entretien

« Le public peut voir la preuve de ses propres yeux »

« Le public peut voir la preuve de ses propres yeux »

Par Alexandra Klinnik et Gilles Prigent. Traduit de l'anglais par Emma Troude-Beheregaray.- Publié le 27 février 2021
0
2

Chacune de leurs enquêtes est une bombe. L'équipe des Visual Investigations du New York Times est spécialisée dans la vérification des faits avec pour matière première les données libres d'accès sur le Net. Créé en 2017, le service a déjà reçu son prix Pulitzer en 2020. Malachy Brown, Senior Producer des Visual Investigations du New York Times, s'est prêté au jeu de l'interview pour Story Jungle. Il y évoque les coulisses de grandes enquêtes et donne des outils très utiles pour ceux qui souhaitent se lancer dans la course à l'enquête visuelle.

 Comment définiriez-vous les « Visual investigations » ?

Malachy Browne

Malachy Browne
Senior Producer des Visuals Investigations au NYT
Les Visual Investigations (le terme le plus approchant serait le journalisme de données en Français, ndlr) , se fondent sur l'utilisation de preuves spatiales, temporelles et audiovisuelles. La synthèse de ces éléments permet de faire la lumière sur des événements chaotiques tels que l'attaque du Capitole ou la fusillade de Las Vegas. Ce type de journalisme repose sur des preuves visuelles. Quand un gouvernement nie une frappe aérienne, une fusillade ou un certain comportement de la police, il existe très souvent des éléments factuels qui peuvent démontrer ce qu'il s'est vraiment passé. Notre travail repose sur des sources open web : images satellites, scanners audio, systèmes de localisation d'avion ou de bateaux. Toutes ces informations numériques combinées à du journalisme d'investigation et à du journalisme traditionnel aboutissent à une enquête exhaustive.
Média, réseaux sociaux, stratégies de contenu de marques, nouveaux formats… pour ne rien rater de l’actualité de l’univers des contenus, abonnez-vous à notre newsletter Dans la Jungle des contenu : S’inscrire

Comment s'organise l'enquête ?

Notre équipe est composée de journalistes open source, spécialisés dans le data journalisme. Nous avons également des monteurs vidéo et des animateurs graphiques. Et tout le soutien qu'une salle de rédaction peut offrir, comme des secrétaires de rédaction et des experts en audience. Cette équipe variée, en termes de compétences, compte environ dix-sept personnes. Nous venons de milieux et de pays différents : Chine, Allemagne, Pays-Bas, Autriche, Irlande, États-Unis, Ukraine... C'est vraiment une équipe mixte. Et nous allons bientôt annoncer le nom d'une personne qui va nous rejoindre.

L'enquête sur l'explosion de Beyrouth était impressionnante en termes de production, de motion design... Comment se déroule le processus du début à la fin ? Comment choisissez-vous le bon sujet ?

C'est intéressant, car ce sujet était en partie un travail de notre équipe, mais il a surtout été mené par l'équipe graphiste. Il existe une autre équipe, une unité graphique complètement différente au New York Times. Nous travaillons face à face, à la rédaction. L'enquête est le résultat d'une collaboration entre notre service, le bureau international qui avait des journalistes à Beyrouth et l'équipe graphique qui a analysé les vidéos et créé une sorte de modèle 3D. Ce format explore le point de départ de l'explosion, sa propagation, et l'histoire des substances qui ont explosé. L'enquête a associé le journalisme d'investigation à l'analyse visuelle. Par ailleurs, avec un tel sujet, la chronologie importe. Les évènements sont retracés dans l'espace, avec Google Earth, un outil gratuit et très utile pour créer une sorte de mindmap de ce qu'il s'est passé. C'est un procédé que nous utilisons régulièrement.

Selon vous, quelle est la partie la plus difficile d'une enquête journalistique au sein de votre service ?

Tout dépend de l'événement. Quand la temporalité est très importante, nous partons des vidéos en open source qu'on trouve sur Facebook, Twitter, Instagram, Snapchat et TikTok. Nous essayons de transformer les auteurs de ces vidéos en sources primaires. Nous pouvons alors les interroger et leur demander de nous fournir leur contenu directement depuis l'appareil utilisé pour réaliser les vidéos. Et c'est important parce que le document contient des métadonnées. Elles peuvent contenir des coordonnées GPS (la latitude et la longitude), et très souvent elles affichent l'heure exacte à la seconde près où la vidéo ou la photo ont été prises.

Ce sont des informations très importantes quand on recherche l'ordre des événements minute par minute. Cela peut être difficile. On ne se fie jamais à une seule information ou à une seule source. On a un exemple de cela avec les enregistrements russes, une série d'enquêtes que nous avons réalisée, entièrement fondée sur les enregistrements minutés de pilotes russes bombardant des hôpitaux. En trouvant la minute exacte à laquelle l'hôpital avait été bombardé grâce à des photos et à des vidéos, puis en vérifiant quel pilote bombardait à ce moment-là, où il était, dans quelle région de Syrie, nous pouvions lier une attaque spécifique à un pilote en particulier. Et à l'armée à laquelle il appartenait. Cela paraît simple alors que ces informations peuvent être cruciales.

Comment décidez-vous combien de ressources vous allouez à un sujet et combien de temps durera une enquête ?

C'est une très bonne question. La question que nous nous posons toujours, c'est d'abord : « Notre sujet sera-t-il visuel ? », car nous sommes une équipe de journalistes visuels. Et ensuite : « L'article révélera-t-il de nouvelles informations ? Ferons-nous avancer l'histoire ? Notre présentation ou notre angle de vue sera-t-il original ? Aura-t-il un impact ? Nos informations peuvent-elles déclencher, par exemple, une enquête du gouvernement ? »

Pour les enregistrements russes, l'enquête nous a pris entre sept mois et un an parce que c'est un sujet très vaste et complexe. C'est un événement important, nous avions des tas d'éléments de preuve : des mois d'enregistrements de pilotes, des milliers de relevés de vol, des journées entières de vidéos, des photos, des images satellites, des dizaines d'attaques sur des hôpitaux. Il fallait enquêter très minutieusement sur chacune d'entre elles. C'est un très gros problème systémique dans un conflit qui semble infini.

Une équipe de neuf personnes a donc travaillé pendant des mois, à traduire, à recueillir, à vérifier et à synthétiser tous les éléments de preuves concernant chaque attaque.

Comment voyez-vous l'avenir des Visual Investigations ?

De plus en plus de rédactions commencent à adapter le concept et c'est tant mieux. L'avantage de ce format est qu'il est transparent : le public peut voir de ses propres yeux la preuve mise en contexte. Cela permet d'expliquer l'événement. C'est pour moi le meilleur type d'enquête visuelle qui existe.

La BBC le fait, BBC Africa, BBC Arabic. Ils ont de bons journalistes. Le Washington Post a une petite équipe dédiée aux éléments de preuve visuels, donc ils s'y mettent eux aussi. Bien sûr, il y a Bellingcat en Europe. Ils se concentrent moins sur le visuel, mais ils adoptent une approche et une forme de journalisme similaires, même si le storytelling est différent. Le Wall Street Journal s'y met aussi, ainsi que NHK au Japon. Et il y a de très bons journalistes au Monde qui commencent à faire ce genre de travail. C'est en train de prendre de l'ampleur. C'est une forme de journalisme très accessible car on trouve beaucoup d'informations sur l'open web, et de nombreux outils gratuits sont à disposition. Cela n'implique pas forcément de grosses enquêtes de sept mois. Ce format peut aussi bien s'appliquer à une actualité qui vient de se produire qu'aux enquêtes sur le temps long. Et on peut le faire sous forme d'une vidéo linéaire qui demande un travail de production plus important ou sous forme d'articles interactifs où le texte accompagne des pastilles vidéos annotées, pour laisser le visuel raconter l'histoire.

Chaque rédaction peut adopter sa manière de faire, selon ses ressources. On peut consulter First draft news, avec beaucoup d'études de cas et de conseils, ou encore verificationhandbook.com qui offre des compétences en vérification des informations. Le Gijn, réseau mondial de journalisme d'investigation, propose aussi de nombreuses sessions enregistrées sur sa chaîne Youtube et des fiches de conseils écrites par des investigateurs du monde entier sur son site.

Avez-vous des conseils pour une rédaction qui voudrait se lancer ?

Le plus important, c'est qu'un rédacteur trouve un journaliste qui soit bon dans ce domaine et qui ait envie de le faire. Tout ce qu'il faut, c'est un peu de temps, un peu d'espace, et de la créativité pour se lancer. On peut commencer doucement. Il existe beaucoup d'ateliers, comme ceux de Bellingcat, qui offrent des outils. On peut participer à ces événements, mais il faut aussi faire ça tous les jours. On ne peut pas décider de faire une enquête visuelle après cinq mois sans en avoir fait, car c'est un savoir-faire. C'est comme jouer d'un instrument : il faut s'entraîner, développer des techniques et des outils, ce genre de choses. Il faut aussi savoir sortir du cadre de la ligne éditoriale de sa rédaction, regarder au-delà, pour trouver de l'inspiration, des sujets, des pistes. De fait, les sujets arrivent souvent de l'open web. C'est le genre de mentalité qu'il faut avoir.
Quelles relations entretenez-vous avec l'équipe papier ? Elles sont très bonnes maintenant. Nous travaillons très régulièrement avec l'équipe papier, surtout sur les gros projets. Les journalistes papier adorent travailler avec des supports visuels. Et c'est un défi graphique pour eux, un moment de liberté créatrice. En général, nous publions en ligne, par exemple une vidéo ou un article interactif. Et ensuite nous travaillons avec l'équipe papier. Parce que d'abord, nous devons travailler dur pour finir les produits numériques et les publier. Après, nous avons une stratégie de promotion de tous ces contenus. Et enfin nous travaillons avec l'équipe papier. Lors de la dernière phase de production, quand nous avons un script ou un article presque terminé, nous l'envoyons à l'équipe papier pour qu'ils puissent commencer à travailler, à réfléchir, à prendre de l'avance. Les images et les graphiques doivent souvent être refaits et retraités pour être imprimés clairement. Mais l'enquête est faite. 

Pour en savoir plus sur les Visual Investigations du New York Times, on vous conseille cette vidéo de Malachy Browne et son équipe décrivant leurs méthodes de travail dans le détail. 

Photo de Une : Malachy Browne et son équipe Visual Investigations (2020). Crédit : New York Times.
Notre prochain webinaire
Partager ce contenu
Envie de parcourir la jungle des contenus avec nous ?

S'inscrire à notre newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter Story Jungle

Explorer les nouvelles narrations et les nouveaux usages des contenus.
A lire ou à voir également sur le même sujet

« Les newsletters offrent à nos contenus une vraie audience »

« Les newsletters offrent à nos contenus une vraie audience »

Prix Albert-Londres de reportage en 2001 pour son travail en Iran, rédacteur en chef adjoint du Temps et directeur adjoint du Monde, fondateur de Bondy Blog,...

Prix Albert-Londres de reportage en 2001 pour son travail en Iran, rédacteur en chef adjoint du Temps et directeur adjoint du Monde, fondateur de Bondy Blog, le journaliste Serge Michel a cofondé Heidi.news, un nouveau média suisse. La publication s'articule autour de « flux » – des articles thématiques rapides à lire –, des « explorations », enquêtes qui se déroulent sur plusieurs épisodes et une newsletter quotidienne, pierre angulaire du média. Pour Story Jungle, Serge Michel évoque l'importance de la complémentarité des formats, la newsletter pensée comme un média à part entière, et la « standardisation des articles » en général. Entretien.

« Les newsletters sont un canal de distribution précieux pour le journalisme. »

« Les newsletters sont un canal de distribution précieux pour le journalisme. »

Jessica Anderson est senior editor au service newsletters du New York Times. Aux côtés d'Elisabeth Goodridge, directrice de la rédaction de cette rubrique un peu spéciale,...

Jessica Anderson est senior editor au service newsletters du New York Times. Aux côtés d'Elisabeth Goodridge, directrice de la rédaction de cette rubrique un peu spéciale, elle participe à la création des newsletters du célèbre quotidien américain. Comment la rédaction parvient-elle à innover continuellement ? Interview de Jessica Anderson, senior staff editor au service newsletters du New York Times.

Benoît Raphaël : Information, l'indigestion

Benoît Raphaël : Information, l'indigestion

C'est un « voyage au bout de l'info » que propose l'entrepreneur, et auteur, journaliste spécialisée dans les usages de l'intelligence artificielle Benoit Rapha...

C'est un « voyage au bout de l'info » que propose l'entrepreneur, et auteur, journaliste spécialisée dans les usages de l'intelligence artificielle Benoit Raphaël dans son livre « Information : l'indigestion », un manuel pour penser par soi-même dans le chaos de l'info, publiée aux éditions Eyrolles.

Anne-Claire Genthialon : « Le métier passion comporte une promesse individuelle : celle de l’accomplissement d’une destinée»

Anne-Claire Genthialon : « Le métier passion comporte une promesse individuelle : celle de l’accomplissement d’une destinée»

Le métier passion consume tout autant qu'il fait vibrer. C'est cette relation ambivalente que décortique Anne-Claire Genthialon dans Le piège du métier passion,...

Le métier passion consume tout autant qu'il fait vibrer. C'est cette relation ambivalente que décortique Anne-Claire Genthialon dans Le piège du métier passion, publié aux éditions Alisio.

Story of stories #3 : Blast, un média qui se veut « l'anti-venin »

Story of stories #3 : Blast, un média qui se veut « l'anti-venin »

Il aime la littérature avant le journalisme. Et pourtant, depuis un an et demi, il est à la tête du média d'extrême gauche Blast. Frappé par ...

Il aime la littérature avant le journalisme. Et pourtant, depuis un an et demi, il est à la tête du média d'extrême gauche Blast. Frappé par « la violence de l'État macronien », Denis Robert a décidé de reprendre le flambeau de l'info.

CNMJ 2023 : « L’information doit être différente de la communication »

CNMJ 2023 : « L’information doit être différente de la communication »

Au sein du CELSA, le 26 janvier dernier, a eu lieu la 13e édition de la Conférence nationale des métiers du journalisme. Le thème de cette année : l'information à l'ère...

Au sein du CELSA, le 26 janvier dernier, a eu lieu la 13e édition de la Conférence nationale des métiers du journalisme. Le thème de cette année : l'information à l'ère de l'influence et du branding sur les réseaux. Story Jungle fait un récap' de la journée.

« Confiance, utilité, facilité : le combo qualité de la presse qui permet de capter et fidéliser les abonnés »

« Confiance, utilité, facilité : le combo qualité de la presse qui permet de capter et fidéliser les abonnés »

Après avoir travaillé pendant près de quinze ans pour la presse en ligne – ELLE, L'Obs, Sciences et Avenir mais aussi Challenges où elle a occupé le poste de Directrice...

Après avoir travaillé pendant près de quinze ans pour la presse en ligne – ELLE, L'Obs, Sciences et Avenir mais aussi Challenges où elle a occupé le poste de Directrice numérique déléguée –, Marion Wyss a aujourd'hui fondé sa propre société. Avec l'éditeur de paywall dynamique Poool, elle a lancé Underlines, une agence qui conseille les éditeurs sur les stratégies de revenue. Pour Story Jungle, elle nous livre sa vision sur le futur économique de la presse. Un avenir qui dépendra – entre autres – de la qualité des contenus des médias.

Nouvelles pratiques du journalisme : « Le long format sert à enrichir le récit du réel »

Nouvelles pratiques du journalisme : « Le long format sert à enrichir le récit du réel »

En début de semaine, Story Jungle a bravé la pluie (et la grève) pour assister à la 11e édition des Nouvelles pratiques du journalisme, consacrée cette année à l'avenir...

En début de semaine, Story Jungle a bravé la pluie (et la grève) pour assister à la 11e édition des Nouvelles pratiques du journalisme, consacrée cette année à l'avenir du long format dans le monde du journalisme et organisée par l'Ecole de Journalisme de Sciences Po.

"Quelque chose devait être fait pour rendre au journalisme ses lettres de noblesse"

"Quelque chose devait être fait pour rendre au journalisme ses lettres de noblesse"

Per Westergaard et Søren Schultz Jørgensen sont journalistes. Ils sont allés à la rencontre de 54 rédactions occidentales pour comprendre les nouveaux usages du journalisme...

Per Westergaard et Søren Schultz Jørgensen sont journalistes. Ils sont allés à la rencontre de 54 rédactions occidentales pour comprendre les nouveaux usages du journalisme. De leurs observations, ils ont tiré un livre "Den journalistiske Forbindelse" (pour le moment disponible uniquement en danois). Ils nous expliquent comment les médias peuvent faire face à la transformation digitale et à la défiance grandissante du public pour le travail journalistique.

Claire Touzard, autrice de Féminin : "Il faut davantage de liberté de parole"

Claire Touzard, autrice de Féminin : "Il faut davantage de liberté de parole"

Claire Touzard est celle qui ose. Après avoir brisé le tabou de l'addiction à l'alcool dans le pays où le verre de vin est roi, dans un journal de bord intitulé Sans alcool...

Claire Touzard est celle qui ose. Après avoir brisé le tabou de l'addiction à l'alcool dans le pays où le verre de vin est roi, dans un journal de bord intitulé Sans alcool, elle s'attaque dans Féminin, un roman d'auto-fiction ,au modèle économique de la presse féminine, et dans une plus large mesure au capitalisme.

Splash-Actu : « la première application d'actualité pensée pour les 15-25 ans »

Splash-Actu : « la première application d'actualité pensée pour les 15-25 ans »

Une application gamifiée et interactive, avec des news du jour, développée spécialement pour la génération Z. Tel est le pari de Splash, l'application imaginée par Maxime...

Une application gamifiée et interactive, avec des news du jour, développée spécialement pour la génération Z. Tel est le pari de Splash, l'application imaginée par Maxime Voisin et Hugo Travers, de la chaîne YouTube HugoDécrypte. Disponible sur l'App Store et le Google Store, elle vise à réconcilier les jeunes avec l'information en leur proposant un récap clair, condensé et personnalisé, sous la forme de fiches et de stories vidéo. Interview avec Maxime Voisin sur cette application très moderne.

« Epsiloon sera un vendeur de drogue dure, d’information fiable et sincère »

« Epsiloon sera un vendeur de drogue dure, d’information fiable et sincère »

Le mensuel Science et Vie, propriété de Reworld Media (Biba, Grazia...), s'est vidé peu à peu de sa rédaction après s'être transformé en usine à contenus...

Le mensuel Science et Vie, propriété de Reworld Media (Biba, Grazia...), s'est vidé peu à peu de sa rédaction après s'être transformé en usine à contenus. Les anciens journalistes font volte-face et créent leur propre magazine d'actualité scientifique à paraître le 26 juin, baptisé Epsiloon. Hervé Poirier, ex-rédacteur en chef de Science et Vie, revient sur ce nouveau projet dont il est à l'origine.

« Le métier de journaliste est de plus en plus nécessaire »

« Le métier de journaliste est de plus en plus nécessaire »

C'est une des figures les plus emblématiques du PAF. Bruno Patino, aujourd'hui directeur éditorial d'Arte et directeur de l'Ecole de journalisme de Sciences Po,...

C'est une des figures les plus emblématiques du PAF. Bruno Patino, aujourd'hui directeur éditorial d'Arte et directeur de l'Ecole de journalisme de Sciences Po, connaît par coeur les rouages d'un paysage médiatique complexe. Pour le second podcast de Story Jungle, il nous livre son point de vue d'expert aussi bien sur la révolution numérique, la crise dans les médias, que sur la montée en puissance des plateformes de streaming, et les formats innovants développés par la chaîne franco-allemande. Il faut dire que les sujets ne manquent pas avec ce professionnel très prolifique, qui est passé par tous les médias : presse quotidienne, radio, web et télévision. Rencontre.

« Le milieu du podcast est désormais davantage dans une démarche d’entreprise que de start-up »

« Le milieu du podcast est désormais davantage dans une démarche d’entreprise que de start-up »

Le Paris Podcast Festival a pris fin ce dimanche 23 octobre, après quatre jours de rencontres. 300 intervenants, 80 événements : l'événement a été riche,...

Le Paris Podcast Festival a pris fin ce dimanche 23 octobre, après quatre jours de rencontres. 300 intervenants, 80 événements : l'événement a été riche, réunissant plus de 8 000 visiteurs à la Gaîté Lyrique, à Paris. Nina Cohen, directrice du Paris Podcast Festival, fait le point sur cette cinquième édition, placée sous le signe de la « puissance de la douceur ». Interview.

« Ce putain de copier-coller de dépêches AFP permanent »

Ils sont de plus en plus nombreux à rendre leurs tabliers. Les journalistes, désenchantés ? C'est le constat du sociologue Jean-Marie Charon dans son nouvel essai "Hier,...

Ils sont de plus en plus nombreux à rendre leurs tabliers. Les journalistes, désenchantés ? C'est le constat du sociologue Jean-Marie Charon dans son nouvel essai "Hier, journalistes".

« Ce que l’on défend chez LinkedIn, c’est le « Members First » »

« Ce que l’on défend chez LinkedIn, c’est le « Members First » »

LinkedIn renforce sa présence éditoriale en développant ses rédactions dans le monde. Désormais, des journalistes produisent un contenu inédit (podcasts, vidéos,...

LinkedIn renforce sa présence éditoriale en développant ses rédactions dans le monde. Désormais, des journalistes produisent un contenu inédit (podcasts, vidéos, articles), tout en réalisant une curation de l'actualité proposée par les membres de la plateforme. Interview de Sandrine Chauvin, rédactrice en chef LinkedIn Europe, qui développe le concept de journalisme conversationnel.

GP Explorer 2 : « un ROI au-delà de nos attentes »

GP Explorer 2 : « un ROI au-delà de nos attentes »

C'était l'un des événements les plus attendus de l'année sur Twitch et, comme prévu, la deuxième édition du GP Explorer de Squeezie a fait péter tous les compteurs !...

C'était l'un des événements les plus attendus de l'année sur Twitch et, comme prévu, la deuxième édition du GP Explorer de Squeezie a fait péter tous les compteurs ! Au grand plaisir des marques partenaires.

Nouvelles Pratiques du Journalisme : plein phare sur TikTok

Nouvelles Pratiques du Journalisme : plein phare sur TikTok

Cette année, Story Jungle a de nouveau fait le voyage jusqu'à Sciences Po Paris pour assister à la conférence 2022 des Nouvelles Pratiques du Journalisme...

Cette année, Story Jungle a de nouveau fait le voyage jusqu'à Sciences Po Paris pour assister à la conférence 2022 des Nouvelles Pratiques du Journalisme. Le thème de cette 14e édition ? Informer à l'ère de TikTok.

Les Nouvelles pratiques du journalisme

Les Nouvelles pratiques du journalisme

« Mieux vaut prendre le changement par la main avant qu'il ne nous prenne par la gorge. » C'est par ces mots de Winston Churchill que Mathias Vicherat,...

« Mieux vaut prendre le changement par la main avant qu'il ne nous prenne par la gorge. » C'est par ces mots de Winston Churchill que Mathias Vicherat, directeur de l'Institut d'études politiques de Sciences Po a ouvert la 12e édition des Nouvelles pratiques du journalisme, consacrée cette année à la reconquête du terrain.

Médias en Seine : une édition qui se veut résolument optimiste

Médias en Seine : une édition qui se veut résolument optimiste

« Les médias vont un peu mieux que ce que l'on pourrait croire », affirme David Barroux, rédacteur en chef des Echos, en guise de préambule à la 4e édition de Médias en...

« Les médias vont un peu mieux que ce que l'on pourrait croire », affirme David Barroux, rédacteur en chef des Echos, en guise de préambule à la 4e édition de Médias en Seine, organisée ce mardi 12 octobre par Les Echos et Franceinfo.

Publicité : TikTok mord, Instagram danse

Même s'il est encore loin des résultats obtenus par Instagram, TikTok s'impose petit à petit comme un outil marketing particulièrement utile pour les agences comme pour les...

Même s'il est encore loin des résultats obtenus par Instagram, TikTok s'impose petit à petit comme un outil marketing particulièrement utile pour les agences comme pour les annonceurs. Grâce, notamment, au lancement de TikTok Shop.

DSA : Meta réfléchit à des abonnements pour Facebook et Instagram

Pour se conformer au Digital Services Act européen, qui fait la chasse aux publicités ciblées, Meta pourrait proposer des abonnements payants pour Facebook et Instagram.

Pour se conformer au Digital Services Act européen, qui fait la chasse aux publicités ciblées, Meta pourrait proposer des abonnements payants pour Facebook et Instagram.

Mike Allen, cofondateur d’Axios

Mike Allen, cofondateur d’Axios

Il est le cofondateur d'Axios. Il est l'auteur des newsletters quotidiennes Axios AM et Axios PM, et il couvre les nouvelles les plus importantes de la journée

Il est le cofondateur d'Axios. Il est l'auteur des newsletters quotidiennes Axios AM et Axios PM, et il couvre les nouvelles les plus importantes de la journée

Médias en Seine interroge le modèle fragile des médias

Médias en Seine interroge le modèle fragile des médias

Pour sa cinquième édition, le festival Médias en Seine, organisé par Les Échos, Le Parisien et Franceinfo, a réuni près de 6000 participants et 200 intervenants français...

Pour sa cinquième édition, le festival Médias en Seine, organisé par Les Échos, Le Parisien et Franceinfo, a réuni près de 6000 participants et 200 intervenants français et internationaux, autour d'un thème très large : «Médias, quelles responsabilités, quelles réponses par temps de crise?» Retour choisi sur une riche édition.

« Rétablir la confiance dans les médias : un enjeu démocratique majeur »

« Rétablir la confiance dans les médias : un enjeu démocratique majeur »

Montrer l'envers d'un décor souvent fantasmé, raconter la réalité "prosaïque" du métier de journaliste. Telle est la mission de Gilles Van Kote,...

Montrer l'envers d'un décor souvent fantasmé, raconter la réalité "prosaïque" du métier de journaliste. Telle est la mission de Gilles Van Kote, directeur délégué aux relations avec les lecteurs au Monde, depuis 2020. Un rôle primordial pour garder le lien avec son audience, dans un contexte de méfiance envers les médias.

Partenariats marques - créateurs : LinkedIn dégaine son tag

LinkedIn vient d'annoncer plusieurs modifications concernant la publication de contenus issus d'un partenariat entre une marque et un ou plusieurs créateurs.

LinkedIn vient d'annoncer plusieurs modifications concernant la publication de contenus issus d'un partenariat entre une marque et un ou plusieurs créateurs.

Ruben Hassid, l’IA dans tous ses états

Ruben Hassid, l’IA dans tous ses états

Ruben Hassid est un créateur de contenus israélien spécialisé dans l'IA

Ruben Hassid est un créateur de contenus israélien spécialisé dans l'IA

Marché de l'influence : la fin du Far West ?

Marché de l'influence : la fin du Far West ?

Faut-il créer un statut d'influenceur ? Doit-on soumettre les contenus rémunérés aux contraintes du marché de la publicité ? Doivent-ils être validés par une autorité...

Faut-il créer un statut d'influenceur ? Doit-on soumettre les contenus rémunérés aux contraintes du marché de la publicité ? Doivent-ils être validés par une autorité compétente ? Doit-on mettre en place des systèmes de vérification automatisés pour les placements de produits ?

Francesco Zaffarano, senior audience editor at Devex

Francesco Zaffarano, senior audience editor at Devex

Depuis 2013, il travaille dans le journalisme numérique et le développement de l'audience. Francesco Zaffarano est passionné par l'univers des médias et de l'innovation...

Depuis 2013, il travaille dans le journalisme numérique et le développement de l'audience. Francesco Zaffarano est passionné par l'univers des médias et de l'innovation. Il a été Instagram Producer chez The Economist, Social Media Editor chez Telegraph, Assistant video producer chez Vice Media ou encore journaliste au Corriere della Serra.

Les 6 prédictions médias 2023 du Nieman Lab

Les 6 prédictions médias 2023 du Nieman Lab

Comme chaque année, le Nieman Lab, le laboratoire du journalisme de Harvard, met en avant les prédictions médias des personnes les plus « brillantes »...

Comme chaque année, le Nieman Lab, le laboratoire du journalisme de Harvard, met en avant les prédictions médias des personnes les plus « brillantes » du milieu du journalisme américain. Voici notre sélection.

Juliette Nouel, journaliste et écologiste

Juliette Nouel, journaliste et écologiste

Juliette Nouel est une journaliste spécialisée dans les enjeux climatiques, animatrice de débats sur le sujet et à l'initiative de formations et d'associations sensibilisant...

Juliette Nouel est une journaliste spécialisée dans les enjeux climatiques, animatrice de débats sur le sujet et à l'initiative de formations et d'associations sensibilisant au réchauffement climatique.

Meta : la méga-averse

Meta : la méga-averse

Après Twitter, Meta vient d'officialiser le plus important plan social en valeur absolue dans cette industrie ces dernières années.

Après Twitter, Meta vient d'officialiser le plus important plan social en valeur absolue dans cette industrie ces dernières années.

David Abiker, journaliste

David Abiker, journaliste

Avec 214 00 abonnés, le chroniqueur David Abiker s'est forgé une belle communauté sur LinkedIn

Avec 214 00 abonnés, le chroniqueur David Abiker s'est forgé une belle communauté sur LinkedIn

Médias en Seine : quelle place pour les médias aujourd’hui ?

Médias en Seine : quelle place pour les médias aujourd’hui ?

Jamais les médias n'ont été autant lus, regardés, consommés. Face à une crise sanitaire sans précédent, ils ont joué un rôle d'accompagnateur auprès d'une audience avide...

Jamais les médias n'ont été autant lus, regardés, consommés. Face à une crise sanitaire sans précédent, ils ont joué un rôle d'accompagnateur auprès d'une audience avide de décryptages et d'informations pratiques.

Certains l'aiment long

Le futur se trouve dans le long format. Malmené par les réseaux sociaux, fatigué par des sollicitations incessantes, abonné à des contenus « snackables », le public est...

Publishers, voici les bons plans de la BBC

 Publishers, voici vos armes pour détrôner YouTube et NetflixLe service de recherche et de développement de la BBC a planché pendant un an sur de nouveaux formats...

Les newsletters LinkedIn font peau neuve

Depuis le lancement du format en 2017, LinkedIn a enregistré plus de 365 millions de souscriptions à ses newsletters. Mieux : avec plus de 1,...

Depuis le lancement du format en 2017, LinkedIn a enregistré plus de 365 millions de souscriptions à ses newsletters. Mieux : avec plus de 1,3 million de lecteurs quotidiens, l'audience des newsletters LinkedIn a triplé depuis l'an dernier. Un franc succès, que LinkedIn compte entretenir en annonçant une série de nouveautés disponibles d'ici la fin de l'été.

Story of stories #2 : Binge Audio, la fabrique des podcasts natifs

Story of stories #2 : Binge Audio, la fabrique des podcasts natifs

Pour ce deuxième numéro, Story Jungle accueille Joël Ronez, président et cofondateur de Binge Audio, un des premiers studios en France de podcast natif...

Pour ce deuxième numéro, Story Jungle accueille Joël Ronez, président et cofondateur de Binge Audio, un des premiers studios en France de podcast natif. Ce vétéran des médias, passé par le pôle numérique d'Arte et ex-directeur des nouveaux médias de Radio France, revient sur les coulisses d'un projet né fin 2016 et haut-parleur des causes sociétales.

2021 : quels formats stars pour les médias ?

Le rapport annuel du Reuters Institute – le centre de recherche en journalisme de l'université d'Oxford – avec ses observations et ses prédictions pour l'année à venir...

Le rapport annuel du Reuters Institute – le centre de recherche en journalisme de l'université d'Oxford – avec ses observations et ses prédictions pour l'année à venir vient de sortir. L'étude, très riche, s'appuie sur le témoignage de 234 leaders des médias digitaux – rédacteurs en chef, Managing Directors, Heads of Digital... – de 43 pays. Quelles priorités se dessinent pour l'année 2021 en termes de narration ?

Yoanna Dallier, la freestyleuse de LinkedIn

Yoanna Dallier, la freestyleuse de LinkedIn

À tout juste 23 ans, Yoanna Dallier affiche un sacré palmarès dans cette discipline méconnue qu'est le football freestyle.

À tout juste 23 ans, Yoanna Dallier affiche un sacré palmarès dans cette discipline méconnue qu'est le football freestyle.

Bientôt la suppression des hashtags sur LinkedIn ?

L'utilisation et l'impact des hashtags sont en baisse sur la plateforme. LinkedIn pourrait prendre la décision de les supprimer définitivement.

L'utilisation et l'impact des hashtags sont en baisse sur la plateforme. LinkedIn pourrait prendre la décision de les supprimer définitivement.

Comment Meta veut digitaliser la Coupe du monde de rugby

Comment Meta veut digitaliser la Coupe du monde de rugby

J-7 avant le lancement de la Coupe du monde de rugby en France ! Parmi toutes les opérations de communication qui fleurissent un partout autour de l'évènement,...

J-7 avant le lancement de la Coupe du monde de rugby en France ! Parmi toutes les opérations de communication qui fleurissent un partout autour de l'évènement, celle orchestrée par Meta mardi dernier intrigue un peu plus que les autres. Et pour cause, elle marque un essai ambitieux que le mastodonte californien doit maintenant transformer...

Le Digital Services Act : game changer pour les annonceurs ?

Le Digital Services Act : game changer pour les annonceurs ?

Voté en juillet 2022 par l'Union européenne, le Digital Services Act, qui vise à protéger les internautes européens des dérives du numérique,...

Voté en juillet 2022 par l'Union européenne, le Digital Services Act, qui vise à protéger les internautes européens des dérives du numérique, est entré en vigueur ce vendredi 25 août. Concrètement, qu'est-ce que ça change pour les utilisateurs comme pour les annonceurs ? Story Jungle fait le point.

Comment Dassault Systèmes a investi TikTok

Comment Dassault Systèmes a investi TikTok

En juillet dernier, Dassault Systèmes, une marque B2B s'il en est, se lançait sur TikTok. 7 mois plus tard, la marque compte 63 000 abonnés et plus d'un millions de likes,...

En juillet dernier, Dassault Systèmes, une marque B2B s'il en est, se lançait sur TikTok. 7 mois plus tard, la marque compte 63 000 abonnés et plus d'un millions de likes, un post à plus de 7 millions de vues et plusieurs flirtant avec le million.

20 Mint : le pari fou de 20 minutes pour décrypter le Web 3.0

20 Mint : le pari fou de 20 minutes pour décrypter le Web 3.0

Laurent Bainier, journaliste à 20 minutes a un projet fou : décrypter le Web 3 en inventant un média complètement immergé dans le Web 3.

Laurent Bainier, journaliste à 20 minutes a un projet fou : décrypter le Web 3 en inventant un média complètement immergé dans le Web 3.

Un média consacré aux nouveaux formats et à LinkedIn.
close
{POPUP_CONTENT}