Envie de parcourir la jungle des contenus avec nous ?

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER

Inscrivez-vous à la newsletter Story Jungle

Explorer les nouvelles narrations et les nouveaux usages des contenus.
Chaque semaine, la newsletter de Story Jungle explore, repère et teste les nouveaux usages des contenus.

Édition précédente du samedi 29 mai 2021Samedi 29 mai 2021

Twitter : le va-tout

Partager sur twitter | Partager sur LinkedIn | Partager sur facebook
Depuis plusieurs semaines, Twitter fait feu de tout bois et multiplie les annonces et les nouveautés, si bien qu'on a un peu du mal à s'y retrouver : Revue, Scroll, Tip Jar, Super Follows, Fleets, Spaces désormais dispo sur desktop...

L'annonce de la semaine ? Le réseau à l'oiseau bleu souhaite désormais faire de l'e-commerce un levier de croissance important pour l'entreprise. La plateforme part du constat que de nombreux internautes prospectent sur Twitter, avant d'acheter tel ou tel produit. « Vous devriez pouvoir cliquer et acheter quelque chose sur Twitter », a annoncé le 25 mai, Ned Segal, directeur financier de Twitter, lors de la conférence virtuelle J. P. Morgan Global Technology, Media and Communications.

Un peu d'histoire...

Twitter avait brièvement évoqué ses projets de commerce électronique en février. La société a confirmé début mars qu'elle testait de nouveaux types de tweets incluant un (gros) bouton « Acheter », avec intégration directe des détails – nom et prix du produit, nom de la boutique. Après Instagram Shops, Facebook Shops et Snapchat, Twitter est le dernier réseau social à se lancer dans la course e-commerce. 

« En facilitant les ventes directement par leurs applications, les médias sociaux peuvent continuer à prouver l'efficacité de leurs produits à leurs annonceurs », estime Salvador Rodriguez de CNBC. 

L'e-commerce vient rejoindre une pléthore d'autres fonctionnalités

« Historiquement, nous avons été un peu une entreprise monoproduit », reconnaît David Wilding, responsable de la planification chez Twitter. Aujourd'hui, à la suite d'une « prise de conscience » de la part du patron Jack Dorsey, la plateforme muscle et diversifie ses offres. Les acquisitions du service d'abonnement aux médias Scroll et de la plateforme de newsletter Revue ont été suivies du lancement de Tip Jar, Super Follows, Fleets (comme les Stories) et Spaces.

« Ils jouent sur leurs points forts, explique Matt Navara, expert tech, ils construisent des produits et des fonctionnalités autour des schémas d'utilisation typiques qu'ils voient sur leur plateforme, en trouvant ces outils pour aider les créateurs à gagner leur vie sans avoir à dépendre de plusieurs services : vous n'avez pas besoin d'avoir un compte Twitter et un compte Patreon, maintenant. » 

Alors que le réseau avait plutôt la réputation d'être un escargot en matière d'innovation, Twitter souhaite doubler sa vitesse de développement cette année. « Au cours des deux dernières années environ, ils ont tenté de rattraper leur retard », met en perspective Rohit Kulkarni, directeur général de la société d'investissement MKM Partners, « maintenant, ils agissent et parlent comme leurs pairs ».  

Le responsable des produits grand public de Twitter, Kayvon Beykpour, a expliqué que l'entreprise souhaitait faire passer sa base d'utilisateurs actifs quotidiens monétisables à 315 millions d'ici à la fin de 2023, contre 199 millions aujourd'hui.

Et sinon, pour les trolls, on fait quoi ?
Partager sur twitter | Partager sur LinkedIn | Partager sur facebook
JUNGLE STORIES
« Epsiloon sera un vendeur de drogue dure, d’information fiable et sincère »

« Epsiloon sera un vendeur de drogue dure, d'information fiable et sincère »

Le mensuel Science et Vie, propriété de Reworld Media (Biba, Grazia...), s'est vidé peu à peu de sa rédaction après s'être transformé en usine à contenus. Les anciens journalistes font volte-face et créent leur propre magazine d'actualité scientifique à paraître le 26 juin, baptisé Epsiloon. Hervé Poirier, ex-rédacteur en chef de Science et Vie, revient sur ce nouveau projet dont il est à l'origine.
Partager sur twitter | Partager sur LinkedIn | Partager sur facebook
illustration de fougéres
UN PAVÉ DANS LA JUNGLE
La France, l'Allemagne et les Pays-Bas souhaitent s'assurer de l'efficacité du Digital Markets Act (DMA) et du Digital Services Act (DSA). Bruno Lemaire, ministre de l'Économie, et ses homologues allemand et néerlandais ont planché sur sept propositions pour « renforcer » les décisions européennes autour du pouvoir économique des plateformes, présentées jeudi 27 mai à Bruxelles. 

C'est en décembre dernier que la Commission européenne a annoncé ces deux nouvelles réglementations. Leur objectif ? Limiter le pouvoir économique des grandes plateformes, en particulier des GAFA et établir un nouvel ordre au sein du « far west » numérique.

Pourquoi c'est un pavé ? Ces différentes restrictions permettraient de limiter des comportements anticoncurrentiels de certains grands groupes. L'autopréférence ne serait plus autorisée et des sites tels que Google Shopping ne bénéficieraient plus de la même mise en avant : il sera impossible d'utiliser les données de partenaires commerciaux pour les concurrencer. 

Par ailleurs, le Digital Markets Act et le Digital Services Act pourraient encadrer la puissance publicitaire de ces groupes américains. En un an, les recettes liées à la publicité de Google sont passées de 25 milliards à 32 milliards de dollars. Dans le même temps, aucun GAFA n'a suivi la nouvelle réglementation de la CNIL : le bouton « refuser » n'a pas été intégré à la collecte de cookies (les médias français, eux, se sont pliés à la règle). Enfin, ces propositions pourraient empêcher les géants du numérique de réduire la concurrence en rachetant des start-up ; à l'image de ce qu'avait fait Facebook avec Instagram et WhatsApp.

UN FORMAT À LA LOUPE
29/05/2021 - FORMAT
Clubhouse l'avait annoncé le 9 mai dernier : l'application devait arriver (enfin) sur Android ! D'abord aux États-Unis, puis en France le 21 mai. Le réseau social fondé sur l'audio avait connu une vague de téléchargements au début de l'année : elle avait été téléchargée 9,6 millions de fois, selon les données de Sensor Tower. Cependant, le pic n'a pas duré : il n'y a eu « que » 900 000 téléchargements en avril. Pour Kevin Tewe – fondateur d'All In –, cela vient du fait que « les utilisateurs se sont vite rendu compte que ce sont toujours les mêmes sujets par les mêmes personnes ». 

Est-ce que son arrivée sur Android permettra de relancer l'application ? Sur le court terme, c'est certain : la semaine suivant sa sortie, elle a été téléchargée 1 million de fois. Son cofondateur et PDG, Paul Davison, a déclaré que des millions de personnes sont sur liste d'attente, mais qu'une croissance trop rapide comporte des risques. « C'est une performance plutôt positive, car réalisée en moins d'une semaine, et qui doit permettre aux actionnaires de Clubhouse de respirer un peu, alors que l'application est challengée de toutes parts », explique le journaliste Nicolas Jaimes. 

En attendant, nous, à Story Jungle, on s'ennuie ferme sur l'application. Pas vous ? 

LE CONTENU QU'ON AURAIT ADORÉ FAIRE
29/05/2021 - ON AURAIT AIME FAIRE
« It's not bad », « The album is okay. You should buy a book instead », « Not every album can be thriller ». Faire sa promotion tout en mettant en avant – face cam – une compilation de témoignages d'auditeurs désabusés : une stratégie com' amusante établie par Scary Pockets, le groupe de musique de Ryan Lerman et Jack Conte – le cofondateur de Patreon –, à l'occasion de la sortie vinyle de leur dernier album, « LIFE ». En réalité, ces auditeurs faussement blasés sont des artistes avec qui le duo a collaboré dans le passé : Rett Madison (Wild World), Theo Katzman (Just the Way You Are), mais aussi Jude Smith (Hooked on a Feeling). Une opération promo réussie. Pour voir la vidéo, c'est juste ici.
UNE DERNIÈRE LIANE POUR LA ROUTE
« En 2037, la défiance envers le monde politique ne cesse de s'accroître. » Populistes et écologistes s'affrontent dans un monde où l'on abuse du « Silencio », une drogue qui permet de s'anesthésier de la dureté du présent, avec des effets secondaires notoires : une perte de mémoire. Un thriller politique dystopique qui vaut pour son expérience sonore (impressionnante !) et la prestation d'acteurs tels que Zita Henrot, César du meilleur espoir féminin en 2016, Alban Lenoir et Thierry Frémont. Un feuilleton à écouter sur Bababam.

Dans la jungle des contenus

Story Jungle explore, repère et teste les nouveaux usages du contenu.
Icône Instagram Icône Snapchat
Envie de parcourir la jungle des contenus avec nous ?

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER

Inscrivez-vous à la newsletter Story Jungle

Explorer les nouvelles narrations et les nouveaux usages des contenus.
Chaque semaine, la newsletter de Story Jungle explore, repère et teste les nouveaux usages des contenus.
JUNGLE
refe
Trouvez le bon sentier dans
la jungle des contenus
Story Jungle est une agence indépendante, leader du Content marketing à destination des cibles premium et B2B.

Disposant d’un large réseau de correspondants à l’international, l’agence établit les stratégies éditoriales, pilote les campagnes de thought leadership, d’influence, d’inbound marketing, de social selling ou encore d’account based marketing (ABM) dans les régions EMEA, LATAM et Asie, en plusieurs langues.

Story Jungle a été sélectionnée par LinkedIn pour devenir l’un de ses dix partenaires de contenus dans le monde.
découvrir l'agence
L'agence
Nous menons
la guerre à l’eau tiède
En effet, à Story Jungle nous avons la conviction chevillée au corps que, justement, vos convictions sont vos armes commerciales.

Oui mais : 71 % des C-level en Europe estiment que les contenus de marque sont… « boring* ». Et ils sont 64 % à attendre qu’une marque adopte un point de vue authentique et original.

C’est pourquoi nous établissons ensemble une offre de contenus qui nourrit réellement la réflexion de vos audiences cibles. Et menons la guerre à l’eau tiède.

*Raconteur, 2017.
Votre chiffre d’affaires est
le nouveau KPI
Notre travail consiste, via nos différentes offres, à aligner vos approches marketing et commerciales (marketing & sales alignement).

Notre savoir-faire ? Établir une stratégie de narration distribuée percutante sur les canaux de diffusion les plus pertinents (SEO, LinkedIn, Twitter, newsletter...) et produire les formats les plus efficaces (tribunes vidéo, longs formats, nanographies...) avec pour seule obsession l’atteinte de vos objectifs : brand awareness, considération, lead generation...

Et désormais, pour nous, votre chiffre d'affaires est le nouveau KPI.
Savoir-faire
Savoir-faire
Savoir-faire
Savoir-faire
Contenus
Stratégie éditoriale et production de contenus
Story Jungle couvre l'ensemble du cycle de création des contenus : de l’établissement de la stratégie éditoriale (ou Content Framework) via une méthodologie originale, à la production de contenus dans les formats les plus modernes et efficaces.

Issus de médias de renom, nos journalistes de nos desks France et International conçoivent des contenus éditoriaux à forte valeur ajoutée qui engagent vos audiences premium et/ou B2B.
Savoir-faire
Savoir-faire
Distribution
Plateformes web, réseaux sociaux, LinkedIn, newsletters, podcasts, nouveaux supports
Forte de son expertise d’éditeur, Story Jungle vous accompagne dans l’établissement de votre stratégie de distribution sur tous les canaux de diffusion, établis ou émergents, afin de maximiser la performance de vos contenus.

Story Jungle est l’un des 10 partenaires de contenu de LinkedIn dans le monde.
Savoir-faire
Savoir-faire
Data et performances
A/B testing, optimisation, lead review
Parce que la data est au cœur de toute stratégie marketing, Story Jungle pilote l’efficacité des campagnes au regard de vos objectifs finaux : détection des signaux faibles, A/B testing, recherche des meilleurs angles, optimisation des formats des contenus, évaluation de la qualité des leads générés...
Une force de frappe
internationale
Avec déjà plus de 10 000 contributeurs à travers le monde et un réseau de correspondants sélectionnés au fil des années, la rédaction internationale de Story Jungle est en mesure de produire des contenus sur tous les sujets dans les régions EMEA, LATAM et Asie, en plusieurs langues, dans tous les formats, en garantissant un réel ancrage culturel local.
Mantras
Mantras
La guerre
à l’eau tiède !
Chi-rur-gi-cal !
Explorons
la jungle
Qui trop embrasse
mal étreint
L’audience
prime
Un ratio
I say / I do = 1
Le temps,
c’est la qualité
Sauvons la Jungle !

La guerre à l’eau tiède !

Vos convictions sont vos armes commerciales.
Oui mais : 71% des C-level en Europe estiment que les contenus de marque sont… « boring ». Et ils sont 64% à attendre qu’une marque adopte un point de vue authentique et original. Et oui, soyons honnête, qui aime écouter Pépé radoter les tendances connues depuis 2 ans ? C’est pourquoi à Story Jungle, nous avons décidé de mener la guerre à l’eau tiède. C’est notre mission !

Chi-rur-gi-cal !

C’est notre « Om » à nous. Les erreurs factuelles, les imprécisions, les approximations… sont honnies, exclues, clouées au pilori par les équipes de Story Jungle. Sus au « vite dit, mal dit » ! Nos process garantissent un fact checking rigoureux de l’ensemble des contenus produits.

Explorons la jungle

La veille est notre seconde nature. Les équipes de Story Jungle sont organisées pour ratisser le web chaque semaine à la recherche de nouvelles formes de narration, partout dans le monde. Intéressé(e) ? Ruez-vous sur l’inscription à notre newsletter hebdomadaire.

Qui trop embrasse mal étreint

Une bonne idée créative, c’est précieux, non ? Alors pourquoi vouloir absolument la tordre dans tous les sens pour lui faire porter tous les objectifs annuels de chaque partie prenante ? Soyons focus ! A Story Jungle notre parti pris est simple : exécuter l’idée créative, ne pas la tuer.

L’audience prime

À la fin de l’histoire, c’est la qualité de l’engagement de l’audience qui permet d’atteindre les objectifs de la campagne, quels qu’ils soient. Aussi, à Story Jungle, nous défendons une réelle approche média, garante de l’intérêt de l’audience, menée par des rédacteurs en chef tous issus de grandes rédactions.

Un ratio I say / I do = 1

À Story Jungle on essaye de vous donner un maximum de visibilité sur les étapes d’un projet. Et lorsque l’on s’engage sur une deadline, et bien on s’engage…

Le temps, c’est la qualité

« Tout le succès d’une opération réside dans sa préparation » (l’Art de la guerre). Voilà, c’est dit ! Et bien, que ce soit pour les réponses aux briefs, aux appels d’offres, pour la conception d’une campagne ou d’un contenu impactant, à Story Jungle, on pense comme Sun Tzu. Alors : « Hâtez-vous lentement, et, sans perdre courage, Vingt fois sur le métier remettez votre ouvrage : Polissez-le sans cesse, et le repolissez ; ajoutez quelquefois, et souvent effacez. » Nicolas Boileau.

Sauvons la Jungle !

Si ça continue, il n’y aura plus de jungle. Alors oui, l’équipe de Story Jungle a décidé par une belle unanimité de consacrer ses efforts à des projets visant à avoir un réel impact positif pour sauver la jungle.
Références
Références
Contact
Contact
Vous avez un projet, une question ?
Saisissez la liane ci-dessous…
Je souhaite m'inscrire à la newsletter Story Jungle qui explore les nouvelles narrations

ENVOYER
This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.
Story Jungle, 10 bis boulevard de la Bastille, 75012 Paris - Tél : 01 43 47 35 12
close
{POPUP_CONTENT}