Edition du samedi 17 juin 2023

VivaTech 2023 : show Musk go on!

Partager sur twitter | Partager sur LinkedIn | Partager sur facebook
Organisé du 14 au 17 juin, à la porte de Versailles, Viva Technology referme ses portes aujourd'hui. Cette année encore, Story Jungle était présent pour vous raconter le plus grand salon européen dédié à la tech. 2500 exposants venus de 146 pays, plus de 100 000 visiteurs attendus et, surtout, deux invités incontournables : l'IA sous toutes ses coutures, évidemment, et puis Elon Musk un peu aussi...
 
« Je ne suis pas le mal, j'ai juste beaucoup d'imagination »
 
« La crystal meth fait faire de grandes choses ! Si vous croyez que Red Bull donne des ailes... » La blague est osée, le ton est donné. Oui, Elon Musk était particulièrement détendu vendredi après-midi sur la scène du Dôme de Paris réservé pour l'occasion. Après un rapide crochet par l'Élysée en Tesla, pour rencontrer Emmanuel Macron – qui a d'ailleurs donné le coup d'envoi de ce VivaTech en promettant de débloquer 500 millions d'euros pour doper sa feuille de route en faveur de l'IA –, après un déjeuner entre grosses fortunes mondiales avec Bernard Arnault, patron de LVMH, le boss de Twitter est donc descendu hier, tel le Messie, porte de Versailles, pour répondre aux questions de Maurice Lévy, organisateur du salon. L'évènement dans l'évènement.
 
Pendant plus d'une heure, toutes les bonnes questions ont été posées. Ses objectifs pour SpaceX ? « Nous voulons étendre la vie au-delà de la Terre, c'est important, c'est une mesure de défense. Il se peut que nous soyons les seuls êtres conscients dans cette galaxie, une petite flamme fragile et nous devons tout faire pour la maintenir... » Le rachat de Twitter ? « Je voulais protéger la civilisation de son aspect corrosif (sic). C'est important de pouvoir dire les choses qui dérangent, sinon il n'y a pas d'intérêt à la liberté. Si tout le monde n'a pas une vraie liberté de parole, c'est de la censure. Twitter est redevenu une force positive pour la civilisation ». L'IA ? « Je suis favorable à une régulation de l'IA, je la recommande fortement. Mais je ne crois pas que quiconque serait d'accord pour faire une pause. Il y a un véritable danger avec l'intelligence artificielle. Si nous ne faisons pas attention, nous pourrions voir des conséquences très négatives. Même si l'essentiel est positif. » Les implants cérébraux Neuralink ? « Si tout se passe bien, nous allons réaliser notre première implantation sur un humain tétraplégique cette année » Est-il l'incarnation du mal ? « J'ai une auréole au-dessus de la tête. Les ailes sont là, mais plus difficiles à voir. Je ne suis définitivement pas le mal incarné, ça c'est sûr. J'ai juste beaucoup d'imagination... »
 
L'IA à la française
 
Même Antoine Arnault, fils de Bernard, est monté sur scène pour poser sa petite question. Après avoir expliqué comment il a tenté de créer une pub avec Midjourney, il a demandé si l'IA allait détruire l'industrie de la publicité et de la production de contenus ? Réponse d'Elon Musk : « L'IA est la technologie la plus disruptive. Les humains sont la plus intelligente des créatures et pour la première fois, il va y avoir quelque chose de plus intelligent que l'humain. Je crois que nous vivons dans la période la plus intéressante. Tesla développe des robots, et nous les avons appelés T-800... (le modèle du Terminator joué par Schwarzy dans le film de James Cameron, ndlr) » Rires gras.
 
L'intelligence artificielle était sur toutes les lèvres et, match à domicile oblige, la French Tech voulait montrer les muscles. Du débat organisé entre Jacques Attali et Yann Le Cun, responsable du laboratoire d'intelligence artificielle de Meta, à Miroka – le robot humanoïde actuellement en test dans les hôpitaux de Paris –, en passant par LightOn – la startup tricolore qui espère concurrencer ChatGPT avec sa plateforme Paradigm –, et Jumbo Mana – boîte alsacienne dont l'IA a ramené Van Gogh à la vie pour le modéliser en 3D et lui permettre de répondre aux questions des curieux –, les Bleus ont fait le jeu. Au passage, avec les JO de Paris organisés l'année prochaine, les entreprises qui préparent le futur plus ou moins proche du sport, en proposant toutes sortes d'innovations technologiques, avaient une place bien plus importante cette année. Tout comme celle des femmes dans la tech, avec la création du premier village femtech de l'histoire du salon sous l'impulsion de l'association FemTech France. Et puisque le pays à l'honneur cette année était la Corée du Sud (après l'Inde en 2022), Neubility, fière startup de cette nation aux quatorze licornes, nous a présenté un robot livreur de... crêpes. La boucle est bouclée.
 
On notera toutefois une année sans doute sous contrainte pour les marques : moins de stands d'entreprises avec leur essaim de startups, des stands plus petits, et des marques qui manquaient à l'appel. Quand on vous parle de sobriété...
Partager sur twitter | Partager sur LinkedIn | Partager sur facebook
illustration de fougéres
UN PAVÉ DANS LA JUNGLE
« Les plus jeunes générations, qui ont grandi avec les réseaux sociaux, accordent souvent davantage d'attention aux influenceurs ou aux célébrités qu'aux journalistes, même quand il s'agit d'informations. » C'est l'un des principaux enseignements tirés du rapport 2023 du Reuters Institute pour l'étude du journalisme, rattaché à la prestigieuse université anglaise d'Oxford, qui vient tout juste de sortir. Comme chaque année, ce rapport sur l'information numérique s'appuie sur des sondages en ligne. Pour cette édition, c'est la société YouGov qui a interrogé 94 000 personnes dans 46 pays.
 
Pourquoi c'est un pavé ?

Parce que ce rapport accentue le constat que, dans l'esprit des plus jeunes, l'info n'est plus l'apanage des journalistes. La majorité des utilisateurs de TikTok, Snapchat et Instagram (respectivement 55%, 55% et 52%) dit accorder son attention aux influenceurs ou aux célébrités pour s'informer. Notamment sur TikTok, le géant chinois utilisé par 20% des 18-24 ans (+5 points par rapport à 2022, soit la plus forte croissance tous réseaux confondus sur cette tranche d'âge), que l'Occident accuse d'espionnage et cherche à bannir. Et la France n'est pas épargnée. Le recours à TikTok pour s'informer y progresse globalement de 8%, et atteint même 15% chez les 18-24 ans. Et, pendant ce temps-là, la grande déconnexion continue : 8% des Français avouent n'avoir utilisé aucune source d'information au cours de la dernière semaine (avant le sondage), 36% seulement se déclarent « très intéressés par l'information » (contre 59% en 2015), quand 69% se disent dans « l'évitement actif d'informations » et confessent éviter les lieux où des écrans diffusent les chaînes infos, scroller dès que ce qui ressemble à une information apparaît sur leur fil, etc. « Un changement beaucoup plus fondamental pour l'industrie de l'information que le passage au numérique lui-même », estime Rasmus Kleis Nielsen, directeur du Reuters Institute. Pour nos sociétés aussi...
UN FORMAT À LA LOUPE
17/06/2023 - FORMAT
Lancées en février dernier aux USA via une poignée de comptes très influents, les Channels d'Instagram ont débarqué la semaine dernière en France. Calquées sur le modèle des chaînes Telegram, elles permettent aux créateurs de contenus d'envoyer des messages, des vidéos, des photos et des notes vocales à leur communauté. Bref, « d'approfondir les liens avec leurs abonnés », promet Meta, maison mère d'Instagram. Ils peuvent inviter leurs followers à les rejoindre en cliquant sur le bouton « Rejoindre la chaîne » dans leurs Stories ou en épinglant le lien sur leur profil. Un échange toutefois à sens unique, puisque seuls les créateurs peuvent partager du contenu sur le fil. « J'ai tout de même l'impression d'être une folle qui parle toute seule », écrivait d'ailleurs Léna Situations sur le sien, intitulé « entre nous ». Elle qui, fière de ses 4 millions d'abonnés sur le réseau, s'est jetée sur cette nouvelle fonctionnalité pour partager, entre autres, ses problèmes de crème solaire à Roland-Garros. +700 000 abonnés à sa chaîne en à peine une semaine ! Raz de marée comparable pour Just Riadh sur « la miff », son fil où il se montre déjà particulièrement actif auprès de ses 5 millions de followers : « Ce canal va servir si j'ai besoin de conseils, avec la fonction "sondages", il y a des trucs pas mal et je vais vous dire des trucs ici qu'il ne faudra pas commencer à divulguer ailleurs... Sinon le canal n'a pas de sens ! » La fonctionnalité devrait être étendue à Messenger et Facebook dans les mois à venir.
LE CONTENU QU'ON AURAIT ADORÉ FAIRE
17/06/2023 - CQAAF
Alternative à la célèbre carte Ticket Restaurant, la Swile Card regroupe tous les avantages qu'une entreprise peut proposer à ses salariés dans un seul bout de plastique. Dès lors, lorsqu'un DRH refuse de la mettre en place, il s'expose à une grosse vague de mécontentement et, depuis peu, à recevoir anonymement... plein de petits bonbons colorés. Oui, parfaitement. L'astuce réside dans la nouvelle activation lancée par la marque, qui invite les salariés frustrés à soudoyer leur DRH en lui envoyant des paquets de Swits – les bonbecs inventés par Swile qui donnent leur nom à la campagne – via un site spécialement créé pour l'occasion où l'on peut lire : « Corrompre votre DRH n'a jamais été aussi bon(bon). » Pour pousser plus loin le réalisme, l'activation comprend également une série de vidéos mettant en scène des (faux) témoignages de DRH, silhouette noire et voix trafiquée comme dans un mauvais docu d'une chaîne de la TNT, qui racontent comment ils ont cédé au chantage – « Au début, je me suis dit : "Allez, un petit bonbon, franchement, ça n'engage à rien." Et finalement, deux mois plus tard, je me retrouve à commander Swile pour ma boîte... » – et pourquoi ils ne regrettent rien – « Non, vraiment, je sais que c'est moche, mais je suis presque fière de m'être laissé corrompre... » Malin !
UNE DERNIÈRE LIANE POUR LA ROUTE
Quatre ans d'attente. Quatre longues années passées à scruter les médias spécialisés pour déterminer quand elle pointerait le bout de son prochain épisode. Et puis, au bout, la délivrance : la sixième saison de Black Mirror, l'anthologie créée par Charlie Brooker, est enfin en ligne depuis le 15 juin sur Netflix. Composée de cinq épisodes – soit deux de plus que la saison précédente –, cette nouvelle saison s'offre un casting clinquant (Salma Hayek Pinault, Josh Hartnett et Aaron Paul, acteur star de la série Breaking Bad) et verse parfois dans le fantastique sans dénaturer pour autant son ADN fondé sur l'anticipation et l'extrapolation. On y trouve même un épisode sur la création de contenus que, chez Story Jungle, nous avons évidemment beaucoup apprécié... « Le succès de Black Mirror vient du fait que la série est conforme à la promesse de son titre : un aperçu de notre véritable reflet, renvoyé par l'écran lisse et noir de nos smartphones », rappelle le magazine Wired, à qui Charlie Brooker vient d'accorder une longue interview. « D'une manière générale, je suis favorable aux nouvelles technologies. Nous allons probablement en avoir besoin pour survivre, alors je ne prétends pas tant émettre des avertissements que des inquiétudes. [...] Ce sont peut-être des scénarios du pire », concède le créateur de cette anthologie d'anthologie, avant de faire remarquer que les géants de la tech font de même en interne : envisager le pire pour prévenir les risques des technologies qu'ils développent. Et lorsque le journaliste de Wired sourit en avançant que ces firmes commercialisent souvent leurs produits malgré tout, Brooker s'emballe : « C'est précisément ce qui m'effraie. Allez-y, les gars ! Multipliez les révolutions techniques sans garde-fou et... "Oh merde, oups, on a tué tout le monde !" » Spoiler Alert ?
Notre prochain live
A lire ou à voir également sur le même sujet

VivaTech : les GAFA, polies mais fermes

VivaTech a été l'occasion d'innovations, de diversité mais aussi d'oppositions entre Tim Cook et l'UE sur les nouvelles réglementations.

VivaTech a été l'occasion d'innovations, de diversité mais aussi d'oppositions entre Tim Cook et l'UE sur les nouvelles réglementations.

VivaTech : les coups de coeur de Story Jungle

VivaTech : les coups de coeur de Story Jungle

Paris, capitale de la tech. Du 16 au 18 mai s'est déroulée la quatrième édition de VivaTech, salon mondial dédié à l'innovation technologique et aux start-up...

Paris, capitale de la tech. Du 16 au 18 mai s'est déroulée la quatrième édition de VivaTech, salon mondial dédié à l'innovation technologique et aux start-up. Un rendez-vous devenu incontournable pour les acteurs du monde numérique. Story Jungle a sélectionné pour vous six start-up coups de coeur.

Quand VivaTech lance son Hunger Games

Une visibilité maximale, sinon rien. Telle pourrait être la maxime de cette quatrième édition de VivaTech, salon international dédié aux innovations et aux start-up.

Une visibilité maximale, sinon rien. Telle pourrait être la maxime de cette quatrième édition de VivaTech, salon international dédié aux innovations et aux start-up.

VivaTech 2022 : Story Jungle fait le point

VivaTech 2022 : Story Jungle fait le point

VivaTech 2022, le salon international dédié aux innovations et aux start-up, se tient du 15 au 18 juin à Paris. Story Jungle a fait le tour.

VivaTech 2022, le salon international dédié aux innovations et aux start-up, se tient du 15 au 18 juin à Paris. Story Jungle a fait le tour.

Les 4 interventions marquantes de VivaTech

Les 4 interventions marquantes de VivaTech

À l'heure des libertés retrouvées, le premier salon européen de la tech a bien eu lieu. Du 16 au 19 juin, VivaTech a ouvert ses portes pour accueillir quelque 5 000 visiteurs...

À l'heure des libertés retrouvées, le premier salon européen de la tech a bien eu lieu. Du 16 au 19 juin, VivaTech a ouvert ses portes pour accueillir quelque 5 000 visiteurs. Retour sur cette cinquième édition inédite, entre présentiel et digital.

Story Jungle a accompagné BNP Paribas dans la production de ses vidéos à l'occasion de Vivatech

Cette année encore, Story Jungle a eu le plaisir d'accompagner BNP Paribas dans la production de ses vidéos à l'occasion de Vivatech. Résultat ?...

Cette année encore, Story Jungle a eu le plaisir d'accompagner BNP Paribas dans la production de ses vidéos à l'occasion de Vivatech. Résultat ? Pas moins de 65 vidéos co-produites dans 11 formats différents

BNP Paribas - Une content factory à VivaTech

Story Jungle a créé pour BNP Paribas une content factory à VivaTech pour l'aider à se démarquer et à engager ses audiences sur les réseaux sociaux.

Story Jungle a créé pour BNP Paribas une content factory à VivaTech pour l'aider à se démarquer et à engager ses audiences sur les réseaux sociaux.

Google met fin aux cookies tiers : quel impact pour les annonceurs ?

Après Safari et Firefox, Google met lui aussi un terme à l'utilisation des cookies de traçage sur Chrome, le navigateur le plus utilisé dans le monde...

Après Safari et Firefox, Google met lui aussi un terme à l'utilisation des cookies de traçage sur Chrome, le navigateur le plus utilisé dans le monde. Un défi majeur pour les annonceurs, qui oblige à repenser de nombreuses pratiques en ligne.

« L’univers des startups est le secteur qui a créé le plus d’emplois en 2020 en France »

« L’univers des startups est le secteur qui a créé le plus d’emplois en 2020 en France »

VivaTech, le premier salon européen de la tech aura lieu du 16 au 19 juin, avec en têtes d'affiche Tim Cook, le patron d'Apple et Marc Zuckerberg, le fondateur de Facebook...

VivaTech, le premier salon européen de la tech aura lieu du 16 au 19 juin, avec en têtes d'affiche Tim Cook, le patron d'Apple et Marc Zuckerberg, le fondateur de Facebook. Pour son cinquième anniversaire, l'événement organisé par le groupe Les Echos-Le Parisien et Publicis aura lieu entre présentiel et digital, au vu du contexte sanitaire. Julie Ranty, la directrice générale de VivaTech, revient pour Story Jungle sur cette grand-messe technologique, chahutée par la pandémie.

BNP PARIBAS VIVATECH

LA DEMANDE   A l'occasion de l'édition 2019 du salon Vivatech, BNP Paribas a choisi Story Jungle pour la production en temps réel de vidéo pours ses réseaux sociaux, et...

Des médias aux marques, la newsletter contre-attaque !

Des médias aux marques, la newsletter contre-attaque !

Pour les médias comme pour les marques, la newsletter s'impose comme un canal hautement stratégique, presque prioritaire, qui se conjugue au futur et permet de toucher une audience...

Pour les médias comme pour les marques, la newsletter s'impose comme un canal hautement stratégique, presque prioritaire, qui se conjugue au futur et permet de toucher une audience plus qualitative. Plus engagée, aussi.

Palworld : les Pokémon avec des flingues qui affolent Twitch

Palworld : les Pokémon avec des flingues qui affolent Twitch

Dans le small world du streaming de jeux vidéo, un petit nouveau s'est invité dans la cour des grands que sont Fortnite et Minecraft. Son nom ? Palworld. Le concept ?...

Dans le small world du streaming de jeux vidéo, un petit nouveau s'est invité dans la cour des grands que sont Fortnite et Minecraft. Son nom ? Palworld. Le concept ? Transformer des simili-Pokémon baptisés « Pal » en machines de guerre, pour se lancer à la conquête d'un monde ouvert où tout ce qui est « trooooop mignon » sait manier la kalach... Nintendo voit rouge, Twitch et YouTube en sont déjà gagas !

Marketing digital : les tendances des tendances 2024…

Marronniers du mois de janvier, les papiers « X tendances à suivre cette année » fleurissent un peu partout sur le net. Et notamment en matière de marketing digital...

Marronniers du mois de janvier, les papiers « X tendances à suivre cette année » fleurissent un peu partout sur le net. Et notamment en matière de marketing digital. Sujet qui, chez Story Jungle, nous concerne un tout petit peu... Alors, quelles sont les tendances des tendances pour 2024 ? Réponse en trois points.

Découvrez comment les leaders du CAC 40 transforment LinkedIn en outil d’influence

Cette étude a pour objectif d'analyser la façon dont les grands dirigeants d'entreprise se saisissent du réseau social LinkedIn pour communiquer auprès de leurs cibles et de...

Cette étude a pour objectif d'analyser la façon dont les grands dirigeants d'entreprise se saisissent du réseau social LinkedIn pour communiquer auprès de leurs cibles et de leur réseau.

Les groupes LinkedIn vont revenir en force

Les groupes LinkedIn vont-ils connaître un retour en grâce ? Après les récentes annonces de la plateforme, la question se pose. LinkedIn annonce travailler sur des ...

Les groupes LinkedIn vont-ils connaître un retour en grâce ? Après les récentes annonces de la plateforme, la question se pose. LinkedIn annonce travailler sur des « Groupes Publics ». On vous dit tout.

Booster son ROI avec le Media Planning de LinkedIn !

LinkedIn lance Media Planning API ! Une interface qui aide les annonceurs à maximiser leur ROI, en fournissant des insights directement au sein de l'appli LinkedIn.

LinkedIn lance Media Planning API ! Une interface qui aide les annonceurs à maximiser leur ROI, en fournissant des insights directement au sein de l'appli LinkedIn.

Franck Annese, le garde des SO

Franck Annese, le garde des SO

So Foot, Sofilm, Society, AllSo, Sovage, Sogood, Better Call So, So In Love... Franck Annese est le « Boss

So Foot, Sofilm, Society, AllSo, Sovage, Sogood, Better Call So, So In Love... Franck Annese est le « Boss

TikTok, le nouveau tremplin de l’humour en France ?

TikTok, le nouveau tremplin de l’humour en France ?

Jadis temple de la vidéo musicale et du déhanché étrange, TikTok est devenu un sanctuaire pour les humoristes, qui percent les uns après les autres et n'en finissent plus...

Jadis temple de la vidéo musicale et du déhanché étrange, TikTok est devenu un sanctuaire pour les humoristes, qui percent les uns après les autres et n'en finissent plus de cartonner sur la plateforme...

« Merci internet », plongée dans le Squeezie business

« Merci internet », plongée dans le Squeezie business

Long portrait dans Le Monde, « entretien monstre » en une du magazine Society, articles et brèves qui se multiplient un peu partout sur le net.....

Long portrait dans Le Monde, « entretien monstre » en une du magazine Society, articles et brèves qui se multiplient un peu partout sur le net... Difficile de passer à côté de Squeezie cette semaine. Le youtubeur aux 18,7 millions d'abonnés sort une série documentaire qui, au-delà de retracer son parcours, en dit long sur le quotidien des créateurs de contenu.

Angela Ruggiero, héros malgré elle

Angela Ruggiero, héros malgré elle

Quadruple médaillée olympique avec l'équipe américaine de hockey sur glace, Angela Ruggiero consacre son après-carrière à la promotion du sport féminin

Quadruple médaillée olympique avec l'équipe américaine de hockey sur glace, Angela Ruggiero consacre son après-carrière à la promotion du sport féminin

Disney s’associe à Fortnite pour bâtir son royaume virtuel

Disney s’associe à Fortnite pour bâtir son royaume virtuel

Mercredi dernier, Disney a mis le cap vers le metaverse et la main sur une partie du capital d'Epic Games, maison-mère du phénomène Fortnite. Avec l'objectif annoncé de combiner...

Mercredi dernier, Disney a mis le cap vers le metaverse et la main sur une partie du capital d'Epic Games, maison-mère du phénomène Fortnite. Avec l'objectif annoncé de combiner les différents univers pour bâtir un nouveau Disneyland factice...

J’ai un pote dans la com… et tout le monde le connaît

J’ai un pote dans la com… et tout le monde le connaît

Laurent Garrouste, le fondateur de J'ai un poste dans la com, est l'invité de Story of Stories, le podcast qui décrypte l'histoire derrière un succès éditorial.

Laurent Garrouste, le fondateur de J'ai un poste dans la com, est l'invité de Story of Stories, le podcast qui décrypte l'histoire derrière un succès éditorial.

Tout savoir sur la leader advocacy !

Parmi toutes les tendances marketing qui ont émergé ces dernières années, le concept de leader advocacy s'est imposé comme un pilier incontournable dans l'univers dynamique...

Parmi toutes les tendances marketing qui ont émergé ces dernières années, le concept de leader advocacy s'est imposé comme un pilier incontournable dans l'univers dynamique et en constante évolution du marketing moderne. Cette approche, qui transcende les simples campagnes publicitaires pour capitaliser sur l'influence et l'authenticité des leaders d'opinion et des dirigeants d'entreprise, est aujourd'hui cruciale pour façonner l'image et la portée d'une marque.

Pourquoi Twitch séduit de plus en plus d’annonceurs

Pourquoi Twitch séduit de plus en plus d’annonceurs

Avec cinq millions de visiteurs uniques en France selon Médiamétrie et des émissions solidement installées à l'audience croissante, Twitch connaît un pic de popularité qui...

Avec cinq millions de visiteurs uniques en France selon Médiamétrie et des émissions solidement installées à l'audience croissante, Twitch connaît un pic de popularité qui attise la curiosité des annonceurs désireux de capter cette cible aussi jeune que volatile.

Un média consacré aux nouveaux formats et à LinkedIn.
close
{POPUP_CONTENT}