Edition du samedi 25 février 2023

Réseaux sociaux : la fin de la gratuité

Partager sur twitter | Partager sur LinkedIn | Partager sur facebook
2023 sera l'année de l'efficacité, a proclamé Mark Zuckerberg. Pour sortir la tête hors de l'eau, on ne cherche plus seulement à licencier chez Meta (11 000 personnes ont été remerciées depuis la fin de l'année), mais à faire pression directement sur le porte-monnaie de l'utilisateur. Pour un montant compris entre 11,99 et 14,99 dollars par mois, les internautes peuvent désormais souscrire à Meta Verified. À la clé ? Une certification bleue « vérifiée », un interlocuteur humain pour le support client, un surclassement du contenu par rapport aux utilisateurs qui ne paient pas, et l'accès à de meilleures fonctions de sécurité, et des commentaires traités en priorité. Depuis le 24 février, l'offre est disponible en Australie et en Nouvelle-Zélande, afin de tester la motivation des utilisateurs pour payer des fonctionnalités jusqu'ici gratuites.
 
Un contexte propice
 
Après Snapchat, Discord et Twitter, qui ont lancé leurs propres offres d'abonnement payantes, Meta leur emboîte le pas. Si cela montre clairement un « manque d'innovation » de la part de Meta, « qui a toujours eu la copie dans son ADN », d'après The Wired, cette évolution généralisée marque le début de l'ère des réseaux sociaux freemium. « L'idée de payer pour des fonctions qui étaient auparavant gratuites a commencé à se normaliser. Le risque est réduit pour Meta en ce qui concerne le succès de l'opération », analyse le journaliste tech Matt Navarra.
 
Cette évolution intervient dans un contexte où les réseaux sociaux ne gagnent plus autant d'argent avec la publicité, en raison de l'affaiblissement du marché publicitaire, des restrictions d'Apple en matière de confidentialité, et la menace d'une réglementation. Meta doit également affronter un investissement à perte dans un métavers qui n'intéresse pas grand monde et qui peine à séduire une cible jeune. « Facebook dispose d'une importante base d'utilisateurs, mais stagne et ne parvient pas à attirer les jeunes depuis des années, tandis que de nombreux utilisateurs plus âgés qui se sentent piégés restent malgré l'expérience utilisateur, et non grâce à elle », résume la newsletter Disconnect.
 
Les critiques
 
Ces annonces rencontrent des résistances. De nombreux utilisateurs insistent sur le fait que ces services de base – assistance clientèle et sécurité des comptes – devraient être gratuits. « L'utilisateur ne devrait pas à avoir payer pour ça », commente un utilisateur sur la page Facebook de Marck Zuckerberg après l'annonce. « La portée, la sécurité et l'assistance sont désormais un luxe, et non plus un acquis », résume Vox. La sécurité est devenue une nouvelle source de revenus. « Si quelqu'un vole votre carte de crédit et se fait passer pour vous, vous attendez de la banque qu'elle vous protège. Si vous allez au supermarché et achetez du lait avarié, vous vous attendez à ce que la caissière vous rembourse. Les consommateurs s'attendent à un service clientèle de base de la part des entreprises », explicite le média. Kavya Pearlman, activiste de la sécurité, va encore plus loin et redoute un « système numérique de caste», qui sépare les comptes labellisés et les autres.
 
« C'est de la publicité »
 
Si l'utilisateur lambda peut être rétif à un tel investissement, les entreprises voient la nouvelle d'un autre œil. Meta Verified est « la prochaine étape logique », d'après Mae Karwowski, PDG de la société de marketing Obviously, car l'offre promet de nouvelles opportunités pour les 200 millions d'entreprises actives sur Facebook. Avant cette annonce, pour mettre en avant une publication, une société devait la diffuser en tant qu'annonce publicitaire – déclarée comme telle aux utilisateurs. « L'idée que vous allez payer un abonnement et que vous serez plus visible dans l'algorithme a un nom : c'est de la publicité », analyse Jason Goldman, ancien vice-président chargé des produits chez Twitter de 2007 à 2010. « C'est juste une façon différente de fixer le prix. »
Partager sur twitter | Partager sur LinkedIn | Partager sur facebook
JUNGLE STORIES
Comment Dassault Systèmes a investi TikTok

Comment Dassault Systèmes a investi TikTok

En juillet dernier, Dassault Systèmes, une marque B2B s'il en est, se lançait sur TikTok.

7 mois plus tard, TikTok représente 60% de l'engagement de la marque sur les réseaux sociaux. Un vrai carton ! 

Alors comment la marque a-t-elle abordé TikTok, avec quels objectifs, quelle approche créative, quels moyens ? Quel bilan en tire-t-elle 7 mois après son lancement ?
 
On parle de tout ça et bien plus dans ce live LinkedIn dont le replay est à visionner ici.
illustration de fougéres
UN PAVÉ DANS LA JUNGLE
En février, 14% des adultes de la génération Z ont utilisé TikTok comme source d'info sur un événement majeur, contre 2% de l'ensemble des adultes. L'application de vidéos courtes est en train de devenir le « Google de la Génération Z », d'après une étude menée par la société Morning Consult.

Pourquoi c'est un pavé ? L'information a de quoi donner des sueures froides aux dirigeants de Google, qui voyaient déjà TikTok comme un concurrent sérieux de YouTube et qui doivent désormais se demander si la plateforme ne représente pas également une menace pour leur coeur business. 

Elle change également la donne pour les médias. Les membres de la génération Z vieillissent et deviennent financièrement autonomes. « Une forte présence sur la plateforme détenue par Bytedance augmentera considérablement les chances des éditeurs de compter les jeunes consommateurs parmi leurs abonnés payants », note Morning Consult. Bien conscient des enjeux, le New York Times a ainsi lancé son compte TikTok le 24 janvier.

UN FORMAT À LA LOUPE
Samedi 25/02/23 -NL4 FORMAT
WhatsApp travaille sur une fonctionnalité de newsletter privée, a révélé The Verge. Soit « une appli à l'usage instantané à l'opposé du format long et lent de la newsletter, à contrebalancer avec sa base de 2 milliards d'utilisateurs », a fait remarquer Gaëtan Duchateau, de Datagif. Selon les informations du média américain, la section consacrée à la newsletter sera séparée des chats et messages de groupes chiffrés. Cette fonctionnalité est encore en phase de développement. Pour l'heure, aucune annonce sur la date de disponibilité pour les bêta-testeurs. Pour TechCrunch, cette découverte ne peut être que gagnante pour la messagerie, étant donné son grand nombre d'utilisateurs : « Même si une infime partie de cette base d'utilisateurs montre de l'intérêt pour les newsletters – une catégorie dont la grande majorité d'entre eux ignorent encore l'existence –, WhatsApp peut devenir le plus grand acteur de newsletters en un mois. »
 

LE CONTENU QU'ON AURAIT ADORÉ FAIRE
Samedi 25/02/23 -NL5 ON AURAIT AIME FAIRE
Chanel tente de moderniser son image et se lance dans l'animation. Dans le cadre de la campagne 2023 pour ses bijoux « Coco Crush », Chanel a publié plusieurs vidéos d'animation, dans un esprit très manga et métavers, mettant en scène la chanteuse coréenne Jennie, les actrices Margaret Qualley et Amandla Stenberg en tant qu'avatars. Les bandes-son sont d'ailleurs très variées, allant de Fade to Grey à Apocalypse Now, en passant par Week-end à Rome. Ces vidéos promotionnelles, en dessins animés, sont publiées sur le site officiel, Instagram et YouTube. Un parti pris original pour une marque qui tente de se connecter à une audience jeune, mais qui n'est pas au goût de tout le monde, si l'on en croit les commentaires : « Chanel doit viser un marché jeune, très jeune. Cette nouvelle campagne n'est pas du tout Chanel. Elle a perdu son exclusivité et son sens du Classique. »

UNE DERNIÈRE LIANE POUR LA ROUTE
C'est une cartographie du rap français des dix dernières années. Jean Morel et Simon Maisonobe, fondateurs du collectif Grünt, ont réalisé « Le Grand Paris du rap », un doc rythmé sur le retour en force de ce genre musical, à l'ère des plateformes de streaming. On y retrouve Narjes Bahhar (spécialiste du rap chez Deezer), Chroniqueur Sale (youtubeur), Fif (fondateur du site Booska-P), Mehdi Maïzi (journaliste chez Apple Music) ou encore Oxmo Puccino, PLK, Sneazzy, Adama, Jazzy Bazz et Sheldon. Ici, pas de voix off mais une succession d'interventions, qui donne le la à l'histoire moderne du rap français. À voir sur France tv.slash.
 
 

Webinaires et évènements
Je m'inscris pour recevoir nos invitations aux webinaires

Ne ratez pas nos évènements, webinaires en ligne ou petits déjeuner bien physiques

>> Recevez nos invitations aux webinaires
A lire ou à voir également sur le même sujet

LinkedIn Ads : un nouveau narratif et une flopée d’annonces

Jeudi 4 avril se tenait à New York la 2ème édition de l'événement désormais annuel de LinkedIn, B2Believe, à destination de ses clients et de ses partenaires marketing.

Jeudi 4 avril se tenait à New York la 2ème édition de l'événement désormais annuel de LinkedIn, B2Believe, à destination de ses clients et de ses partenaires marketing.

JO : la TV investit Twitch (ou le contraire)

JO : la TV investit Twitch (ou le contraire)

Avec des événements d'ampleur comme les Jeux olympiques de Paris ou l'Euro de football, l'été 2024 s'annonce riche en exploits comme en audiences sportives...

Avec des événements d'ampleur comme les Jeux olympiques de Paris ou l'Euro de football, l'été 2024 s'annonce riche en exploits comme en audiences sportives. Et pour embarquer la jeunesse avec lui, le sport fait désormais équipe avec des streamers. Sur tous les écrans...

The Audiencers : bâtir une « communauté avec du cœur et de l’inconscience »

The Audiencers : bâtir une « communauté avec du cœur et de l’inconscience »

Marion Wyss, rédactrice en chef de The Audiencers et CMO de la startup Poool, a conçu une stratégie de contenu en forme de masterclass pour tout adepte du marketing de contenu...

Marion Wyss, rédactrice en chef de The Audiencers et CMO de la startup Poool, a conçu une stratégie de contenu en forme de masterclass pour tout adepte du marketing de contenu. Elle est l'invitée de Story of stories, le podcast qui décrypte l'histoire derrière un succès éditorial.

USA vs TikTok : le compte à rebours est lancé…

USA vs TikTok : le compte à rebours est lancé…

En votant une loi qui vise à bannir TikTok sur son sol, la Chambre des Représentants américaine a déclenché la colère des 170 millions d'utilisateurs que compte le pays et...

En votant une loi qui vise à bannir TikTok sur son sol, la Chambre des Représentants américaine a déclenché la colère des 170 millions d'utilisateurs que compte le pays et allumé un début d'incendie diplomatique avec la Chine...

Le règne des influenceurs virtuels ne fait que commencer…

Le règne des influenceurs virtuels ne fait que commencer…

Dans un souci de rentabilité accrue et de contrôle rigoureux de leur image, de plus en plus de marques s'appuient sur des influenceurs virtuels pour incarner leurs campagnes...

Dans un souci de rentabilité accrue et de contrôle rigoureux de leur image, de plus en plus de marques s'appuient sur des influenceurs virtuels pour incarner leurs campagnes publicitaires et assurer leur promo sur les réseaux sociaux.

Publicité en ligne : les médias attaquent Google en justice

Publicité en ligne : les médias attaquent Google en justice

Une coalition de médias internationaux, principalement européens, réclame plusieurs milliards d'euros à Google, qu'elle accuse d'abuser de sa position dominante sur le marché...

Une coalition de médias internationaux, principalement européens, réclame plusieurs milliards d'euros à Google, qu'elle accuse d'abuser de sa position dominante sur le marché de la publicité en ligne.

L’âge d’or de la communication corporate

L’âge d’or de la communication corporate

Alors que les entreprises sont appelées à se positionner sur de nombreux sujets, et parfois sommées d'expliquer leurs choix, la communication corporate devient stratégique...

Alors que les entreprises sont appelées à se positionner sur de nombreux sujets, et parfois sommées d'expliquer leurs choix, la communication corporate devient stratégique... Un canal essentiel pour prendre des engagements, raconter ses innovations et finalement bâtir son influence.

Thought Leader Ads : vous allez pouvoir sponsoriser les posts d’influenceurs ou de vos clients

Jusqu'ici, les Thought Leader Ads de LinkedIn offrait la possibilité de sponsoriser les posts publiés par les membres de l'entreprise.Désormais,...

Jusqu'ici, les Thought Leader Ads de LinkedIn offrait la possibilité de sponsoriser les posts publiés par les membres de l'entreprise.Désormais, il devient possible de booster les posts publiés par des utilisateurs externes à la société, qu'il s'agisse de posts de vos clients ou d'influenceurs...

Musique & IA, l’impossible accord ?

Musique & IA, l’impossible accord ?

Les progrès de l'IA générative révolutionnent les contenus musicaux et font planer une ombre de plus en plus opaque sur une industrie pour qui cette année 2024 s'annonce comme...

Les progrès de l'IA générative révolutionnent les contenus musicaux et font planer une ombre de plus en plus opaque sur une industrie pour qui cette année 2024 s'annonce comme un tournant majeur...

LinkedIn teste un feed vidéo façon TikTok !

Et si LinkedIn prenait, elle aussi, le train de la vidéo courte en marche ? C'est ce que laisse penser cette nouvelle fonctionnalité annoncée par certains experts social media...

Et si LinkedIn prenait, elle aussi, le train de la vidéo courte en marche ? C'est ce que laisse penser cette nouvelle fonctionnalité annoncée par certains experts social media de la plateforme qui testent actuellement un feed vidéo ressemblant à celui de TikTok

Gabrielle Chesnel, la DA de LinkedIn

Gabrielle Chesnel, la DA de LinkedIn

Gabrielle Chesnel est une jeune graphiste freelance basée en Bretagne, qui pèse plus de 18 000 abonnés sur LinkedIn

Gabrielle Chesnel est une jeune graphiste freelance basée en Bretagne, qui pèse plus de 18 000 abonnés sur LinkedIn

DeeKay Kwon, life in motion

DeeKay Kwon, life in motion

DeeKay Kwon est un artiste digital spécialisé dans l'animation.

DeeKay Kwon est un artiste digital spécialisé dans l'animation.

Le moment LinkedIn

Le moment LinkedIn

IA générative, mode créateur, Thought Leader Ads... Au fil du temps et des mises à jour de son algorithme, LinkedIn s'est transformé de banque de CV en ligne en paradis pour...

IA générative, mode créateur, Thought Leader Ads... Au fil du temps et des mises à jour de son algorithme, LinkedIn s'est transformé de banque de CV en ligne en paradis pour les créateurs de contenu B2B...

Des médias aux marques, la newsletter contre-attaque !

Des médias aux marques, la newsletter contre-attaque !

Pour les médias comme pour les marques, la newsletter s'impose comme un canal hautement stratégique, presque prioritaire, qui se conjugue au futur et permet de toucher une audience...

Pour les médias comme pour les marques, la newsletter s'impose comme un canal hautement stratégique, presque prioritaire, qui se conjugue au futur et permet de toucher une audience plus qualitative. Plus engagée, aussi.

Un média consacré aux nouveaux formats et à LinkedIn.
close
{POPUP_CONTENT}