Envie de parcourir la jungle des contenus avec nous ?

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER

Inscrivez-vous à la newsletter Story Jungle

Explorer les nouvelles narrations et les nouveaux usages des contenus.
Chaque semaine, la newsletter de Story Jungle explore, repère et teste les nouveaux usages des contenus.

Édition précédente du lundi 18 juin 2018Lundi 18 juin 2018

La colère des publishers contre Google
Le torchon brûle entre Google, les médias, les annonceurs et leurs représentants. La veille de la mise en place du Règlement général sur la protection des données (RGPD), le 25 mai, Google a renforcé sa politique générale de protection des données : décision qui a provoqué des ravages sur le marché publicitaire européen.

« Google, comme l'ensemble des acteurs, s'est engagé dans la mise en conformité au nouveau règlement. Pour autant, votre mise en œuvre de ce Règlement a été subite et peu concertée et a eu un impact majeur sur les revenus et les coûts d'une grande partie des acteurs, à tous les niveaux de la chaîne de valeur publicitaire. »,
ont déclaré communément l'UDA (Union des annonceurs), l'Udecam (Union des entreprises de conseil et achat médias), le SRI (Syndicat des régies Internet), le Geste (Groupement des éditeurs en ligne) et l'IAB France (Internet advertising bureau), dans une lettre adressée au géant de la Silicon Valley, le 8 juin 2018.

Une mise en place vécue comme un véritable coup de massue, car sans appels et concertations préalables, par les annonceurs qui ne pouvaient plus acheter d'espace sur les sites de certains médias jugés non-conformes avec le RGPD,  comme lefigaro.fr notamment : des sites qui pendant ce laps de temps n'ont plus perçu de revenus publicitaires via l'achat automatisé de publicité en ligne. A contrario, les médias dont la régie publicitaire utilisent exclusivement les outils de Google, n'ont, eux, subi aucune coupure. 

Luc Vignon, DGA de Régie 366, a déclaré au Wall Street Journal que même s'il était tôt pour tirer des conclusions, ses équipes témoignent « d'une augmentation des ventes sur la plateforme de Google en parallèle d'un déclin généralisé ».

« Les décisions de votre entreprise ont des conséquences significatives du point de vue économique et stratégique pour l'ensemble du secteur : annonceurs, agences, régies, médias et acteurs technologiques. (...) Ce qui est en jeu ici, c'est l'économie des médias, déjà soumise à une transition numérique difficile et donc la pluralité, la diversité et la richesse de l'offre de contenus en ligne. »,
 souligne la lettre envoyée le 8 juin à Google.

« L'objet de la lettre, c'est de mieux préparer le futur, de mieux anticiper l'avenir, et surtout de rappeler qu'on ne peut pas être pieds et poings liés ou 'pris en otage' par un acteur, quel qu'il soit », explique Sylvia Tassan Toffola, présidente du syndicat des régies internet (SRI) et vice-présidente de TF1 Publicité.

Les cinq associations professionnelles ont rencontré des représentants de Google à Paris le 12 juin pour échanger autour de cette lettre ouverte et des enjeux que son contenu soulève. Celles-ci souhaitent que Google établisse un processus de consultation permanent entre eux et ses propres représentants afin de partager les décisions futures concernant l'application du RGPD, afin de minimiser l'impact catastrophique sur les tiers en terme publicitaire. Ce à quoi Google a répondu :

«Nous avons mis tout en œuvre pour nous assurer que Google respecte ses obligations dans le cadre du RGPD, et pour aider nos partenaires dans leurs efforts de mise en conformité. En un an et dans près de 60 pays, nous avons collaboré avec plus de 10.000 éditeurs, annonceurs, agences et associations, (...) et nous nous engageons à poursuivre cette discussion », a répondu un porte-parole de Google. 

Des propos rassurants qui n'ont pas suffi à rassurer les acteurs français et particulièrement ceux qui ont recours à la publicité programmatique, car, dans ce cadre de figure, faire valoir le RGPD, soit obtenir le consentement de chaque utilisateur pour utiliser ses données personnelles et cibler les publicités s'apparente au parcours du combattant. Preuve de leur bonne foi quant au fait d'appliquer le règlement, les acteurs de la publicité en ligne ont adhéré, au transparency & consent framework, créé par l'IAB Tech Lab : un système qui permet aux éditeurs de sites web de transmettre à leurs partenaires (SSP, DSP, DMP, outils d'adverification...) le consentement utilisateur au traitement des données personnelles, via une Consent Management Platform (CMP).

Dans ce contexte pour le moins incertain, l'UDA, l'UDECAM, le SRI, le GESTE et l'IAB France ont demandé à rencontrer Mounir Mahjoubi, secrétaire d'Etat français au numérique le 15 juin dernier. L'objectif affiché : lui faire part de leurs inquiétudes quant à la mise en place du RGPD par Google, et l'alerter des conséquences désastreuses sur l'écosystème publicitaire en ligne et la position dominante de la firme sur le marché.


illustration de fougéres
UN PAVÉ DANS LA JUNGLE
Selon les résultats d'une étude menée par le Reuters Institute's Digital News auprès de 74 000 personnes, originaires de 34 pays, l'utilisation des réseaux sociaux pour l'accès à l'information décroît partout dans le monde depuis 2016. Une tendance à la baisse qui corrobore avec une méfiance croissante des lecteurs de presse pour les réseaux comme Facebook et ce, bien avant que le réseau ne change d'algorithme.

Pourquoi c'est un pavé dans la mare ?
Toujours selon les résultats de l'étude, il semblerait que les lecteurs soient désormais plus enclins à souscrire à un abonnement de presse en ligne et particulièrement aux Etats-Unis (effet Trump ?). En outre, pour partager et commenter leurs informations, ils privilégient à ce jour les messageries privées comme WhatsApp ou Snapchat. Un coup dur pour les pure-players ; une bouffée d'oxygène pour les médias référents moins prédisposés aux fake news et à la course au clic.

UN FORMAT À LA LOUPE
Format à la Loupe - Mozilla
La fondation Mozilla travaille sur un projet de navigation et de consommation de contenu basé sur des échanges vocaux. Baptisé Scout, il repose sur le projet Common Voice un jeu de données linguistiques open source. Aujourd'hui, Common Voice a besoin de vous ! Plus précisément, de votre voix... L'IA est actuellement en phase de construction d'un corpus linguistique en français et en allemand. A noter qu'elle parle déjà le Breton, le Gallois et le Tchouvache (russe), entre autres langues.

La Mozilla Foundation est un organisme à but non lucratif qui défend l'idée que l'Internet doit toujours rester une ressource publique globale, ouverte et accessible à tous. Leur mission s'appuie sur un manifeste.


LE CONTENU QU'ON AURAIT ADORÉ FAIRE
Contenu - Your Weekly Edition
Le New York Times a lancé il y a trois semaines en phase de test une nouvelle newsletter (aujourd'hui ouverte à tous), « Your Weekly Edition », qui propose aux abonnés une sélection personnalisée d'actualités. L'algorithme du journal américain se base sur vos lectures récentes réalisées directement sur le site : plus vous lisez, plus la newsletter vous propose un contenu adapté. La newsletter du futur ?
UNE DERNIÈRE LIANE POUR LA ROUTE
A l'occasion de la Fête des Pères, ARTE s'est amusé à rassembler les messages laissés par nos chers papas sur nos répondeurs. Le résultat, c'est ce podcast de quatre minutes où les préoccupations paternelles se succèdent. « Et comme d'habitude, elle m'a cité tous les noms de ceux qui avaient appelé. Il ne manquait que le tien ! » Un moment tendre et amusant !

(Petit rappel, c'est dimanche, n'oubliez pas !)

Dans la jungle des contenus

Story Jungle explore, repère et teste les nouveaux usages du contenu.
Icône Instagram Icône Snapchat
Envie de parcourir la jungle des contenus avec nous ?

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER

Inscrivez-vous à la newsletter Story Jungle

Explorer les nouvelles narrations et les nouveaux usages des contenus.
Chaque semaine, la newsletter de Story Jungle explore, repère et teste les nouveaux usages des contenus.
JUNGLE
refe
Trouvez le bon sentier dans
la jungle des contenus
Story Jungle est une agence indépendante, leader du Content marketing à destination des cibles premium et B2B.

Disposant d’un large réseau de correspondants à l’international, l’agence établit les stratégies éditoriales, pilote les campagnes de thought leadership, d’influence, d’inbound marketing, de social selling ou encore d’account based marketing (ABM) dans les régions EMEA, LATAM et Asie, en plusieurs langues.

Story Jungle a été sélectionnée par LinkedIn pour devenir l’un de ses dix partenaires de contenus dans le monde.
découvrir l'agence
L'agence
Nous menons
la guerre à l’eau tiède
En effet, à Story Jungle nous avons la conviction chevillée au corps que, justement, vos convictions sont vos armes commerciales.

Oui mais : 71 % des C-level en Europe estiment que les contenus de marque sont… « boring* ». Et ils sont 64 % à attendre qu’une marque adopte un point de vue authentique et original.

C’est pourquoi nous établissons ensemble une offre de contenus qui nourrit réellement la réflexion de vos audiences cibles. Et menons la guerre à l’eau tiède.

*Raconteur, 2017.
Votre chiffre d’affaires est
le nouveau KPI
Notre travail consiste, via nos différentes offres, à aligner vos approches marketing et commerciales (marketing & sales alignement).

Notre savoir-faire ? Établir une stratégie de narration distribuée percutante sur les canaux de diffusion les plus pertinents (SEO, LinkedIn, Twitter, newsletter...) et produire les formats les plus efficaces (tribunes vidéo, longs formats, nanographies...) avec pour seule obsession l’atteinte de vos objectifs : brand awareness, considération, lead generation...

Et désormais, pour nous, votre chiffre d'affaires est le nouveau KPI.
Savoir-faire
Savoir-faire
Savoir-faire
Savoir-faire
Contenus
Stratégie éditoriale et production de contenus
Story Jungle couvre l'ensemble du cycle de création des contenus : de l’établissement de la stratégie éditoriale (ou Content Framework) via une méthodologie originale, à la production de contenus dans les formats les plus modernes et efficaces.

Issus de médias de renom, nos journalistes de nos desks France et International conçoivent des contenus éditoriaux à forte valeur ajoutée qui engagent vos audiences premium et/ou B2B.
Savoir-faire
Savoir-faire
Distribution
Plateformes web, réseaux sociaux, LinkedIn, newsletters, podcasts, nouveaux supports
Forte de son expertise d’éditeur, Story Jungle vous accompagne dans l’établissement de votre stratégie de distribution sur tous les canaux de diffusion, établis ou émergents, afin de maximiser la performance de vos contenus.

Story Jungle est l’un des 10 partenaires de contenu de LinkedIn dans le monde.
Savoir-faire
Savoir-faire
Data et performances
A/B testing, optimisation, lead review
Parce que la data est au cœur de toute stratégie marketing, Story Jungle pilote l’efficacité des campagnes au regard de vos objectifs finaux : détection des signaux faibles, A/B testing, recherche des meilleurs angles, optimisation des formats des contenus, évaluation de la qualité des leads générés...
Une force de frappe
internationale
Avec déjà plus de 10 000 contributeurs à travers le monde et un réseau de correspondants sélectionnés au fil des années, la rédaction internationale de Story Jungle est en mesure de produire des contenus sur tous les sujets dans les régions EMEA, LATAM et Asie, en plusieurs langues, dans tous les formats, en garantissant un réel ancrage culturel local.
Mantras
Mantras
La guerre
à l’eau tiède !
Chi-rur-gi-cal !
Explorons
la jungle
Qui trop embrasse
mal étreint
L’audience
prime
Un ratio
I say / I do = 1
Le temps,
c’est la qualité
Sauvons la Jungle !

La guerre à l’eau tiède !

Vos convictions sont vos armes commerciales.
Oui mais : 71% des C-level en Europe estiment que les contenus de marque sont… « boring ». Et ils sont 64% à attendre qu’une marque adopte un point de vue authentique et original. Et oui, soyons honnête, qui aime écouter Pépé radoter les tendances connues depuis 2 ans ? C’est pourquoi à Story Jungle, nous avons décidé de mener la guerre à l’eau tiède. C’est notre mission !

Chi-rur-gi-cal !

C’est notre « Om » à nous. Les erreurs factuelles, les imprécisions, les approximations… sont honnies, exclues, clouées au pilori par les équipes de Story Jungle. Sus au « vite dit, mal dit » ! Nos process garantissent un fact checking rigoureux de l’ensemble des contenus produits.

Explorons la jungle

La veille est notre seconde nature. Les équipes de Story Jungle sont organisées pour ratisser le web chaque semaine à la recherche de nouvelles formes de narration, partout dans le monde. Intéressé(e) ? Ruez-vous sur l’inscription à notre newsletter hebdomadaire.

Qui trop embrasse mal étreint

Une bonne idée créative, c’est précieux, non ? Alors pourquoi vouloir absolument la tordre dans tous les sens pour lui faire porter tous les objectifs annuels de chaque partie prenante ? Soyons focus ! A Story Jungle notre parti pris est simple : exécuter l’idée créative, ne pas la tuer.

L’audience prime

À la fin de l’histoire, c’est la qualité de l’engagement de l’audience qui permet d’atteindre les objectifs de la campagne, quels qu’ils soient. Aussi, à Story Jungle, nous défendons une réelle approche média, garante de l’intérêt de l’audience, menée par des rédacteurs en chef tous issus de grandes rédactions.

Un ratio I say / I do = 1

À Story Jungle on essaye de vous donner un maximum de visibilité sur les étapes d’un projet. Et lorsque l’on s’engage sur une deadline, et bien on s’engage…

Le temps, c’est la qualité

« Tout le succès d’une opération réside dans sa préparation » (l’Art de la guerre). Voilà, c’est dit ! Et bien, que ce soit pour les réponses aux briefs, aux appels d’offres, pour la conception d’une campagne ou d’un contenu impactant, à Story Jungle, on pense comme Sun Tzu. Alors : « Hâtez-vous lentement, et, sans perdre courage, Vingt fois sur le métier remettez votre ouvrage : Polissez-le sans cesse, et le repolissez ; ajoutez quelquefois, et souvent effacez. » Nicolas Boileau.

Sauvons la Jungle !

Si ça continue, il n’y aura plus de jungle. Alors oui, l’équipe de Story Jungle a décidé par une belle unanimité de consacrer ses efforts à des projets visant à avoir un réel impact positif pour sauver la jungle.
Références
Références
Contact
Contact
Vous avez un projet, une question ?
Saisissez la liane ci-dessous…
Je souhaite m'inscrire à la newsletter Story Jungle qui explore les nouvelles narrations

ENVOYER
Story Jungle, 10 bis boulevard de la Bastille, 75012 Paris - Tél : 01 43 47 35 12
close
{POPUP_CONTENT}