Envie de parcourir la jungle des contenus avec nous ?

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER

Inscrivez-vous à la newsletter Story Jungle

Explorer les nouvelles narrations et les nouveaux usages des contenus.
Chaque semaine, la newsletter de Story Jungle explore, repère et teste les nouveaux usages des contenus.

Édition précédente du samedi 18 avril 2020Samedi 18 avril 2020

Be good

Contre le coronavirus, tout contenu positif est bon à prendre, qu'il soit relié ou non à la pandémie. Selon un article publié le 14 avril dans le New York Times , les internautes n'ont jamais été aussi friands d'articles légers et distrayants. Les recherches sur Google pour les « bonnes nouvelles » ont atteint un pic il y a un mois et continuent d'augmenter. Les comptes Instagram dédiés aux « bonnes nouvelles » tels que @TanksGoodNews et @GoodNews_Movement voient leur nombre de followers monter en flèche ces dernières semaines. Fin mars, l'acteur John Krasinski a lancé un journal uniquement composé de bonnes nouvelles intitulé Some Good News (évoqué dans une de nos récentes newsletters). Aujourd'hui, sur YouTube, le compte a dépassé 1,5 million d'abonnés et 25 millions de vues.

Faire une pause

Même constat du côté des médias. Selon David Beard, éditeur exécutif des newsletters au National Geographic, l'engouement pour les nouvelles plus légères n'a jamais été aussi fort. Pour y répondre, le magazine a créé un bulletin d'information sans coronavirus intitulé Your Weekly Escape. « Je pense que c'est comme une application de méditation, mais c'est du journalisme », confie David Beard. En France, Le Monde récapitule dans un article les bonnes nouvelles de la semaine, tandis que des médias plus confidentiels comme StreetPress multiplient les papiers aux angles décalés : « Des candidats de téléréalité donnent leurs conseils confinement. Secret Story, ça a été comme une école du confinement. » 

Pour les marques, situation identique. « Il faut répondre à l'anxiété des consommateurs par des messages positifs », conseille Publicis Groupe India dans son dernier rapport, Reboot To A New Normal. Surtout que le contexte s'y prête : « Pour les annonceurs, c'est le moment de créer du contenu et de marquer les esprits », rapporte à Stratégies Christine Rémoville, l'ancienne directrice de Carat International et cofondatrice d'Accenture Interactive. Ainsi, on pense au chocolatier Russell Stover, marque du groupe Lindt & Sprüngli, qui a organisé le 6 avril une chasse aux lapins virtuelle (« The Great Bunny Hunt ») sur Instagram, sollicitant ses abonnés pour trouver les animaux en chocolat cachés dans les photos publiées sur son compte. La marque a également collaboré avec GIF Giphy afin que les utilisateurs puissent s'adonner à des « câlins virtuels », à travers le hashtag #MakeHappy. De son côté, Ikea Israël a transformé son catalogue pour en faire un livre de jeux pour enfants, avec coloriage et mots croisés à la clé...
illustration de fougéres
UN PAVÉ DANS LA JUNGLE
Qu'ont en commun la chanteuse Mia et l'acteur de True Detective, Woody Harrelson ? Une communauté énorme sur les réseaux sociaux... et des allégations infondées sur le lien supposé entre la 5G et la pandémie. Selon une étude menée par l'Oxford's Reuters Institute for the Study of Journalism et relayée par The Guardian, 20 % des fake news liées au coronavirus seraient relayées par des politiciens, célébrités et autres influenceurs. Ce qui représente 69 % de l'engagement total dans les médias sociaux. 

Pourquoi c'est un pavé ? Les influenceurs – politiciens, célébrités et autres figures de la Toile – seraient les vecteurs clés de la désinformation sur le coronavirus. Une conclusion qui souligne à quel point les grands médias doivent lutter pour rivaliser avec l'audience et la portée énormes qu'ont les célébrités et les figures politiques – pas toujours bien avisées, donc. 
UN FORMAT À LA LOUPE
20200417 NL4
BBC World Service innove. La chaîne anglophone a publié son premier documentaire Instagram : une nouvelle façon de s'engager auprès d'un public sur la plateforme et d'attirer une audience plus jeune. The Instagram witches of Brooklyn s'étend sur dix minutes, en format vertical, et nous fait découvrir le mouvement spirituel de la « brujeria » (sorcellerie) qui a gagné en popularité grâce à Instagram. Le documentaire, tourné avant la mise en place des restrictions sanitaires, a été filmé horizontalement puis redimensionné et recadré pour Instagram, avec ajout de cadres colorés et face cam pour certains témoignages de « sorcières » de la communauté afro-latine. Depuis sa mise en ligne le 1er avril, il a déjà été visionné plus de 9 000 fois. Un format IGTV qui pourrait inspirer autant les marques que les médias.
LE CONTENU QU'ON AURAIT ADORÉ FAIRE
20200417 NL5
Selon une étude de chercheurs de l'université d'Harvard, publiée dans la revue Science , plusieurs périodes de distanciation sociale seront sans doute nécessaires jusqu'en 2022 pour prévenir des vagues de malades trop importantes dans les hôpitaux aux États-Unis. C'est dans ce contexte que le New York Times publie un article interactif pour illustrer ce principe de « distanciation sociale », « meilleur outil dont nous disposons pour ralentir l'épidémie de coronavirus ».  À quelle distance se propagent les postillons lors d'un éternuement ou d'une toux ? La simulation visuelle d'une toux montre qu'elle peut se propager plus loin que vous ne le pensez. Et que le port du masque est indispensable ! L'article propose également une visualisation en réalité augmentée de la distance à respecter avec nos autres congénères dans le « vrai monde ». Gardez vos distances ! 
UNE DERNIÈRE LIANE POUR LA ROUTE
Ennuyeuses, les institutions européennes ? Pas si sûr... Avec Parlement, la nouvelle série de France.tv, le réalisateur Noé Debré s'amuse avec brio des codes complexes du Parlement européen, à travers le parcours de Samy (Xavier Lacaille, formidable ingénu), jeune et candide assistant parlementaire fraîchement débarqué à Bruxelles. Il y seconde le député Michel Specklin (interprété par Philippe Duquesne), procrastinateur invétéré et totalement imperméable à la politique européenne : « Ça fait trois ans que je suis ici. Ce n'est pas maintenant que je vais demander comment ça marche... », lui lâche-t-il. À côté de cet élu dilettante, Samy doit composer avec des lobbyistes charmeurs, des processus de loi kafkaïens et des « amis » assistants parlementaires qui changent de couverture politique comme de chemise. « La comédie, la satire, n'est pas un moyen de se moquer ou de dénoncer mais bien de donner un visage à l'Europe, à ce Parlement tant critiqué mais dont les peuples, pour la plupart, ignorent tout. Nous voulons donc avec cette série "donner à voir", prêter à rire et créer de l'identification et de l'empathie avec les gens qui font l'Europe. Ce n'est pas une série à message, c'est un grand cri d'amour au projet européen », résume Noé Debré. Pari réussi avec cette série pétillante aussi drôle qu'instructive, où l'on rit franchement. 

Dans la jungle des contenus

Story Jungle explore, repère et teste les nouveaux usages du contenu.
Icône Instagram Icône Snapchat
Envie de parcourir la jungle des contenus avec nous ?

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER

Inscrivez-vous à la newsletter Story Jungle

Explorer les nouvelles narrations et les nouveaux usages des contenus.
Chaque semaine, la newsletter de Story Jungle explore, repère et teste les nouveaux usages des contenus.
JUNGLE
refe
Trouvez le bon sentier dans
la jungle des contenus
Story Jungle est une agence indépendante, leader du Content marketing à destination des cibles premium et B2B.

Disposant d’un large réseau de correspondants à l’international, l’agence établit les stratégies éditoriales, pilote les campagnes de thought leadership, d’influence, d’inbound marketing, de social selling ou encore d’account based marketing (ABM) dans les régions EMEA, LATAM et Asie, en plusieurs langues.

Story Jungle a été sélectionnée par LinkedIn pour devenir l’un de ses dix partenaires de contenus dans le monde.
découvrir l'agence
L'agence
Nous menons
la guerre à l’eau tiède
En effet, à Story Jungle nous avons la conviction chevillée au corps que, justement, vos convictions sont vos armes commerciales.

Oui mais : 71 % des C-level en Europe estiment que les contenus de marque sont… « boring* ». Et ils sont 64 % à attendre qu’une marque adopte un point de vue authentique et original.

C’est pourquoi nous établissons ensemble une offre de contenus qui nourrit réellement la réflexion de vos audiences cibles. Et menons la guerre à l’eau tiède.

*Raconteur, 2017.
Votre chiffre d’affaires est
le nouveau KPI
Notre travail consiste, via nos différentes offres, à aligner vos approches marketing et commerciales (marketing & sales alignement).

Notre savoir-faire ? Établir une stratégie de narration distribuée percutante sur les canaux de diffusion les plus pertinents (SEO, LinkedIn, Twitter, newsletter...) et produire les formats les plus efficaces (tribunes vidéo, longs formats, nanographies...) avec pour seule obsession l’atteinte de vos objectifs : brand awareness, considération, lead generation...

Et désormais, pour nous, votre chiffre d'affaires est le nouveau KPI.
Savoir-faire
Savoir-faire
Savoir-faire
Savoir-faire
Contenus
Stratégie éditoriale et production de contenus
Story Jungle couvre l'ensemble du cycle de création des contenus : de l’établissement de la stratégie éditoriale (ou Content Framework) via une méthodologie originale, à la production de contenus dans les formats les plus modernes et efficaces.

Issus de médias de renom, nos journalistes de nos desks France et International conçoivent des contenus éditoriaux à forte valeur ajoutée qui engagent vos audiences premium et/ou B2B.
Savoir-faire
Savoir-faire
Distribution
Plateformes web, réseaux sociaux, LinkedIn, newsletters, podcasts, nouveaux supports
Forte de son expertise d’éditeur, Story Jungle vous accompagne dans l’établissement de votre stratégie de distribution sur tous les canaux de diffusion, établis ou émergents, afin de maximiser la performance de vos contenus.

Story Jungle est l’un des 10 partenaires de contenu de LinkedIn dans le monde.
Savoir-faire
Savoir-faire
Data et performances
A/B testing, optimisation, lead review
Parce que la data est au cœur de toute stratégie marketing, Story Jungle pilote l’efficacité des campagnes au regard de vos objectifs finaux : détection des signaux faibles, A/B testing, recherche des meilleurs angles, optimisation des formats des contenus, évaluation de la qualité des leads générés...
Une force de frappe
internationale
Avec déjà plus de 10 000 contributeurs à travers le monde et un réseau de correspondants sélectionnés au fil des années, la rédaction internationale de Story Jungle est en mesure de produire des contenus sur tous les sujets dans les régions EMEA, LATAM et Asie, en plusieurs langues, dans tous les formats, en garantissant un réel ancrage culturel local.
Mantras
Mantras
La guerre
à l’eau tiède !
Chi-rur-gi-cal !
Explorons
la jungle
Qui trop embrasse
mal étreint
L’audience
prime
Un ratio
I say / I do = 1
Le temps,
c’est la qualité
Sauvons la Jungle !

La guerre à l’eau tiède !

Vos convictions sont vos armes commerciales.
Oui mais : 71% des C-level en Europe estiment que les contenus de marque sont… « boring ». Et ils sont 64% à attendre qu’une marque adopte un point de vue authentique et original. Et oui, soyons honnête, qui aime écouter Pépé radoter les tendances connues depuis 2 ans ? C’est pourquoi à Story Jungle, nous avons décidé de mener la guerre à l’eau tiède. C’est notre mission !

Chi-rur-gi-cal !

C’est notre « Om » à nous. Les erreurs factuelles, les imprécisions, les approximations… sont honnies, exclues, clouées au pilori par les équipes de Story Jungle. Sus au « vite dit, mal dit » ! Nos process garantissent un fact checking rigoureux de l’ensemble des contenus produits.

Explorons la jungle

La veille est notre seconde nature. Les équipes de Story Jungle sont organisées pour ratisser le web chaque semaine à la recherche de nouvelles formes de narration, partout dans le monde. Intéressé(e) ? Ruez-vous sur l’inscription à notre newsletter hebdomadaire.

Qui trop embrasse mal étreint

Une bonne idée créative, c’est précieux, non ? Alors pourquoi vouloir absolument la tordre dans tous les sens pour lui faire porter tous les objectifs annuels de chaque partie prenante ? Soyons focus ! A Story Jungle notre parti pris est simple : exécuter l’idée créative, ne pas la tuer.

L’audience prime

À la fin de l’histoire, c’est la qualité de l’engagement de l’audience qui permet d’atteindre les objectifs de la campagne, quels qu’ils soient. Aussi, à Story Jungle, nous défendons une réelle approche média, garante de l’intérêt de l’audience, menée par des rédacteurs en chef tous issus de grandes rédactions.

Un ratio I say / I do = 1

À Story Jungle on essaye de vous donner un maximum de visibilité sur les étapes d’un projet. Et lorsque l’on s’engage sur une deadline, et bien on s’engage…

Le temps, c’est la qualité

« Tout le succès d’une opération réside dans sa préparation » (l’Art de la guerre). Voilà, c’est dit ! Et bien, que ce soit pour les réponses aux briefs, aux appels d’offres, pour la conception d’une campagne ou d’un contenu impactant, à Story Jungle, on pense comme Sun Tzu. Alors : « Hâtez-vous lentement, et, sans perdre courage, Vingt fois sur le métier remettez votre ouvrage : Polissez-le sans cesse, et le repolissez ; ajoutez quelquefois, et souvent effacez. » Nicolas Boileau.

Sauvons la Jungle !

Si ça continue, il n’y aura plus de jungle. Alors oui, l’équipe de Story Jungle a décidé par une belle unanimité de consacrer ses efforts à des projets visant à avoir un réel impact positif pour sauver la jungle.
Références
Références
Contact
Contact
Vous avez un projet, une question ?
Saisissez la liane ci-dessous…
Je souhaite m'inscrire à la newsletter Story Jungle qui explore les nouvelles narrations

ENVOYER
Story Jungle, 10 bis boulevard de la Bastille, 75012 Paris - Tél : 01 43 47 35 12
close
{POPUP_CONTENT}