carrière. Cette vision ne remet jamais en question les aléas du système.
Comment se protéger de la destruction que peut amener un métier passion ?

Je ne suis pas la mieux placée pour répondre puisque cela a été dévastateur pour moi. Pour se préserver, on m'a beaucoup dit qu'il faut exercer un métier raison. Je pense très sincèrement qu'il n'existe pas un métier où on ne vous demande pas de mettre un petit supplément d'âme. C'est un leurre de penser qu'on se cantonne à sa fiche de poste. Il est important d'avoir de l'intérêt pour ce que l'on fait, sinon c'est un peu tragique étant donné le temps passé au travail. Tout est une question d'équilibre à trouver.

Est-ce que vous vous estimez guérie ?

Je n'aime pas la tendance actuelle de faire des happy ends : il fit son burnout et grâce à cette étape il ouvre un commerce bio. Les histoires de souffrance qui vont sublimer une vie professionnelle sont dangereuses car elles mettent une pression pour se reconvertir à tout prix. La reconversion n'est pas donnée à tout le monde. Les échecs existent. Pour ma part, j'ai désormais une relation plus saine au travail. J'aime ce que je fais mais je ne me définis plus par ça.

Mais je conserve des stigmates de cette expérience parce qu'il y a la peur de retomber dans la précarité, la quête de productivité, la hantise du temps mort, de perdre du temps, une certaine docilité. Ce sont des expériences destructrices pour la confiance en soi.
Notre prochain webinaire
Partager ce contenu
Envie de parcourir la jungle des contenus avec nous ?

S'inscrire à notre newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter Story Jungle

Explorer les nouvelles narrations et les nouveaux usages des contenus.
A lire ou à voir également sur le même sujet

« Les newsletters offrent à nos contenus une vraie audience »

« Les newsletters offrent à nos contenus une vraie audience »

Prix Albert-Londres de reportage en 2001 pour son travail en Iran, rédacteur en chef adjoint du Temps et directeur adjoint du Monde, fondateur de Bondy Blog,...

Prix Albert-Londres de reportage en 2001 pour son travail en Iran, rédacteur en chef adjoint du Temps et directeur adjoint du Monde, fondateur de Bondy Blog, le journaliste Serge Michel a cofondé Heidi.news, un nouveau média suisse. La publication s'articule autour de « flux » – des articles thématiques rapides à lire –, des « explorations », enquêtes qui se déroulent sur plusieurs épisodes et une newsletter quotidienne, pierre angulaire du média. Pour Story Jungle, Serge Michel évoque l'importance de la complémentarité des formats, la newsletter pensée comme un média à part entière, et la « standardisation des articles » en général. Entretien.

Benoît Raphaël : Information, l'indigestion

Benoît Raphaël : Information, l'indigestion

C'est un « voyage au bout de l'info » que propose l'entrepreneur, et auteur, journaliste spécialisée dans les usages de l'intelligence artificielle Benoit Rapha...

C'est un « voyage au bout de l'info » que propose l'entrepreneur, et auteur, journaliste spécialisée dans les usages de l'intelligence artificielle Benoit Raphaël dans son livre « Information : l'indigestion », un manuel pour penser par soi-même dans le chaos de l'info, publiée aux éditions Eyrolles.

CNMJ 2023 : « L’information doit être différente de la communication »

CNMJ 2023 : « L’information doit être différente de la communication »

Au sein du CELSA, le 26 janvier dernier, a eu lieu la 13e édition de la Conférence nationale des métiers du journalisme. Le thème de cette année : l'information à l'ère...

Au sein du CELSA, le 26 janvier dernier, a eu lieu la 13e édition de la Conférence nationale des métiers du journalisme. Le thème de cette année : l'information à l'ère de l'influence et du branding sur les réseaux. Story Jungle fait un récap' de la journée.

Story of stories #3 : Blast, un média qui se veut « l'anti-venin »

Story of stories #3 : Blast, un média qui se veut « l'anti-venin »

Il aime la littérature avant le journalisme. Et pourtant, depuis un an et demi, il est à la tête du média d'extrême gauche Blast. Frappé par ...

Il aime la littérature avant le journalisme. Et pourtant, depuis un an et demi, il est à la tête du média d'extrême gauche Blast. Frappé par « la violence de l'État macronien », Denis Robert a décidé de reprendre le flambeau de l'info.

« Confiance, utilité, facilité : le combo qualité de la presse qui permet de capter et fidéliser les abonnés »

« Confiance, utilité, facilité : le combo qualité de la presse qui permet de capter et fidéliser les abonnés »

Après avoir travaillé pendant près de quinze ans pour la presse en ligne – ELLE, L'Obs, Sciences et Avenir mais aussi Challenges où elle a occupé le poste de Directrice...

Après avoir travaillé pendant près de quinze ans pour la presse en ligne – ELLE, L'Obs, Sciences et Avenir mais aussi Challenges où elle a occupé le poste de Directrice numérique déléguée –, Marion Wyss a aujourd'hui fondé sa propre société. Avec l'éditeur de paywall dynamique Poool, elle a lancé Underlines, une agence qui conseille les éditeurs sur les stratégies de revenue. Pour Story Jungle, elle nous livre sa vision sur le futur économique de la presse. Un avenir qui dépendra – entre autres – de la qualité des contenus des médias.

Claire Touzard, autrice de Féminin : "Il faut davantage de liberté de parole"

Claire Touzard, autrice de Féminin : "Il faut davantage de liberté de parole"

Claire Touzard est celle qui ose. Après avoir brisé le tabou de l'addiction à l'alcool dans le pays où le verre de vin est roi, dans un journal de bord intitulé Sans alcool...

Claire Touzard est celle qui ose. Après avoir brisé le tabou de l'addiction à l'alcool dans le pays où le verre de vin est roi, dans un journal de bord intitulé Sans alcool, elle s'attaque dans Féminin, un roman d'auto-fiction ,au modèle économique de la presse féminine, et dans une plus large mesure au capitalisme.

Splash-Actu : « la première application d'actualité pensée pour les 15-25 ans »

Splash-Actu : « la première application d'actualité pensée pour les 15-25 ans »

Une application gamifiée et interactive, avec des news du jour, développée spécialement pour la génération Z. Tel est le pari de Splash, l'application imaginée par Maxime...

Une application gamifiée et interactive, avec des news du jour, développée spécialement pour la génération Z. Tel est le pari de Splash, l'application imaginée par Maxime Voisin et Hugo Travers, de la chaîne YouTube HugoDécrypte. Disponible sur l'App Store et le Google Store, elle vise à réconcilier les jeunes avec l'information en leur proposant un récap clair, condensé et personnalisé, sous la forme de fiches et de stories vidéo. Interview avec Maxime Voisin sur cette application très moderne.

Nouvelles pratiques du journalisme : « Le long format sert à enrichir le récit du réel »

Nouvelles pratiques du journalisme : « Le long format sert à enrichir le récit du réel »

En début de semaine, Story Jungle a bravé la pluie (et la grève) pour assister à la 11e édition des Nouvelles pratiques du journalisme, consacrée cette année à l'avenir...

En début de semaine, Story Jungle a bravé la pluie (et la grève) pour assister à la 11e édition des Nouvelles pratiques du journalisme, consacrée cette année à l'avenir du long format dans le monde du journalisme et organisée par l'Ecole de Journalisme de Sciences Po.

Nouvelles Pratiques du Journalisme : plein phare sur TikTok

Nouvelles Pratiques du Journalisme : plein phare sur TikTok

Cette année, Story Jungle a de nouveau fait le voyage jusqu'à Sciences Po Paris pour assister à la conférence 2022 des Nouvelles Pratiques du Journalisme...

Cette année, Story Jungle a de nouveau fait le voyage jusqu'à Sciences Po Paris pour assister à la conférence 2022 des Nouvelles Pratiques du Journalisme. Le thème de cette 14e édition ? Informer à l'ère de TikTok.

Médias en Seine : une édition qui se veut résolument optimiste

Médias en Seine : une édition qui se veut résolument optimiste

« Les médias vont un peu mieux que ce que l'on pourrait croire », affirme David Barroux, rédacteur en chef des Echos, en guise de préambule à la 4e édition de Médias en...

« Les médias vont un peu mieux que ce que l'on pourrait croire », affirme David Barroux, rédacteur en chef des Echos, en guise de préambule à la 4e édition de Médias en Seine, organisée ce mardi 12 octobre par Les Echos et Franceinfo.

« Le métier de journaliste est de plus en plus nécessaire »

« Le métier de journaliste est de plus en plus nécessaire »

C'est une des figures les plus emblématiques du PAF. Bruno Patino, aujourd'hui directeur éditorial d'Arte et directeur de l'Ecole de journalisme de Sciences Po,...

C'est une des figures les plus emblématiques du PAF. Bruno Patino, aujourd'hui directeur éditorial d'Arte et directeur de l'Ecole de journalisme de Sciences Po, connaît par coeur les rouages d'un paysage médiatique complexe. Pour le second podcast de Story Jungle, il nous livre son point de vue d'expert aussi bien sur la révolution numérique, la crise dans les médias, que sur la montée en puissance des plateformes de streaming, et les formats innovants développés par la chaîne franco-allemande. Il faut dire que les sujets ne manquent pas avec ce professionnel très prolifique, qui est passé par tous les médias : presse quotidienne, radio, web et télévision. Rencontre.

« Epsiloon sera un vendeur de drogue dure, d’information fiable et sincère »

« Epsiloon sera un vendeur de drogue dure, d’information fiable et sincère »

Le mensuel Science et Vie, propriété de Reworld Media (Biba, Grazia...), s'est vidé peu à peu de sa rédaction après s'être transformé en usine à contenus...

Le mensuel Science et Vie, propriété de Reworld Media (Biba, Grazia...), s'est vidé peu à peu de sa rédaction après s'être transformé en usine à contenus. Les anciens journalistes font volte-face et créent leur propre magazine d'actualité scientifique à paraître le 26 juin, baptisé Epsiloon. Hervé Poirier, ex-rédacteur en chef de Science et Vie, revient sur ce nouveau projet dont il est à l'origine.

« Les newsletters sont un canal de distribution précieux pour le journalisme. »

« Les newsletters sont un canal de distribution précieux pour le journalisme. »

Jessica Anderson est senior editor au service newsletters du New York Times. Aux côtés d'Elisabeth Goodridge, directrice de la rédaction de cette rubrique un peu spéciale,...

Jessica Anderson est senior editor au service newsletters du New York Times. Aux côtés d'Elisabeth Goodridge, directrice de la rédaction de cette rubrique un peu spéciale, elle participe à la création des newsletters du célèbre quotidien américain. Comment la rédaction parvient-elle à innover continuellement ? Interview de Jessica Anderson, senior staff editor au service newsletters du New York Times.

Content marketing : de plus en plus difficile de capter l’attention du public

« Trop de contenu tue le contenu ? » Une question qui turlupine de plus en plus les agences de marketing digital

« Trop de contenu tue le contenu ? » Une question qui turlupine de plus en plus les agences de marketing digital

Médias en Seine interroge le modèle fragile des médias

Médias en Seine interroge le modèle fragile des médias

Pour sa cinquième édition, le festival Médias en Seine, organisé par Les Échos, Le Parisien et Franceinfo, a réuni près de 6000 participants et 200 intervenants français...

Pour sa cinquième édition, le festival Médias en Seine, organisé par Les Échos, Le Parisien et Franceinfo, a réuni près de 6000 participants et 200 intervenants français et internationaux, autour d'un thème très large : «Médias, quelles responsabilités, quelles réponses par temps de crise?» Retour choisi sur une riche édition.

Marché de l'influence : la fin du Far West ?

Marché de l'influence : la fin du Far West ?

Faut-il créer un statut d'influenceur ? Doit-on soumettre les contenus rémunérés aux contraintes du marché de la publicité ? Doivent-ils être validés par une autorité...

Faut-il créer un statut d'influenceur ? Doit-on soumettre les contenus rémunérés aux contraintes du marché de la publicité ? Doivent-ils être validés par une autorité compétente ? Doit-on mettre en place des systèmes de vérification automatisés pour les placements de produits ?

« Le public peut voir la preuve de ses propres yeux »

« Le public peut voir la preuve de ses propres yeux »

Chacune de leurs enquêtes est une bombe. L'équipe des Visual Investigations du New York Times est spécialisée dans la vérification des faits avec pour matière première les...

Chacune de leurs enquêtes est une bombe. L'équipe des Visual Investigations du New York Times est spécialisée dans la vérification des faits avec pour matière première les données libres d'accès sur le Net. Créé en 2017, le service a déjà reçu son prix Pulitzer en 2020. Malachy Brown, Senior Producer des Visual Investigations du New York Times, s'est prêté au jeu de l'interview pour Story Jungle. Il y évoque les coulisses de grandes enquêtes et donne des outils très utiles pour ceux qui souhaitent se lancer dans la course à l'enquête visuelle.

Médias en Seine : quelle place pour les médias aujourd’hui ?

Médias en Seine : quelle place pour les médias aujourd’hui ?

Jamais les médias n'ont été autant lus, regardés, consommés. Face à une crise sanitaire sans précédent, ils ont joué un rôle d'accompagnateur auprès d'une audience avide...

Jamais les médias n'ont été autant lus, regardés, consommés. Face à une crise sanitaire sans précédent, ils ont joué un rôle d'accompagnateur auprès d'une audience avide de décryptages et d'informations pratiques.

Francesco Zaffarano, senior audience editor at Devex

Francesco Zaffarano, senior audience editor at Devex

Depuis 2013, il travaille dans le journalisme numérique et le développement de l'audience. Francesco Zaffarano est passionné par l'univers des médias et de l'innovation...

Depuis 2013, il travaille dans le journalisme numérique et le développement de l'audience. Francesco Zaffarano est passionné par l'univers des médias et de l'innovation. Il a été Instagram Producer chez The Economist, Social Media Editor chez Telegraph, Assistant video producer chez Vice Media ou encore journaliste au Corriere della Serra.

« Le milieu du podcast est désormais davantage dans une démarche d’entreprise que de start-up »

« Le milieu du podcast est désormais davantage dans une démarche d’entreprise que de start-up »

Le Paris Podcast Festival a pris fin ce dimanche 23 octobre, après quatre jours de rencontres. 300 intervenants, 80 événements : l'événement a été riche,...

Le Paris Podcast Festival a pris fin ce dimanche 23 octobre, après quatre jours de rencontres. 300 intervenants, 80 événements : l'événement a été riche, réunissant plus de 8 000 visiteurs à la Gaîté Lyrique, à Paris. Nina Cohen, directrice du Paris Podcast Festival, fait le point sur cette cinquième édition, placée sous le signe de la « puissance de la douceur ». Interview.

Juliette Nouel, journaliste et écologiste

Juliette Nouel, journaliste et écologiste

Juliette Nouel est une journaliste spécialisée dans les enjeux climatiques, animatrice de débats sur le sujet et à l'initiative de formations et d'associations sensibilisant...

Juliette Nouel est une journaliste spécialisée dans les enjeux climatiques, animatrice de débats sur le sujet et à l'initiative de formations et d'associations sensibilisant au réchauffement climatique.

Story of stories #2 : Binge Audio, la fabrique des podcasts natifs

Story of stories #2 : Binge Audio, la fabrique des podcasts natifs

Pour ce deuxième numéro, Story Jungle accueille Joël Ronez, président et cofondateur de Binge Audio, un des premiers studios en France de podcast natif...

Pour ce deuxième numéro, Story Jungle accueille Joël Ronez, président et cofondateur de Binge Audio, un des premiers studios en France de podcast natif. Ce vétéran des médias, passé par le pôle numérique d'Arte et ex-directeur des nouveaux médias de Radio France, revient sur les coulisses d'un projet né fin 2016 et haut-parleur des causes sociétales.

Meta : la méga-averse

Meta : la méga-averse

Après Twitter, Meta vient d'officialiser le plus important plan social en valeur absolue dans cette industrie ces dernières années.

Après Twitter, Meta vient d'officialiser le plus important plan social en valeur absolue dans cette industrie ces dernières années.

20 Mint : le pari fou de 20 minutes pour décrypter le Web 3.0

20 Mint : le pari fou de 20 minutes pour décrypter le Web 3.0

Laurent Bainier, journaliste à 20 minutes a un projet fou : décrypter le Web 3 en inventant un média complètement immergé dans le Web 3.

Laurent Bainier, journaliste à 20 minutes a un projet fou : décrypter le Web 3 en inventant un média complètement immergé dans le Web 3.

David Abiker, journaliste

David Abiker, journaliste

Avec 214 00 abonnés, le chroniqueur David Abiker s'est forgé une belle communauté sur LinkedIn

Avec 214 00 abonnés, le chroniqueur David Abiker s'est forgé une belle communauté sur LinkedIn

« Rétablir la confiance dans les médias : un enjeu démocratique majeur »

« Rétablir la confiance dans les médias : un enjeu démocratique majeur »

Montrer l'envers d'un décor souvent fantasmé, raconter la réalité "prosaïque" du métier de journaliste. Telle est la mission de Gilles Van Kote,...

Montrer l'envers d'un décor souvent fantasmé, raconter la réalité "prosaïque" du métier de journaliste. Telle est la mission de Gilles Van Kote, directeur délégué aux relations avec les lecteurs au Monde, depuis 2020. Un rôle primordial pour garder le lien avec son audience, dans un contexte de méfiance envers les médias.

"Quelque chose devait être fait pour rendre au journalisme ses lettres de noblesse"

"Quelque chose devait être fait pour rendre au journalisme ses lettres de noblesse"

Per Westergaard et Søren Schultz Jørgensen sont journalistes. Ils sont allés à la rencontre de 54 rédactions occidentales pour comprendre les nouveaux usages du journalisme...

Per Westergaard et Søren Schultz Jørgensen sont journalistes. Ils sont allés à la rencontre de 54 rédactions occidentales pour comprendre les nouveaux usages du journalisme. De leurs observations, ils ont tiré un livre "Den journalistiske Forbindelse" (pour le moment disponible uniquement en danois). Ils nous expliquent comment les médias peuvent faire face à la transformation digitale et à la défiance grandissante du public pour le travail journalistique.

Les Nouvelles pratiques du journalisme

Les Nouvelles pratiques du journalisme

« Mieux vaut prendre le changement par la main avant qu'il ne nous prenne par la gorge. » C'est par ces mots de Winston Churchill que Mathias Vicherat,...

« Mieux vaut prendre le changement par la main avant qu'il ne nous prenne par la gorge. » C'est par ces mots de Winston Churchill que Mathias Vicherat, directeur de l'Institut d'études politiques de Sciences Po a ouvert la 12e édition des Nouvelles pratiques du journalisme, consacrée cette année à la reconquête du terrain.

Google I/0 2023 : ce qu’il faut retenir

Cette édition 2023 de la conférence annuelle du mastodonte californien aurait pu s'appeler Google IA, tant l'intelligence artificielle y était omniprésente...

Cette édition 2023 de la conférence annuelle du mastodonte californien aurait pu s'appeler Google IA, tant l'intelligence artificielle y était omniprésente...

Comment Dassault Systèmes a investi TikTok

Comment Dassault Systèmes a investi TikTok

En juillet dernier, Dassault Systèmes, une marque B2B s'il en est, se lançait sur TikTok. 7 mois plus tard, la marque compte 63 000 abonnés et plus d'un millions de likes,...

En juillet dernier, Dassault Systèmes, une marque B2B s'il en est, se lançait sur TikTok. 7 mois plus tard, la marque compte 63 000 abonnés et plus d'un millions de likes, un post à plus de 7 millions de vues et plusieurs flirtant avec le million.

« Ce putain de copier-coller de dépêches AFP permanent »

Ils sont de plus en plus nombreux à rendre leurs tabliers. Les journalistes, désenchantés ? C'est le constat du sociologue Jean-Marie Charon dans son nouvel essai "Hier,...

Ils sont de plus en plus nombreux à rendre leurs tabliers. Les journalistes, désenchantés ? C'est le constat du sociologue Jean-Marie Charon dans son nouvel essai "Hier, journalistes".

« Ce que l’on défend chez LinkedIn, c’est le « Members First » »

« Ce que l’on défend chez LinkedIn, c’est le « Members First » »

LinkedIn renforce sa présence éditoriale en développant ses rédactions dans le monde. Désormais, des journalistes produisent un contenu inédit (podcasts, vidéos,...

LinkedIn renforce sa présence éditoriale en développant ses rédactions dans le monde. Désormais, des journalistes produisent un contenu inédit (podcasts, vidéos, articles), tout en réalisant une curation de l'actualité proposée par les membres de la plateforme. Interview de Sandrine Chauvin, rédactrice en chef LinkedIn Europe, qui développe le concept de journalisme conversationnel.

2021 : quels formats stars pour les médias ?

Le rapport annuel du Reuters Institute – le centre de recherche en journalisme de l'université d'Oxford – avec ses observations et ses prédictions pour l'année à venir...

Le rapport annuel du Reuters Institute – le centre de recherche en journalisme de l'université d'Oxford – avec ses observations et ses prédictions pour l'année à venir vient de sortir. L'étude, très riche, s'appuie sur le témoignage de 234 leaders des médias digitaux – rédacteurs en chef, Managing Directors, Heads of Digital... – de 43 pays. Quelles priorités se dessinent pour l'année 2021 en termes de narration ?

Publishers, voici les bons plans de la BBC

 Publishers, voici vos armes pour détrôner YouTube et NetflixLe service de recherche et de développement de la BBC a planché pendant un an sur de nouveaux formats...

Emmanuelle Larroque, présidente et fondatrice de Social Builder

Emmanuelle Larroque, présidente et fondatrice de Social Builder

Entrepreneure sociale pour une Tech plus inclusive, Emmanuelle Larroque a fondé l'association Social Builder.

Entrepreneure sociale pour une Tech plus inclusive, Emmanuelle Larroque a fondé l'association Social Builder.

Les pages Entreprise ont désormais accès aux carrousels vidéo !

Désormais, il est possible de créer un carrousel directement sur une page Entreprise.Le format prend en compte aussi bien les images que les vidéos.

Désormais, il est possible de créer un carrousel directement sur une page Entreprise.Le format prend en compte aussi bien les images que les vidéos.

Timothy Armoo, cofondateur de FanBytes

Timothy Armoo, cofondateur de FanBytes

À seulement 21 ans, Timothy Armoo crée FanBytes, pour aider les marques à rajeunir leur audience en ciblant la fameuse Gen-Z

À seulement 21 ans, Timothy Armoo crée FanBytes, pour aider les marques à rajeunir leur audience en ciblant la fameuse Gen-Z

LinkedIn ne comptabilise plus les comptes inactifs ou restreints pour calculer le nombre de vos relations et followers

Si vous avez constaté une baisse de votre nombre de relations et/ou de followers, pas de panique !

Si vous avez constaté une baisse de votre nombre de relations et/ou de followers, pas de panique !

Les 6 prédictions médias 2023 du Nieman Lab

Les 6 prédictions médias 2023 du Nieman Lab

Comme chaque année, le Nieman Lab, le laboratoire du journalisme de Harvard, met en avant les prédictions médias des personnes les plus « brillantes »...

Comme chaque année, le Nieman Lab, le laboratoire du journalisme de Harvard, met en avant les prédictions médias des personnes les plus « brillantes » du milieu du journalisme américain. Voici notre sélection.

Dans le match de l’IA, l’UE en arbitre ?

Sam ALtamn, le CEO d'OpenAI a lancé une forme d'ultimatum aux instances européennes

Sam ALtamn, le CEO d'OpenAI a lancé une forme d'ultimatum aux instances européennes

Le Twitch Français cartonne… et intéresse la télé

110 000 viewers en direct pour une émission de 2h. C'est le tour de force réussi mardi dernier par Zen, un talk-show diffusé sur Twitch.

110 000 viewers en direct pour une émission de 2h. C'est le tour de force réussi mardi dernier par Zen, un talk-show diffusé sur Twitch.

Mike Allen, cofondateur d’Axios

Mike Allen, cofondateur d’Axios

Il est le cofondateur d'Axios. Il est l'auteur des newsletters quotidiennes Axios AM et Axios PM, et il couvre les nouvelles les plus importantes de la journée

Il est le cofondateur d'Axios. Il est l'auteur des newsletters quotidiennes Axios AM et Axios PM, et il couvre les nouvelles les plus importantes de la journée

La crise existentielle des scénaristes américains

Le monde pailleté d'Hollywood ne se résume pas au Met Gala. « Les poings levés, les stylos baissés », se sont exclamés ce mardi 2 mai les membres de la Writers Guild of...

Le monde pailleté d'Hollywood ne se résume pas au Met Gala. « Les poings levés, les stylos baissés », se sont exclamés ce mardi 2 mai les membres de la Writers Guild of America (WGA), le puissant syndicat qui représente les scénaristes américains, à l'extérieur d'Amazon Studios, Netflix, Paramount et Warner Brothers.

Certains l'aiment long

Le futur se trouve dans le long format. Malmené par les réseaux sociaux, fatigué par des sollicitations incessantes, abonné à des contenus « snackables », le public est...

Voir le média
close
{POPUP_CONTENT}