Envie de parcourir la jungle des contenus avec nous ?

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER

Inscrivez-vous à la newsletter Story Jungle

Explorer les nouvelles narrations et les nouveaux usages des contenus.
Chaque semaine, la newsletter de Story Jungle explore, repère et teste les nouveaux usages des contenus.

Édition précédente du samedi 25 avril 2020Samedi 25 avril 2020

Ceux qui rient, ceux qui pleurent 

Tout le monde n'est pas logé à la même enseigne. Alors que certains secteurs souffrent, d'autres tirent leur épingle du jeu. Story Jungle dresse un check-up de l'économie des réseaux sociaux et des médias.

TikTok explose

Ça fait bim, bam, BOUM. 65 millions de téléchargements dans le monde pour le seul mois de mars, selon le site spécialisé SensorTower. Face à un tel engouement, le fondateur de la start-up chinoise Zhang Yiming a annoncé que l'entreprise recruterait 10 000 personnes d'ici à la fin de l'année. « Pour ByteDance, ce volume d'embauche représenterait près de 17 % de ses effectifs actuels, à 60 000 personnes », note Les Echos. Certaines entreprises ne connaissent pas la crise...

Snapchat, en bonne santé (pour l'instant) 

11 millions. C'est le nombre d'utilisateurs gagnés par Snapchat entre janvier et mars 2020. Le réseau social a publié, mardi 21 avril, les résultats financiers de son premier trimestre au prime abord florissants : son chiffre d'affaires bondit à 462 millions de dollars, soit une croissance de 44% par rapport à l'année précédente. Des chiffres à relativiser, si l'on en croit l'étude du cabinet eMarketer, qui ajoute que : « Pour autant, ses perspectives économiques sont inquiétantes, le marché publicitaire étant appelé à souffrir. Snapchat éprouve déjà les effets de ce ralentissement brutal. Au cours de la semaine du 13 au 19 avril, la croissance des revenus est tombée à seulement 11 %. »

Facebook chancelant

« Dans de nombreux pays fortement affectés par le virus, le volume de messages échangés a plus que doublé en un mois », ont indiqué dans un communiqué Alex Schultz et Jay Parikh, deux vice-présidents du groupe. Les appels vocaux, sur WhatsApp et Messenger, auraient eux aussi doublé. Si le réseau connaît une augmentation de son trafic, les revenus publicitaires ne suivent pas forcément – étant donné que les services de messagerie du réseau social ne sont pas monétisés. « Nous ne générons pas de profit des services dont les utilisateurs se servent plus que d'ordinaire, et nous voyons notre activité publicitaire s'affaiblir dans les pays qui prennent des mesures draconiennes pour diminuer la propagation du Covid-19. » 

Les médias dans un état critique

En France, la direction du Monde estime à plusieurs dizaines de millions d'euros le coût, pour le groupe de presse, de la crise sanitaire cumulée au dépôt de bilan de Presstalis. Par ailleurs, les médias britanniques sont en proie à une crise inédite et appellent à une nouvelle taxation sur les géants du numérique. 

illustration de fougéres
UN PAVÉ DANS LA JUNGLE
Dans une enquête menée par la société de marketing Influence Central auprès de 389 influenceurs et relayée par Business Insider, les créateurs ont déclaré avoir constaté une augmentation de l'engagement de leurs audiences sur les plateformes de médias sociaux Instagram, TikTok, Facebook, Pinterest et leurs blogs personnels, pour la période allant de la mi-février à la mi-mars. Même son de cloche pour Ruben Cohen, cofondateur de l'agence Foll-ow en charge de 23 influenceurs très suivis (300 000 à 1,5 million de fidèles chacun) : « Les vues de nos clients ont explosé, par trois ou par quatre pour certains », durant la période de confinement. 

Pourquoi c'est un pavé ? Les médias ne sont pas les seuls à affronter ce paradoxe. Si la période de confinement profite à l'audience des influenceurs sur les réseaux sociaux, le chiffre d'affaires n'est pas au rendez-vous, rapporte Les Echos. Selon une étude de marché du cabinet eMarketer, un tiers des influenceurs ont signé moins de collaborations au mois de mars. Par ailleurs, une chute des coûts des posts sponsorisés est à prévoir, selon les données d'Izea, une plateforme américaine mettant en lien influenceurs et annonceurs. Il s'agit désormais de rebondir, sans sortir de chez soi : « Devoir inventer des contenus sans sortir est ce qui pouvait nous arriver de mieux : cela ne peut que stimuler la créativité », analyse Fanny Flory (@fannyb), une influenceuse aux 66 000 abonnés.Tant que cela ne stimule pas l'envie de relayer des fake news... 


UN FORMAT À LA LOUPE
20200425 - NL4 - FORMAT
Le gaming explose durant le confinement et les marques suivent la tendance. Dernièrement, c'est le jeu Animal Crossing qui a sollicité l'intérêt de Skoda. Le constructeur automobile s'est associé au Youtubeur et streamer Laink pour qu'il porte un bob Skoda sur son avatar/personnage. L'attrait pour cette plateforme très sollicitée en période de confinement n'est pas passé inaperçu non plus pour Gemo. La marque a mis à disposition sa nouvelle collection de vêtements en pixels pour que les joueurs puissent en vêtir leurs avatars. Quand il est impossible d'investir le réel, il faut pénétrer l'imaginaire. 

LE CONTENU QU'ON AURAIT ADORÉ FAIRE
20200425 - NL5 - CQAAF
« T'as voulu voir Macron et on a vu Macron, Maintenant tout est plus clair, on sait ce qu'il faut faire. Pour pas s'contaminer, il faut se confiner, Mais pour s'déconfiner, faut être immunisé, Pour être immunisé, faut s'faire contaminer, Pour s'faire contaminer, il faut s''déconfiner... CQFD ! » Sur une version revisitée de Vesoul, de Jacques Brel, le groupe Les Goguettes a mis en musique les joies et les galères du confinement. Cette parodie, intitulée T'as voulu voir le salon, tournée avec « les moyens du bord », fait mouche grâce à un ton aussi drôle que naturel. Le clip, publié le 21 avril, a fait le buzz sur les réseaux sociaux avec déjà plus de deux millions de vues sur YouTube. 

UNE DERNIÈRE LIANE POUR LA ROUTE
Big Brother is watching you : « 500 millions de caméras dans le monde prétendent détecter nos émotions, repérer les comportements suspects et même prédire les crimes avant qu'ils ne produisent. » C'est sur ce constat glaçant que s'ouvre ce documentaire fouillé, intitulé  Tous surveillés : 7 milliards de suspects, diffusé sur Arte. Le réalisateur Sylvain Louvet alerte sur les dangers de la course aux technologies de surveillance, lancée à vive allure sous prétexte de contrer le terrorisme et la criminalité. À Nice, Christian Estrosi expérimente la reconnaissance faciale sur voie publique, après le souvenir douloureux de l'attentat du 14 juillet 2016. « La guerre du XXIe siècle se mène avec les armes du XXIe siècle », affirme le maire de la ville. En Chine, on découvre les mécanismes effrayants du « crédit social » : chaque citoyen se voit attribuer une note, fondée sur un système de données exploitées par le gouvernement sur son statut économique et social. Gare à celui qui dévierait du droit chemin. Il serait alors mis au ban de la société et placé sur une liste noire. « Vous n'auriez jamais eu les Gilets jaunes avec le crédit social », défend Lin Junyue, théoricien de ce système terrifiant à la Black Mirror. « La révolution numérique va-t-elle transformer notre monde en une planète habitée par 7 milliards de suspects ? », s'interroge ce documentaire percutant. 

Dans la jungle des contenus

Story Jungle explore, repère et teste les nouveaux usages du contenu.
Icône Instagram Icône Snapchat
Envie de parcourir la jungle des contenus avec nous ?

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER

Inscrivez-vous à la newsletter Story Jungle

Explorer les nouvelles narrations et les nouveaux usages des contenus.
Chaque semaine, la newsletter de Story Jungle explore, repère et teste les nouveaux usages des contenus.
JUNGLE
refe
Trouvez le bon sentier dans
la jungle des contenus
Story Jungle est une agence indépendante, leader du Content marketing à destination des cibles premium et B2B.

Disposant d’un large réseau de correspondants à l’international, l’agence établit les stratégies éditoriales, pilote les campagnes de thought leadership, d’influence, d’inbound marketing, de social selling ou encore d’account based marketing (ABM) dans les régions EMEA, LATAM et Asie, en plusieurs langues.

Story Jungle a été sélectionnée par LinkedIn pour devenir l’un de ses dix partenaires de contenus dans le monde.
découvrir l'agence
L'agence
Nous menons
la guerre à l’eau tiède
En effet, à Story Jungle nous avons la conviction chevillée au corps que, justement, vos convictions sont vos armes commerciales.

Oui mais : 71 % des C-level en Europe estiment que les contenus de marque sont… « boring* ». Et ils sont 64 % à attendre qu’une marque adopte un point de vue authentique et original.

C’est pourquoi nous établissons ensemble une offre de contenus qui nourrit réellement la réflexion de vos audiences cibles. Et menons la guerre à l’eau tiède.

*Raconteur, 2017.
Votre chiffre d’affaires est
le nouveau KPI
Notre travail consiste, via nos différentes offres, à aligner vos approches marketing et commerciales (marketing & sales alignement).

Notre savoir-faire ? Établir une stratégie de narration distribuée percutante sur les canaux de diffusion les plus pertinents (SEO, LinkedIn, Twitter, newsletter...) et produire les formats les plus efficaces (tribunes vidéo, longs formats, nanographies...) avec pour seule obsession l’atteinte de vos objectifs : brand awareness, considération, lead generation...

Et désormais, pour nous, votre chiffre d'affaires est le nouveau KPI.
Savoir-faire
Savoir-faire
Savoir-faire
Savoir-faire
Contenus
Stratégie éditoriale et production de contenus
Story Jungle couvre l'ensemble du cycle de création des contenus : de l’établissement de la stratégie éditoriale (ou Content Framework) via une méthodologie originale, à la production de contenus dans les formats les plus modernes et efficaces.

Issus de médias de renom, nos journalistes de nos desks France et International conçoivent des contenus éditoriaux à forte valeur ajoutée qui engagent vos audiences premium et/ou B2B.
Savoir-faire
Savoir-faire
Distribution
Plateformes web, réseaux sociaux, LinkedIn, newsletters, podcasts, nouveaux supports
Forte de son expertise d’éditeur, Story Jungle vous accompagne dans l’établissement de votre stratégie de distribution sur tous les canaux de diffusion, établis ou émergents, afin de maximiser la performance de vos contenus.

Story Jungle est l’un des 10 partenaires de contenu de LinkedIn dans le monde.
Savoir-faire
Savoir-faire
Data et performances
A/B testing, optimisation, lead review
Parce que la data est au cœur de toute stratégie marketing, Story Jungle pilote l’efficacité des campagnes au regard de vos objectifs finaux : détection des signaux faibles, A/B testing, recherche des meilleurs angles, optimisation des formats des contenus, évaluation de la qualité des leads générés...
Une force de frappe
internationale
Avec déjà plus de 10 000 contributeurs à travers le monde et un réseau de correspondants sélectionnés au fil des années, la rédaction internationale de Story Jungle est en mesure de produire des contenus sur tous les sujets dans les régions EMEA, LATAM et Asie, en plusieurs langues, dans tous les formats, en garantissant un réel ancrage culturel local.
Mantras
Mantras
La guerre
à l’eau tiède !
Chi-rur-gi-cal !
Explorons
la jungle
Qui trop embrasse
mal étreint
L’audience
prime
Un ratio
I say / I do = 1
Le temps,
c’est la qualité
Sauvons la Jungle !

La guerre à l’eau tiède !

Vos convictions sont vos armes commerciales.
Oui mais : 71% des C-level en Europe estiment que les contenus de marque sont… « boring ». Et ils sont 64% à attendre qu’une marque adopte un point de vue authentique et original. Et oui, soyons honnête, qui aime écouter Pépé radoter les tendances connues depuis 2 ans ? C’est pourquoi à Story Jungle, nous avons décidé de mener la guerre à l’eau tiède. C’est notre mission !

Chi-rur-gi-cal !

C’est notre « Om » à nous. Les erreurs factuelles, les imprécisions, les approximations… sont honnies, exclues, clouées au pilori par les équipes de Story Jungle. Sus au « vite dit, mal dit » ! Nos process garantissent un fact checking rigoureux de l’ensemble des contenus produits.

Explorons la jungle

La veille est notre seconde nature. Les équipes de Story Jungle sont organisées pour ratisser le web chaque semaine à la recherche de nouvelles formes de narration, partout dans le monde. Intéressé(e) ? Ruez-vous sur l’inscription à notre newsletter hebdomadaire.

Qui trop embrasse mal étreint

Une bonne idée créative, c’est précieux, non ? Alors pourquoi vouloir absolument la tordre dans tous les sens pour lui faire porter tous les objectifs annuels de chaque partie prenante ? Soyons focus ! A Story Jungle notre parti pris est simple : exécuter l’idée créative, ne pas la tuer.

L’audience prime

À la fin de l’histoire, c’est la qualité de l’engagement de l’audience qui permet d’atteindre les objectifs de la campagne, quels qu’ils soient. Aussi, à Story Jungle, nous défendons une réelle approche média, garante de l’intérêt de l’audience, menée par des rédacteurs en chef tous issus de grandes rédactions.

Un ratio I say / I do = 1

À Story Jungle on essaye de vous donner un maximum de visibilité sur les étapes d’un projet. Et lorsque l’on s’engage sur une deadline, et bien on s’engage…

Le temps, c’est la qualité

« Tout le succès d’une opération réside dans sa préparation » (l’Art de la guerre). Voilà, c’est dit ! Et bien, que ce soit pour les réponses aux briefs, aux appels d’offres, pour la conception d’une campagne ou d’un contenu impactant, à Story Jungle, on pense comme Sun Tzu. Alors : « Hâtez-vous lentement, et, sans perdre courage, Vingt fois sur le métier remettez votre ouvrage : Polissez-le sans cesse, et le repolissez ; ajoutez quelquefois, et souvent effacez. » Nicolas Boileau.

Sauvons la Jungle !

Si ça continue, il n’y aura plus de jungle. Alors oui, l’équipe de Story Jungle a décidé par une belle unanimité de consacrer ses efforts à des projets visant à avoir un réel impact positif pour sauver la jungle.
Références
Références
Contact
Contact
Vous avez un projet, une question ?
Saisissez la liane ci-dessous…
Je souhaite m'inscrire à la newsletter Story Jungle qui explore les nouvelles narrations

ENVOYER
Story Jungle, 10 bis boulevard de la Bastille, 75012 Paris - Tél : 01 43 47 35 12
close
{POPUP_CONTENT}