Envie de parcourir la jungle des contenus avec nous ?

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER

Inscrivez-vous à la newsletter Story Jungle

Explorer les nouvelles narrations et les nouveaux usages des contenus.
Chaque semaine, la newsletter de Story Jungle explore, repère et teste les nouveaux usages des contenus.

Édition précédente du samedi 13 février 2021Samedi 13 février 2021

Clubhouse : vous êtes in ou out ?

Partager sur twitter | Partager sur LinkedIn | Partager sur facebook
Vous avez raison de nous lire. Parce que nous, on vous en parlait déjà en mai dernier : l'application Clubhouse, lancée en Californie en mars 2020 par Paul Davison et Rohan Seth, fait du bruit cette semaine, pour ne pas dire du boucan. Ici par exemple, ici ou encore . Cette application, toujours en bêta – qui se concentre uniquement sur des conversations orales en direct, entre plusieurs participants –, est passée de 2 000 téléchargements en septembre à 2,4 millions le mois dernier, selon les données fournies par Sensor Tower Inc. Sa particularité ? La voix. Rien que la voix. Pas de story. Pas de likes.  Il est possible d'y créer sa salle de discussion, avec un accès privé ou public. 

Et la nouvelle coqueluche des investisseurs et des startupers de la Silicon Valley est élitiste. L'appli est seulement disponible sur iPhone, et accessible par invitation. Si vous décrochez le précieux sésame, libre à vous de parcourir des discussions autour des mérites du bitcoin, du bien-fondé du growth hacking, de la poésie, ou encore d'assister à un master class donné par Elon Musk, la personne la plus riche du monde. So chic. 

La montée en puissance des réseaux sociaux audio

« La popularité des podcasts, ainsi que la fatigue des utilisateurs de Zoom, ont rendu les applications audio telles que Clubhouse particulièrement attrayantes », analyse le Wall Street Journal. Pas aussi « impersonnel qu'un texte », ni aussi « invasif qu'une vidéo », Clubhouse trouve son audience... pour l'instant.  Les conversations en direct semblent favoriser davantage l'empathie que les chats, explique Jeremiah Owyang, un expert spécialisé dans l'industrie de la Tech et membre actif de l'application.  Le format de Clubhouse « ressemble aux podcasts des réseaux sociaux », selon Ryan Graves, un investisseur techno. 

Son succès fait des émules. Le New York Times a révélé que Facebook était aux prémices de l'élaboration d'un produit de chat audio similaire à Clubhouse. Pas étonnant, pour un réseau social dont la spécialité est de cloner ses concurrents : les stories de Snapchat, les vidéos courtes de TikTok avec Reels, Zoom avec Rooms - un service de chat vidéo - et dernièrement Substack, avec un produit concurrent. La firme de Zuckerberg a « l'habitude de courir après les différents médias qui ont attiré les utilisateurs, surtout si ces publics sont jeunes ». Les rachats successifs d'Instagram, de WhatsApp et de l'entreprise de réalité virtuelle Oculus VR, alors qu'elles étaient encore de jeunes pousses, en sont la preuve vivante.   

En attendant, Clubhouse récolte quelques critiques. Pour 46 % des personnes interrogées sur notre compte LinkedIn, l'appli représente un « entre-soi insupportable », contre 23 % pour la définition de « salon chaleureux ».
Partager sur twitter | Partager sur LinkedIn | Partager sur facebook
JUNGLE STORIES
Spotify : quelles priorités en 2021 ?

Comment utiliser Spotify en 2021 ? Sur quels formats miser ? Avec quelle stratégie ? On en a parlé en live avec Prune Nouvion, Director of Sales chez Spotify France.
Partager sur twitter | Partager sur LinkedIn | Partager sur facebook
illustration de fougéres
UN PAVÉ DANS LA JUNGLE
Là où il y a du contenu, il y a... des entreprises de marketing. Selon une récente newsletter d'Axios, les éditeurs web sont en train de prendre un nouveau visage. Si les entreprises de médias sont toujours dans la course, de plus en plus d'entreprises de marketing créent des blogs et des médias pour discuter avec leurs clients potentiels via leurs contenus. (Cela vous rappelle quelque chose ?) D'après les données fournies à Axios par Parse.ly, les acteurs du marketing ont représenté 62 % des nouveaux clients des logiciels de CMS (outil pour créer des blogs ou des sites de contenus) type Wordpress au cours de l'année 2020. Et les éditeurs traditionnels, 38 %. En 2018, la logique était inverse, avec pour nouvelle clientèle 34 % d'acteurs du marketing et 66 % d'entreprises média.

Pourquoi c'est un pavé ? « Le content marketing est vieux comme le monde, mais la pandémie a enfin incité des milliers d'entreprises à adopter cette tactique en ligne », analyse la journaliste Sara Fischer. Automattic, la maison-mère de WordPress, qui vient tout juste d'acquérir Parse.ly, abonde dans ce sens. Les entreprises misent de plus en plus sur le contenu pour atteindre des objectifs commerciaux. « Ces dernières années, WPVIP a dépassé nos racines médiatiques et éditoriales pour se concentrer sur la capacité des plus grandes marques du monde à créer des expériences significatives grâce au contenu. Le contenu a ce pouvoir unique de stimuler la croissance de l'entreprise », a partagé WordPress VIP.

Nous, on est bien d'accord.

Partager sur twitter | Partager sur LinkedIn | Partager sur facebook
UN FORMAT À LA LOUPE
Lien dans la bio ou swap up dans les stories ?
Lien dans la bio ou swap up dans les stories ? On vous en parlait la semaine dernière, Instagram est devenue une plateforme clé pour la croissance numérique des médias généraux, avec 1,08 milliard d'utilisateurs mensuels actifs dans le monde. Et les links in bio ont pris une importance toute particulière pour générer du trafic sur les sites, comme l'explique Kevin Young, Head of Audience de The Economist, dans une entrevue récente à la Revue des médias. Cette particularité a donné une seconde jeunesse au compte Instagram du média britannique, suivi aujourd'hui par 5,4 millions d'abonnés. Ces liens génèrent des centaines de milliers de visites chaque mois sur le site. « Instagram est de ce point plus efficace que LinkedIn », explique-t-il. 

Plutôt que d'être un « handicap », le fait de ne pas pouvoir insérer de liens cliquables sur les posts est une « opportunité » : « Nous n'avions jamais fait de clickbait et nous ne voulions pas afficher des "cliquer sur les liens en bio" dans chacun de nos posts, sans contexte. Nous avons essayé d'utiliser des légendes assez courtes en faisant en sorte d'inciter à consulter le lien dans la biographie du compte. Pour cela, nous révélons quelques éléments de l'article, suffisamment pour intéresser les gens et utilisons ce que vous pourriez appeler des "appels à l'action" ou des "instructions", indiquant qu'il y a autre chose d'intéressant derrière le lien », poursuit-il. La qualité plutôt que la quantité, donc. 

Pour The Economist, les stories avec la fonction swipe up sont un écrin réservé, entre autres, aux annonceurs. Par exemple, une des stories les plus successful « Weekend Reads » – qui met en avant six des articles les plus importants de la semaine – offre une « opportunité publicitaire unique et personnalisée pour nos clients », écrit Kevin Young sur son Medium. Les messages des sponsors sont placés au milieu de chaque séquence, sous forme de photos ou vidéos. Les utilisateurs qui « swipent up » sont donc conduits sur le site d'un client, ou sur le compte Instagram de l'organisation. Chaque chose à sa place.
Partager sur twitter | Partager sur LinkedIn | Partager sur facebook
LE CONTENU QU'ON AURAIT ADORÉ FAIRE
Samedi 13 Janvier 2021 - On aurait ailé
Mais qui s'occupe de quoi ? Pour faire face à la crise sanitaire, l'État a mis en place un dispositif complexe (pour ne pas dire kafkaïen) de circuits de décision. Le Monde propose une infographie efficace pour y voir plus clair : « Le Covid-19 et la machine d'État : visualisez les circuits de décision et les acteurs de la gestion de l'épidémie. » C'est une logique verticale qui transparaît, avec à sa tête Emmanuel Macron : instances de décision politique, mise en œuvre des décisions par la DGS (Direction générale de la santé), Santé Publique France, les 18 ARS (agences régionales de santé) & co, multiplication des instances de conseil, et partie recherche. Selon les politistes Delphine Dulong et Brigitte Gaïti, cette radiographie illustre « un rétrécissement de l'espace de la décision politique autour de la figure présidentielle, au risque d'une perte d'efficacité sur le terrain ». Un exercice de clarification utile.

LE CONTENU QU'ON A AIMÉ FAIRE
UNE DERNIÈRE LIANE POUR LA ROUTE
Posséder des médias a toujours été un enjeu d'influence. Alors que Vincent Bolloré s'apprêterait à racheter Europe 1, Arte se penche sur un autre grand magnat de la presse, dans un documentaire palpitant, « Murdoch, le grand manipulateur des médias », coproduit par la BBC. Propriétaire du Sun, du Times, du Wall Street Journal, de la chaîne Fox News et d'autres centaines de titres dans le monde, le media mogul australien, Keith Rupert Murdoch influe depuis la nuit des temps sur le monde politique anglo-saxon, au plus haut niveau. Le bonhomme a aujourd'hui 89 ans... Pour certains, il s'agit d'un génie des affaires. Pour d'autres, d'un redoutable manipulateur. « Ni David Cameron ni Tony Blair n'osait tousser sans la permission de Rupert Murdoch », se moque Hugh Grant, victime des écoutes téléphoniques du tabloïd News of the World appartenant au groupe de presse News Group Newspapers de Murdoch. Une enquête fascinante sur l'ascension, la chute et le retour sur le devant de la scène de la dynastie Murdoch.

Un commentaire, positif ou négatif ? N'hésitez pas à nous faire des retours sur la newsletter à l'adresse suivante : alexandra.klinnik@storyjungle.io

Dans la jungle des contenus

Story Jungle explore, repère et teste les nouveaux usages du contenu.
Icône Instagram Icône Snapchat
Envie de parcourir la jungle des contenus avec nous ?

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER

Inscrivez-vous à la newsletter Story Jungle

Explorer les nouvelles narrations et les nouveaux usages des contenus.
Chaque semaine, la newsletter de Story Jungle explore, repère et teste les nouveaux usages des contenus.
JUNGLE
refe
Trouvez le bon sentier dans
la jungle des contenus
Story Jungle est une agence indépendante, leader du Content marketing à destination des cibles premium et B2B.

Disposant d’un large réseau de correspondants à l’international, l’agence établit les stratégies éditoriales, pilote les campagnes de thought leadership, d’influence, d’inbound marketing, de social selling ou encore d’account based marketing (ABM) dans les régions EMEA, LATAM et Asie, en plusieurs langues.

Story Jungle a été sélectionnée par LinkedIn pour devenir l’un de ses dix partenaires de contenus dans le monde.
découvrir l'agence
L'agence
Nous menons
la guerre à l’eau tiède
En effet, à Story Jungle nous avons la conviction chevillée au corps que, justement, vos convictions sont vos armes commerciales.

Oui mais : 71 % des C-level en Europe estiment que les contenus de marque sont… « boring* ». Et ils sont 64 % à attendre qu’une marque adopte un point de vue authentique et original.

C’est pourquoi nous établissons ensemble une offre de contenus qui nourrit réellement la réflexion de vos audiences cibles. Et menons la guerre à l’eau tiède.

*Raconteur, 2017.
Votre chiffre d’affaires est
le nouveau KPI
Notre travail consiste, via nos différentes offres, à aligner vos approches marketing et commerciales (marketing & sales alignement).

Notre savoir-faire ? Établir une stratégie de narration distribuée percutante sur les canaux de diffusion les plus pertinents (SEO, LinkedIn, Twitter, newsletter...) et produire les formats les plus efficaces (tribunes vidéo, longs formats, nanographies...) avec pour seule obsession l’atteinte de vos objectifs : brand awareness, considération, lead generation...

Et désormais, pour nous, votre chiffre d'affaires est le nouveau KPI.
Savoir-faire
Savoir-faire
Savoir-faire
Savoir-faire
Contenus
Stratégie éditoriale et production de contenus
Story Jungle couvre l'ensemble du cycle de création des contenus : de l’établissement de la stratégie éditoriale (ou Content Framework) via une méthodologie originale, à la production de contenus dans les formats les plus modernes et efficaces.

Issus de médias de renom, nos journalistes de nos desks France et International conçoivent des contenus éditoriaux à forte valeur ajoutée qui engagent vos audiences premium et/ou B2B.
Savoir-faire
Savoir-faire
Distribution
Plateformes web, réseaux sociaux, LinkedIn, newsletters, podcasts, nouveaux supports
Forte de son expertise d’éditeur, Story Jungle vous accompagne dans l’établissement de votre stratégie de distribution sur tous les canaux de diffusion, établis ou émergents, afin de maximiser la performance de vos contenus.

Story Jungle est l’un des 10 partenaires de contenu de LinkedIn dans le monde.
Savoir-faire
Savoir-faire
Data et performances
A/B testing, optimisation, lead review
Parce que la data est au cœur de toute stratégie marketing, Story Jungle pilote l’efficacité des campagnes au regard de vos objectifs finaux : détection des signaux faibles, A/B testing, recherche des meilleurs angles, optimisation des formats des contenus, évaluation de la qualité des leads générés...
Une force de frappe
internationale
Avec déjà plus de 10 000 contributeurs à travers le monde et un réseau de correspondants sélectionnés au fil des années, la rédaction internationale de Story Jungle est en mesure de produire des contenus sur tous les sujets dans les régions EMEA, LATAM et Asie, en plusieurs langues, dans tous les formats, en garantissant un réel ancrage culturel local.
Mantras
Mantras
La guerre
à l’eau tiède !
Chi-rur-gi-cal !
Explorons
la jungle
Qui trop embrasse
mal étreint
L’audience
prime
Un ratio
I say / I do = 1
Le temps,
c’est la qualité
Sauvons la Jungle !

La guerre à l’eau tiède !

Vos convictions sont vos armes commerciales.
Oui mais : 71% des C-level en Europe estiment que les contenus de marque sont… « boring ». Et ils sont 64% à attendre qu’une marque adopte un point de vue authentique et original. Et oui, soyons honnête, qui aime écouter Pépé radoter les tendances connues depuis 2 ans ? C’est pourquoi à Story Jungle, nous avons décidé de mener la guerre à l’eau tiède. C’est notre mission !

Chi-rur-gi-cal !

C’est notre « Om » à nous. Les erreurs factuelles, les imprécisions, les approximations… sont honnies, exclues, clouées au pilori par les équipes de Story Jungle. Sus au « vite dit, mal dit » ! Nos process garantissent un fact checking rigoureux de l’ensemble des contenus produits.

Explorons la jungle

La veille est notre seconde nature. Les équipes de Story Jungle sont organisées pour ratisser le web chaque semaine à la recherche de nouvelles formes de narration, partout dans le monde. Intéressé(e) ? Ruez-vous sur l’inscription à notre newsletter hebdomadaire.

Qui trop embrasse mal étreint

Une bonne idée créative, c’est précieux, non ? Alors pourquoi vouloir absolument la tordre dans tous les sens pour lui faire porter tous les objectifs annuels de chaque partie prenante ? Soyons focus ! A Story Jungle notre parti pris est simple : exécuter l’idée créative, ne pas la tuer.

L’audience prime

À la fin de l’histoire, c’est la qualité de l’engagement de l’audience qui permet d’atteindre les objectifs de la campagne, quels qu’ils soient. Aussi, à Story Jungle, nous défendons une réelle approche média, garante de l’intérêt de l’audience, menée par des rédacteurs en chef tous issus de grandes rédactions.

Un ratio I say / I do = 1

À Story Jungle on essaye de vous donner un maximum de visibilité sur les étapes d’un projet. Et lorsque l’on s’engage sur une deadline, et bien on s’engage…

Le temps, c’est la qualité

« Tout le succès d’une opération réside dans sa préparation » (l’Art de la guerre). Voilà, c’est dit ! Et bien, que ce soit pour les réponses aux briefs, aux appels d’offres, pour la conception d’une campagne ou d’un contenu impactant, à Story Jungle, on pense comme Sun Tzu. Alors : « Hâtez-vous lentement, et, sans perdre courage, Vingt fois sur le métier remettez votre ouvrage : Polissez-le sans cesse, et le repolissez ; ajoutez quelquefois, et souvent effacez. » Nicolas Boileau.

Sauvons la Jungle !

Si ça continue, il n’y aura plus de jungle. Alors oui, l’équipe de Story Jungle a décidé par une belle unanimité de consacrer ses efforts à des projets visant à avoir un réel impact positif pour sauver la jungle.
Références
Références
Contact
Contact
Vous avez un projet, une question ?
Saisissez la liane ci-dessous…
Je souhaite m'inscrire à la newsletter Story Jungle qui explore les nouvelles narrations

ENVOYER
Story Jungle, 10 bis boulevard de la Bastille, 75012 Paris - Tél : 01 43 47 35 12
close
{POPUP_CONTENT}