News

Les réseaux sociaux oubliés : Myspace

Les réseaux sociaux oubliés : Myspace

Par Thomas Albert- Publié le 07 août 2021
0

Avant TikTok, Instagram, Twitch et compagnie, il y avait Myspace, Skyblog, MSN et d'autres réseaux sociaux désormais passés aux oubliettes. Story Jungle vous propose un retour en arrière.

Pour le premier épisode de cette série consacrée aux réseaux sociaux oubliés, coup de projecteur sur Myspace. On se souvient de ce réseau social, fondé par l'entrepreneur Tom Anderson ( « Tom de Myspace »  pour les intimes), qui connut ses heures de gloire dans les années 2000 et propulsa la carrière de nombreux artistes : Lily Allen, The Arctic Monkeys...  En 2019, la perte massive de ses données musicales téléchargées entre 2003 et 2015 remit, funestement, le réseau social sur le devant de la scène. État des lieux d'un réseau social sur le déclin.

Myspace, késako ?

Créé en 2003, Myspace a fait de la musique son ADN. Plateforme de diffusion et de stockage, le réseau social permet de partager également des informations sur des événements à venir : concerts ou festivals. Vice explique même qu'« à la fin des années 2000, presque toutes les personnes que vous connaissiez étaient sur Myspace ». Voyez ce réseau social comme Instagram ou TikTok aujourd'hui : celui où tous vos amis sont et sur lequel vous bondissez dès que vous avez un peu de temps libre. « Je considère Myspace comme une sorte de Far West de l'Internet, où les utilisateurs avaient le contrôle sur leur profil et où les grandes entreprises avaient peu d'influence, contrairement à Facebook et Instagram avec leurs publicités constantes », explique une ancienne utilisatrice à Vice.
Média, réseaux sociaux, stratégies de contenu de marques, nouveaux formats… pour ne rien rater de l’actualité de l’univers des contenus, abonnez-vous à notre newsletter Dans la Jungle des contenu : S’inscrire

En route pour la gloire

À l'origine de Myspace, deux entrepreneurs californiens, Tom Anderson et Chris DeWolfe, qui se rencontrent à eUniverse, une société de marketing digital. La plateforme devient rapidement un phénomène. Entre 2004 et 2006, la croissance est fulgurante : 100 millions d'utilisateurs mondiaux, plus de 7 millions de nouveaux membres chaque mois, mais surtout 3 milliards de pages vues par jour et la présence de 3 millions d'artistes. Friendster, un réseau social malaisien, est engloutie par l'Angelino. Des chiffres à la hauteur du rachat par le magnat des médias,Rupert Murdoch, en 2005, qui s'offre le réseau pour 580 millions de dollars ! Derrière cette somme, un investissement : la croyance en un futur dont les fondations reposeraient sur le World Wide Web.

Pendant plusieurs années, les résultats lui donnent raison. En 2009, Myspace fait partie des 10 sites les plus visités au niveau mondial et aurait même devancé Google.

La chute

Mais le succès ne dure qu'un temps : en 2011, Murdoch revend en catastrophe le réseau social et qualifie son rachat « d'énorme erreur ». De son propre aveu, Murdoch estime que son groupe News Corp l'a « mal géré sur tous les aspects ». Justin Timberlake rachète la société pour 35 millions de dollars, soit 16 fois moins que le prix fixé en 2005. En parallèle, l'émergence de nouveaux réseaux sociaux tels que Facebook, Twitter ou Instagram précipite la chute de celui qui fut roi.

Si certains pointent du doigt Facebook, le vidéaste ColdFusion présente un point de vue différent. Le youtubeur a relevé plusieurs défauts lors de l'apogée de Myspace : l'utilisation d'un langage de programmation obsolète (du nom de ColdFusion), alors même que le site se développait rapidement. Par ailleurs, l'inexistence d'un filtre anti-spam n'a pas contribué à créer un espace agréable où les jeunes pouvaient se sentir en sécurité. Sean Parker – premier président de Facebook – a lui-même avoué lors d'une conférence que la réussite de l'entreprise fondée par Mark Zuckerberg vient essentiellement de l'explosion en plein vol de Myspace. Sans ces mauvaises décisions, Facebook n'aurait peut-être pas eu la réussite qu'on lui connaît.

Quelle évolution dans les années 2010 ?

En 2013, le site évolue. Avec une nouvelle charte graphique et de nombreuses fonctionnalités, l'objectif est clair : relancer un réseau social prometteur qui a encore sa place. Car personne n'a su combler le vide qu'il a laissé : les services de streaming musicaux commencent tout juste à aborder l'aspect social, exception faite de SoundCloud et Spotify (les choses n'ont pas beaucoup évolué depuis 2012). Mais cette tentative n'a pas porté ses fruits : en 2019, Myspace ne compte plus que 30 millions d'utilisateurs mensuels.

En mars 2019, la société propriétaire du réseau social, Specific Media (entre-temps rachetée par Time Inc.) annonce la perte des données musicales uploadées entre 2003 et 2015. Le réseau social avance la thèse d'un accident : « À la suite d'un projet de migration de serveur, il est possible que les photos, vidéos et fichiers audio que vous avez uploadés il y a plus de trois ans ne soient plus disponibles sur Myspace. » Dans le même temps, des utilisateurs pensent que l'entreprise a saisi l'occasion pour économiser bande passante et stockage sur ses serveurs. Andy Baio (ancien directeur technique de Kickstarter)explique sur Twitter qu'il est « très sceptique sur l'aspect accidentel. L'incompétence flagrante peut être mauvaise pour les relations publiques, mais ça reste mieux que de dire "on ne veut pas faire l'effort de payer le coût de transférer et héberger 50 millions de vieux MP3" ». La société Internet Archive est parvenue à récupérer 450 000 fichiers disparus en 2019, une maigre consolation : cela représente moins de 1 %.

Le scandale mêlant Facebook et Cambridge Analytica explose en 2018, lorsque Christopher Wylie (ancien directeur de recherche) révèle l'utilisation massive de données personnelles. Dès lors, de nombreux utilisateurs regrettent que – dix ans plus tôt – Facebook ait gagné sa bataille l'opposant à Myspace. Sur Twitter, ils sont nombreux à déplorer la « disparition » du média. Encore aujourd'hui, certains expliquent l'apport qu'a pu avoir Myspace dans leur vie.

En novembre 2020, un nouveau média social fait son apparition. Du nom de SpaceHey, il est largement inspiré du design de Myspace dans les années 2000. Son créateur d'origine allemande – qui se fait appeler An – avait à peine 18 ans lors de la création du site. « SpaceHey est une nouvelle expérience de réseautage social qui se concentre principalement sur deux aspects absents de la plupart des plateformes modernes : la personnalisation et la vie privée (...) Le site est presque identique à ce qu'était Myspace à son apogée : il comprend des blogs, des bulletins d'information, une fonction de messagerie instantanée à l'ancienne et, surtout, la possibilité d'utiliser le HTML et le CSS pour personnaliser votre profil avec de jolies mises en page, des images et de la musique », explique Vice. Comme le note le magazine, « le climat des réseaux sociaux est en crise » mais ce site laisse apparaître de belles perspectives...
bio
Jean-Philippe Lorenzo,
Directeur technique de Take Part Media
Jean-Philippe Lorenzo
Jean-Philippe Lorenzo est co-fondateur en 2005 de Take Part Media et y occupe le poste de directeur technique. Il obtenu son doctorat de physique en 1998 pour une étude sur la persistence des bi-polarons à température finie dans le modèle d'Holstein adiabatique unidimmentionnel. Docteur Ingénieur avec un triple profil, il a successivement occupé les postes de :  Chef de Projet Web (Kompass-Pages Jaunes) de 2000 à 2004   Chef de produit (Service marketing Kompass-Pages Jaunes) de 2002 à 2004  Chef de projet  puis Directeur du service Etudes et Développement (Expert Line) de 2005 à 2009.
Notre prochain webinaire
Partager ce contenu
Envie de parcourir la jungle des contenus avec nous ?

S'inscrire à notre newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter Story Jungle

Explorer les nouvelles narrations et les nouveaux usages des contenus.
A lire ou à voir également sur le même sujet

Les réseaux sociaux oubliés : Vine

Les réseaux sociaux oubliés : Vine

Avant TikTok, Instagram, Twitch et compagnie, il y avait Myspace, Skyblog, MSN et d'autres réseaux sociaux aujourd'hui passés aux oubliettes. Story Jungle vous propose un retour...

Avant TikTok, Instagram, Twitch et compagnie, il y avait Myspace, Skyblog, MSN et d'autres réseaux sociaux aujourd'hui passés aux oubliettes. Story Jungle vous propose un retour en arrière.

Médias : les bouées de sauvetage pour 2023

Comme chaque année, le Reuters Institute déroule les tendances à venir pour l'industrie des médias. S'appuyant sur le témoignage de 303 acteurs – rédacteurs en chef,...

Comme chaque année, le Reuters Institute déroule les tendances à venir pour l'industrie des médias. S'appuyant sur le témoignage de 303 acteurs – rédacteurs en chef, directeurs généraux, responsables du numérique et de l'innovation – de 53 pays, l'étude s'interroge sur la viabilité des médias, dans un contexte plus qu'incertain : inflation galopante, lassitude des lecteurs face à une couverture médiatique anxiogène, désintérêt des plateformes sociales pour l'actu, retrait des annonceurs, hausse du coût du papier.

Crise climatique : les médias sur la sellette... 8 leçons à en tirer

Crise climatique : les médias sur la sellette... 8 leçons à en tirer

S'il est bien un sujet qui ne supporte pas l'eau tiède, c'est le climat. La preuve : quand il s'agit de la crise climatique, entreprises et presse communiquent sans cesse.....

S'il est bien un sujet qui ne supporte pas l'eau tiède, c'est le climat. La preuve : quand il s'agit de la crise climatique, entreprises et presse communiquent sans cesse... sans jamais convaincre totalement. Le 21e Cahier des Tendances de Méta-Media s'est penché sur le cas particulier des médias : face à la crise climatique, font-ils vraiment le job ?

Comment aider votre COMEX à émerger sur LinkedIn

Comment aider votre COMEX à émerger sur LinkedIn

C'est LE sujet de la rentrée 2023 : la « leader advocacy »Ou l'art de faire émerger vos leaders sur LinkedIn. On en parle ?

C'est LE sujet de la rentrée 2023 : la « leader advocacy »Ou l'art de faire émerger vos leaders sur LinkedIn. On en parle ?

Publicité : TikTok mord, Instagram danse

Même s'il est encore loin des résultats obtenus par Instagram, TikTok s'impose petit à petit comme un outil marketing particulièrement utile pour les agences comme pour les...

Même s'il est encore loin des résultats obtenus par Instagram, TikTok s'impose petit à petit comme un outil marketing particulièrement utile pour les agences comme pour les annonceurs. Grâce, notamment, au lancement de TikTok Shop.

GP Explorer 2 : « un ROI au-delà de nos attentes »

GP Explorer 2 : « un ROI au-delà de nos attentes »

C'était l'un des événements les plus attendus de l'année sur Twitch et, comme prévu, la deuxième édition du GP Explorer de Squeezie a fait péter tous les compteurs !...

C'était l'un des événements les plus attendus de l'année sur Twitch et, comme prévu, la deuxième édition du GP Explorer de Squeezie a fait péter tous les compteurs ! Au grand plaisir des marques partenaires.

Partenariats marques - créateurs : LinkedIn dégaine son tag

LinkedIn vient d'annoncer plusieurs modifications concernant la publication de contenus issus d'un partenariat entre une marque et un ou plusieurs créateurs.

LinkedIn vient d'annoncer plusieurs modifications concernant la publication de contenus issus d'un partenariat entre une marque et un ou plusieurs créateurs.

CNMJ 2023 : « L’information doit être différente de la communication »

CNMJ 2023 : « L’information doit être différente de la communication »

Au sein du CELSA, le 26 janvier dernier, a eu lieu la 13e édition de la Conférence nationale des métiers du journalisme. Le thème de cette année : l'information à l'ère...

Au sein du CELSA, le 26 janvier dernier, a eu lieu la 13e édition de la Conférence nationale des métiers du journalisme. Le thème de cette année : l'information à l'ère de l'influence et du branding sur les réseaux. Story Jungle fait un récap' de la journée.

Leader Advocacy : comment alimenter vos leaders en contenus ?

Vos leaders sont stratégiques pour incarner votre marque sur LinkedIn. Leurs contenus sont 8 à 10 fois plus efficaces en termes d'engagement que ceux de votre page...

Vos leaders sont stratégiques pour incarner votre marque sur LinkedIn. Leurs contenus sont 8 à 10 fois plus efficaces en termes d'engagement que ceux de votre page. Qui veut parler à un logo ?

DSA : Meta réfléchit à des abonnements pour Facebook et Instagram

Pour se conformer au Digital Services Act européen, qui fait la chasse aux publicités ciblées, Meta pourrait proposer des abonnements payants pour Facebook et Instagram.

Pour se conformer au Digital Services Act européen, qui fait la chasse aux publicités ciblées, Meta pourrait proposer des abonnements payants pour Facebook et Instagram.

Ruben Hassid, l’IA dans tous ses états

Ruben Hassid, l’IA dans tous ses états

Ruben Hassid est un créateur de contenus israélien spécialisé dans l'IA

Ruben Hassid est un créateur de contenus israélien spécialisé dans l'IA

Yoanna Dallier, la freestyleuse de LinkedIn

Yoanna Dallier, la freestyleuse de LinkedIn

À tout juste 23 ans, Yoanna Dallier affiche un sacré palmarès dans cette discipline méconnue qu'est le football freestyle.

À tout juste 23 ans, Yoanna Dallier affiche un sacré palmarès dans cette discipline méconnue qu'est le football freestyle.

Bientôt la suppression des hashtags sur LinkedIn ?

L'utilisation et l'impact des hashtags sont en baisse sur la plateforme. LinkedIn pourrait prendre la décision de les supprimer définitivement.

L'utilisation et l'impact des hashtags sont en baisse sur la plateforme. LinkedIn pourrait prendre la décision de les supprimer définitivement.

Comment Meta veut digitaliser la Coupe du monde de rugby

Comment Meta veut digitaliser la Coupe du monde de rugby

J-7 avant le lancement de la Coupe du monde de rugby en France ! Parmi toutes les opérations de communication qui fleurissent un partout autour de l'évènement,...

J-7 avant le lancement de la Coupe du monde de rugby en France ! Parmi toutes les opérations de communication qui fleurissent un partout autour de l'évènement, celle orchestrée par Meta mardi dernier intrigue un peu plus que les autres. Et pour cause, elle marque un essai ambitieux que le mastodonte californien doit maintenant transformer...

Nouvelles Pratiques du Journalisme : plein phare sur TikTok

Nouvelles Pratiques du Journalisme : plein phare sur TikTok

Cette année, Story Jungle a de nouveau fait le voyage jusqu'à Sciences Po Paris pour assister à la conférence 2022 des Nouvelles Pratiques du Journalisme...

Cette année, Story Jungle a de nouveau fait le voyage jusqu'à Sciences Po Paris pour assister à la conférence 2022 des Nouvelles Pratiques du Journalisme. Le thème de cette 14e édition ? Informer à l'ère de TikTok.

Médias en Seine interroge le modèle fragile des médias

Médias en Seine interroge le modèle fragile des médias

Pour sa cinquième édition, le festival Médias en Seine, organisé par Les Échos, Le Parisien et Franceinfo, a réuni près de 6000 participants et 200 intervenants français...

Pour sa cinquième édition, le festival Médias en Seine, organisé par Les Échos, Le Parisien et Franceinfo, a réuni près de 6000 participants et 200 intervenants français et internationaux, autour d'un thème très large : «Médias, quelles responsabilités, quelles réponses par temps de crise?» Retour choisi sur une riche édition.

Rupert Murdoch, un « Roi Soleil » à l’ère de la concentration des médias

Rupert Murdoch, un « Roi Soleil » à l’ère de la concentration des médias

Il possède le Sun, le Wall Street Journal, Fox News... : à l'âge de 91 ans, Rupert Murdoch reste l'un des hommes les plus influents de la planète et... ...

Il possède le Sun, le Wall Street Journal, Fox News... : à l'âge de 91 ans, Rupert Murdoch reste l'un des hommes les plus influents de la planète et... « un cancer pour la démocratie ». L'historien David Colon lui consacre une biographie prenante, sur fond de concentration des médias : Rupert Murdoch, l'empereur des médias qui manipule le monde, publiée aux éditions Tallandier.

Les 6 prédictions médias 2023 du Nieman Lab

Les 6 prédictions médias 2023 du Nieman Lab

Comme chaque année, le Nieman Lab, le laboratoire du journalisme de Harvard, met en avant les prédictions médias des personnes les plus « brillantes »...

Comme chaque année, le Nieman Lab, le laboratoire du journalisme de Harvard, met en avant les prédictions médias des personnes les plus « brillantes » du milieu du journalisme américain. Voici notre sélection.

« Power Angels », un podcast business animé par des créatrices de contenus

« Power Angels », un podcast business animé par des créatrices de contenus

Une collection de 5 podcasts de 70 épisodes chacun, soit 350 podcasts au total. Le studio de podcast La Toile sur Écoute a vu grand, avec sa série « Power Angels »,...

Une collection de 5 podcasts de 70 épisodes chacun, soit 350 podcasts au total. Le studio de podcast La Toile sur Écoute a vu grand, avec sa série « Power Angels », des contenus de trois à quatre minutes animés par 5 expertes pour améliorer ses compétences digitales.

Un média consacré aux nouveaux formats et à LinkedIn.
close
{POPUP_CONTENT}